« Mgr Vingt-Trois s'oppose aux occupations d'églises | Accueil | L'union des patriotes dans Monde et vie »

11 mai 2006

Quel rapport entre le CCFD et le PS ?

Le carême est terminé. Comme chaque année, un grand nombre de paroisses françaises ont relayé l'action du CCFD (Comité catholique contre la faim et pour le développement). Dans un numéro de la revue du CCFD, un article est consacré au nouveau président (depuis le 1er janvier 2006), Joël Thomas. Profil :

Agé de 58 ans, membre de l'Action catholique ouvrière (I'ACO est l'un des 28 Mouvements et Services qui composent le CCFD), il a accompli l'ensemble de sa trajectoire professionnelle au sein d'entreprises (Thomson, Alcatel) spécialisées dans les systèmes de communication civils ou militaires. À 21 ans, en 1968, il entre à la CFDT et y devient en 1980 permanent syndical. Il entre dans l'action politique au Parti socialiste et siège au conseil municipal de Sarcelles de 1977 à 1983. En 1985, il devient le secrétaire national de l'ACO. Un poste qu'il occupera jusqu'en 1991 et qui lui donne l'occasion de siéger au Conseil national du CCDF.

Outre le PS, cet article de 2001 nous informe sur les liens entre le CCFD et l'extrême gauche altermondialiste.

Supposons un bref instant que le président d'une association caritative de cette importance ait été membre du Front national...

Michel Janva (via le Forum catholique)

Posté le 11 mai 2006 à 10h16 par Michel Janva | Catégorie(s): L'Eglise : L'Eglise en France

Commentaires

Toujours le coup du cheval de Troie !!

Rédigé par : | 11 mai 2006 10:23:46

Le directeur serait du front national, tous les catholiques voulant aider seraient considérés pire que des nazis...chose qu'ils ne sont bien sur absoluement pas. Décidément, la politique est une vraie pièce de théâtre !
Je crois me rappeler à ce propos, un petit texte qui parle de liberté d'expression et d'opinion, ô pas grand chose, notre Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, reprise dans le préambule de la constitution de la IVème République, lui même repris dans notre actuelle constitution, mais c'est très certainement un détail sans importance,sinon beaucoup de Français sont alors obligés de rester muet.

Rédigé par : JB | 11 mai 2006 11:01:39

Je crois me souvenir qu'il y eu un "scandale" CCFD il y a déjà pas mal d'années. Si ma mémoire est bonne, le CCFD a été accusé de soutien à des mouvements révolutionnaires (Amérique du Sud ?).

Rédigé par : Agnès | 11 mai 2006 11:28:05

Ce n'est pas nouveau que le CCFD n'a pas grand chose de catholique ... Il n'ya que certains curés de paroisses et autres benevoles sinceres qui sont dupes... Depuis toujours le CCFD fait preuve d'affinités ou du moins d'un certain tropisme pour les mouvements les plus gauchisants.... Depuis de très nombreuses années le CCFD a soutenu des mouvements de guérillas marxisantes en Afrique et en AmSud, tout en plaidant son ignorance de qui se cachait derrière ces mouvements ou projets bidons qu'ils financaient... En gros ils nous prennent pour des billes et il ne faut pas donne au le CCFD... Il y tant d’autres mouvements caritatifs catho qui ont besoins de notre soutien financier et de prieres...

Rédigé par : Paul Le Silve | 11 mai 2006 11:55:22

Dans ma paroisse, le prêtre donnait l'année dernière la parole en fin de messe à une paroissienne du CCFD qui nous faisait des sermons, tenez-vous bien, sur : le chocolat, l'eau, le café, le poulet etc... pour nous expliquer que nous sommes d'affreux colonialistes qui exploitent le tiers-monde, qu'il faut limiter les douches car on gaspille l'eau, bien universel etc... et autres balivernes...

Rédigé par : F. Carton | 11 mai 2006 13:04:23

Le CCFD envoyait des armes aux théologiens de la Libération en Amérique du Sud avec l'argent des dons...
Pas étonnant qu'ils aient besoin de quelqu'un bossant dans l'industrie de l'armement.

Rédigé par : | 13 mai 2006 14:06:51

Je prends seulement connaissance aujourd'hui 19 juin, de cette correspondance.
Auteur du livre "L'Eglise et la subversion", je tiens à préciser que jamais le CCFD ne s'est livré à un quelconque traffic d'armes.
En revanche son engagement idéologique n'a, à ce jour pas changé. Il s'agit de socialisme pur et dur ( voir le CV du président)qui n'a rien de commun avec la doctrine sociale de l'Eglise Catholique.

GM

Rédigé par : guillaume Maury | 19 juin 2006 17:13:48

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige