« L'incroyable Barroso! | Accueil | Anti-christianisme en Europe »

08 juin 2005

Le SIDA en Afrique et l'Eglise

Il y a des accusations si absurdes qu'on se demande si les réfuter n'est pas vain. Il en va ainsi de celle selon laquelle les mises en garde de l'Eglise à l'égard de la contraception artificielle seraient responsables de l'épidémie de SIDA en Afrique (accusation résumée avec finesse par le slogan : "Benoît XVI, complice du SIDA !")

L'absurdité patente du discours est rappelée par le site Génération Jean-Paul II : "Si l'on s'en tenait au discours de l'Eglise, le SIDA disparaîtrait totalement en l'espace de deux générations !"

Au-delà de la logique, les faits empiriques : ici, la carte de la tragédie du SIDA en Afrique. Ici (descendre), la carte du catholicisme en Afrique. S'il y a un lien entre le nombre de catholiques et le taux de SIDA, il est inverse de celui que laissent entendre les calomniateurs de l'Eglise.

Henri Védas

Addendum jeudi 7H45 : un lecteur m'envoie ces chiffres éloquents, comparant la progression du SIDA dans les pays africains selon leur religion principale entre 1991 et 2001. Les pays catholiques étaient en moyenne plus touchés que les autres en 1991, et le sont moins en 2001.

Catholiques ou pas, les pays d'Afrique touchés par cette immense tragédie méritent que cesse l'instrumentalisation qui est faite de leur souffrance par des groupes subversifs.

Posté le 8 juin 2005 à 20h25 par Le Salon Beige


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige