« Manifestants, souriez, vous êtes filmés! | Accueil | Un prêtre tué en Afrique du sud »

12 octobre 2007

Le film d'Al Gore décrypté

...par la justice britannique :

Halte au catastrophisme. De son côté, la Suède se réjouit du réchauffement climatique, qui devrait profiter à son économie.

Michel Janva

Addendum 11h15 : Le prix Nobel de la paix a été décerné conjointement à Al Gore et Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) pour "leurs efforts en vue de bâtir et de transmettre une plus grande connaissance au sujet du réchauffement climatique dû à l'activité humaine, et de jeter les bases pour les mesures nécessaires en vue de contrer ce changement"... Deux hypothèses scientifiques (réchauffement et sa cause humaine) assénées rapidement et qui risquent d'entraver une véritable lutte pour le respect de l'environnement.

Posté le 12 octobre 2007 à 08h46 par Michel Janva | Catégorie(s): Environnement


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige