« Débarrassée de Buttiglione,... | Accueil | Un exemple africain contre la culture de la mort »

20 novembre 2004

L'internet et l'élection américaine

Cet article de Polémia donne une première approche du rôle inédit joué par l'internet dans la dernière campagne présidentielle américaine. L'auteur semble penser que l'émergence politique de l'internet "n'a pas permis à Kerry de gagner" mais a "sans nul doute réduit l'écart qui le séparait de Bush." Cette analyse est fausse.

- d'abord, toute redistribution des cartes profite à celui qui avait la plus mauvaise main. Si les cartes médiatiques sont redistribuées par le développement de l'internet, la droite y gagne.

- ensuite, Bush a mieux utilisé l'internet que Kerry, en particulier pour augmenter le taux participation de ses sympathisants, point faible traditionnel des Républicains. Je cite le Wall Street Journal: "La campagne Bush avait investi dans des logiciels derniers cri qui permettaient à un visiteur sur son site de campagne (...) d'obtenir le nom de cinq personnes à contacter près de chez lui, ainsi qu'un plan pour se rendre chez eux."

- enfin, l'internet a failli faire perdre les Démocrates bien plus largement encore. Howard Dean, candidat de la gauche activiste du parti, a su créer une véritable mobilisation en sa faveur lors des primaires démocrates en misant presque uniquement sur l'internet. S'il avait été le candidat des Démocrates, Bush aurait sans doute gagné avec 60% des voix.

Henri Védas

Posté le 20 novembre 2004 à 12h36 par Le Salon Beige | Catégorie(s): Médias : Nouveaux médias , Pays : Etats-Unis


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige