« Témoignages | Main

2 décembre 2007

Anne-Lorraine

Cette page spéciale, à destination de la famille d'Anne-Lorraine, est mise à disposition de ceux qui souhaitent mettre en lien des témoignages ou des photos des obsèques. Aidez-nous aussi à relayer les réactions de la presse.
Vous trouverez :
un post de témoignages,
un post relayant photos, émissions, reportages...
un post sur le traitement médiatique,
un post sur la réaction de lecteurs.

Envoyez-nous un mail à cette adresse ou utilisez la fonction "commentaires" et nous nous chargerons de placer vos contributions dans les posts.

Une adresse pour les messages de condoléances : condoleances.anne.lorraine@gmail.com.

5 décembre 2007 : précisions importantes du père d'Anne-Lorraine à lire ici.

Le Salon Beige

PS : tous les commentaires contenant des condoléances ont été retransmis à la famille à l'adresse ci-dessus. Il est plus personnel et plus facile pour tous d'utiliser directement cette adresse.

Posté le 2 décembre 2007 à 01:35 PM | Permalink

TrackBack

TrackBack URL for this entry:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451619c69e200e54fa668d38834

Listed below are links to weblogs that reference Anne-Lorraine:

Comments

Que Dieu bénisse votre famille, vous qui avez été jugés digne de porter cette si lourde croix! Nous prions bien pour vous et nous vous remercions de témoigner qu'il existe encore en France des Catholiques digne de ce nom dont la réaction face à la mort montre une grande conscience de la vie éternelle à laquelle nous sommes appelés...

Posted by: | Dec 1, 2007 3:08:36 PM

Poignant l'adieu de sa plus petite soeur... Bondée la cathédrale, oui, beaucoup de monde aussi sur le parvis (parcouru par un vent glacé): beaucoup de police aussi et de journalistes, caméramens et photographes.

Posted by: crouillebois | Dec 1, 2007 5:46:20 PM

Cet après-midi, j'ai pu assister aux obsèques d'Anne-Lorraine. Permettez moi, vous ses parents, ses frères et soeurs de vous remercier. Je rends grâce à Dieu et à la Sainte Vierge. Cette cérémonie nous a permis, à nous les inconnus, d'entrevoir le Ciel. Cette communauté réunie autour du Christ et de sa Mère en mémoire d'Anne-Lorraine a donné l'image d'une France incroyablement vivante. Vivante et heureuse, comme l'est aujourd'hui Anne-Lorraine.
La ferveur de l'assemblée, portée par des chants magnifiques, les prêtres en nombre,la divine hauteur du sermon, tout nous a emmené aux pieds de notre Dieu, aux côtés de notre soeur.
Je sors de là avec une douce certitude. Il existe encore un peuple déterminé et qui cherche à vivre sans concession au monde, dans une ferme Charité. Quelle image que ces jeunes filles et jeunes gens, fermes et doux! On imagine sans peine leurs familles à venir. Ces futurs enfants à qui appartient notre avenir terrestre.
Après ce temps de receuillement et de prière arrive le temps de l'action. Calmement, mais avec force, nous allons enfin agir pour changer cette vie. Nous avons trop tardé, mais Anne-Lorraine nous a donné le signal. Je vais faire à mes 4 enfants un monde différent de celui qu'on veut m'imposer. Un monde différent de celui qu'on veut me voir rallier. Aujourd'hui, j'entre en résistance.

Posted by: Guillaume | Dec 1, 2007 8:19:05 PM

Elle avait encore tant de choses a vivre. Sa disparition est un cauchemar dont on aimerait bien se réveiller. Je ne la connaissais pas, mais je me sens pourtant si proche d'elle. Le drame d'Anne Laurraine est le notre. Anne Laurraine c'est elle, c'est moi et toutes les jeunes filles de notre age. Je suis profondément choquée par ce qui est arrivé. Je sais que les mots ne seront jamais assez forts pour exprimer l'horreur et la douleur que doit ressentir sa famille. C'est dans ce genre de circonstances que l'on se rend compte que la vie peut basculer à chaque instant... Je transmets toutes mes pensées et mon soutien aux proches d'Anne Laurraine.

Posted by: Camille | Dec 1, 2007 11:11:28 PM

sur Yahoo à 16h53
http://fr.news.yahoo.com/afp/20071201/tfr-homicide-transport-rer-funerailles-1834ca8_1.html

Posted by: C. DANCOURT | Dec 2, 2007 8:53:38 AM

sur news LCI 16h32
http://tf1.lci.fr/infos/france/faits-divers/0,,3639912,00-agression-rer-milliers-anonymes-aux-funerailles-.html

Posted by: C. DANCOURT | Dec 2, 2007 8:57:20 AM

RTL a consacré un reportage (environ 1 min)ce matin à 7h.

Posted by: Anne F | Dec 2, 2007 3:25:01 PM

Je suis révoltée. Révoltée par l'attitude des medias qui passent sous silence la petite information. Ah ! Elle dérange la petite information, l'ultime précision : Anne-Lorraine allait à la messe quand elle a été lâchement assassinée ! Le prêtre qui a célébré notre messe, aujourd'hui, en ce début d'Avent, nous a bien demandé, de prier pour elle et pour sa famille.
Tuer une jeune fille sans défense, et catholique de surcroît, cela intéresse moins que deux jeunes qui, complètement illégalement, se tuent en petites motos (on va accuser la police sous peu). Bien sûr, ce sont des jeunes, la mort de jeunes est toujours révoltante. Mais pourrait-on faire enfin la part des choses et accéder à une information propre et non tronquée.
La mort d'Anne-Lorraine, si horrible soit-elle, n'aura pas été inutile pour nous, catholiques. Elle nous permet de réaliser combien nous sommes "passés de mode" et que seuls des fossiles vont à la messe.... Dieu est Amour. Anne-Lorraine est déjà près de Lui. Mais que ce message de haine soit pour nous tous une alerte. Transformons-le en message d'amour. N'ayons plus peur de nous dire catholiques. Et quand le courage faiblira, pensons au martyre d'Anne-Lorraine. Et reprenons courage en son nom.

Posted by: Liliane | Dec 2, 2007 3:39:07 PM

Vous trouverez ci-dessous un texte que je propose comme un support à envoyer aux rédactions de TF1 et France 2 pour les interpeller sur leur silence...

Aucun de vos journaux télévisés du week-end ne semble avoir fait état des funérailles d'Anne-Lorraine Schmitt décédée dimanche dernier dans le RER D sous les assauts d'un barbare en liberté. Au moins deux mille personnes se sont rassemblées dans et autour de la cathédrale de Senlis. Pas un mot. Rien. Alors que vous nous avez rebattu les oreilles avec la succession de marches silencieuses pour les deux jeunes accidentés de la route de Villiers le Bel.
Faut-il brûler des voitures pour se voire reconnaître voix au chapitre dans ce pays? Votre silence pesant est celui que l'on attend d'un complice, pas d'un organe d'information tel que le votre.

Pourquoi n'avez-vous rien dit? Auriez-vous honte de cette réalité, celle d'une jeune française assassinée par un récidiviste?

J'attends, avec plusieurs milliers d'autres téléspectateurs votre réponse que je lirai avec attention et que je me chargerai de diffuser autour de moi.

Posted by: Marsouin | Dec 2, 2007 8:57:08 PM

A toute la famille d'Anne Lorraine:
En écoutant l'annonce laconique de "la mort d'une jeune femme dans le RER", dimanche soir 26 novembre, je me suis sentie frappée d'un intérêt que je ne m'expliquais pas. Par la suite des compléments d'information, je me suis sentie proche d'Anne Lorraine. Je suis venue à Senlis, attirée par un besoin d'être là pour la messe et de prier à côté d'elle, pour elle et pour toute sa famille.
J'ai décommandé tous mes RDV professionnels(je suis dentiste à Paris)et je suis arrivée à Senlis au tout début de la messe.
Il s'est passé quelquechose d'étonnant pour moi lors de cette cérémonie: un sentiment de paix inattendu, une compréhension sur le rapport entre la force de la justice et la violence de la haine. J'ai compris avec les prières, et les nombreux témoignages que si Anne-Lorraine a eu tant de présence d'esprit, de courage, de détermination, ce n'est pas le seul fait de son tempérament. Mais principalement de sa foi, de son éducation. Tout au cours de la messe, je devenais persuadée que cet enterrement était une messe d'intercession d'Anne-Lorraine pour délivrer notre société de toute la perversité, de la lacheté qui l'accablent. J'étais sûre qu'Anne-Lorraine était au ciel et qu'on était là pour lui demander son courage, sa foi.

Deuis ce jour,quand j'ai un moment de découragement, de perte de dynamisme, de désespoir, je pense à Anne-Lorraine, et la force, la joie reviennent.

Quand j'ai vu toute cette foule sur le parvis, quand j'ai prié avec elle avec cette ferveur, cette paix intérieure, j'ai compris pourquoi j'étais venue. J'ai vu que la France existait encore. Je suis repartie consolée pleinement.

Une telle manifestation de prière et d'affection pour cette jeune fille était également un signe de la détermination d'un peuple indigné qu'un tel acte de barbarie soit possible en France.
Les délinquants sexuels ont toujours existé et existeront toujours. Pour autant peut-on admettre de vivre avec la possibilité constante de se faire agresser?
La loi préconise la stérilisation chimique. Celle-ci a pour but d'inhiber leurs pulsions. On voit les limites d'une telle mesure. Anne-Lorraine n'est malheureusement pas la seule victime de cette mesure.
Pourquoi ne pas CASTRER définitivement ces hommes? Dès la première agression? Ils ne seraient plus un danger pour les femmes, les enfants..et ceci jouerait un rôle de dissuasion pour ceux qui seraient "tentés" par ces atrocités.

Posted by: Claire BOMMIER | Dec 15, 2007 12:25:21 AM

Soyez assurés de nos prières.
Que le courage d'Anne-Lorraine serve enfin à réveiller la classe politique de notre pauvre France.
Un père de famille.

Posted by: | Feb 22, 2008 1:41:26 PM

Post a comment

Comments are moderated, and will not appear on this weblog until the author has approved them.

If you have a TypeKey or TypePad account, please Sign In