« Marine Le Pen éclaircit sa position sur l'avortement | Accueil | Charles-Philippe d'Orléans "chouchou" des spectateurs »

19 avril 2006

Bouteflika manoeuvre contre la France

Bout Le Président algérien se sent en verve ces derniers jours. Sa dernière sortie en date porte sur la liberté religieuse : "Nous n’acceptons pas que nos enfants soient détournés de leur religion au profit du christianisme sous prétexte de démocratie (...) La loi sera sévèrement appliquée".
Il fait ici référence à la loi très démocratique contre la liberté religieuse.
Il ne faut pas s'en étonner : l'attitude du président algérien est consécutive à celle de la France.

En effet, ce n'est pas en se couchant devant l'Algérie, art dans lequel excelle monsieur Douste-Blazy, qu'on empêchera son président de nous marcher sur la tête. La France qui se targue d'être le hérault des droits de l'homme, le chantre de la démocratie et le porte-flambeaux des libertés se fait ici ridiculiser par sa propre faiblesse dont profite parfaitement Bouteflika.
Ainsi, après avoir comparé la France à un état nazi, proclamé la haine et le mépris de nos soldats, renié la langue française, exigé une repentance officielle de la France pour la période coloniale, inventé une nation algérienne, il s'en prend maintenant aux valeurs dites françaises de laïcité, de liberté et de démocratie.

C'est sur ces valeurs que la France a cherché à s'imposer sur la scène internationale.
C'est sur cette même scène qu'elle ne les défend plus.
C'est pourtant presque tout ce qui lui reste...

Lahire

Posté le 19 avril 2006 à 18h18 par Lahire | Catégorie(s): Cathophobie

Commentaires

Ce Président,vient se faire soigner en France,puis nous accuse de tous les maux.
On aurait dû le baptiser,avant de le renvoyer dans sa mosquée.
La France se met à plat-ventre tous les jours....devant ses détracteurs,ou est l'Honneur?
2007,ou ça passe,ou ça casse.

Rédigé par : JLA | 19 avr 2006 19:19:03

cette république n'est pas la France. Les remarques de bouteflika ne me concernent pas. Je n'irai pas pleurer sur la tombe de la gueuse. Ce que nous vivons est un juste châtiment national.

Rédigé par : Ingomer | 19 avr 2006 19:30:50

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige