« L'abrogation du référendum sur l'adhésion turque inquiète | Accueil | Le CCNE contre la révision de la loi Leonetti »

30 avril 2008

Fatwa contre Sylvain Gouguenheim

Sg Sylvain Gouguenheim est cet historien qui vient d'écrire un livre qui fait polémique. Il y dit en effet que les textes grecs anciens ne nous ont pas été transmis par les Musulmans, mais par des érudits chrétiens qui, au Moyen-âge maîtrisaient la langue d’Aristote. Les commissaires politiques de l'Ecole Normale Supérieure lui sont tombés dessus en publiant dans Télérama une pétition l'accusant de manquement au politiquement correct. D'autres censeurs, un "collectif international" de chercheurs, dénoncent dans Libération le crime de l’auteur, qui a osé identifier l’Europe éternelle à la chrétienté, "projet idéologique aux connotations politiques inacceptables". Suivez mon regard...

Dans Le Monde (plus objectif pour l'occasion), Sylvain Gouguenheim s'indigne et rétorque :

"Je suis bouleversé par la virulence et la nature de ces attaques. On me prête des intentions que je n'ai pas. Pour écrire ce livre, j'ai utilisé des dizaines d'articles de spécialistes très divers."

Michel Janva

Posté le 30 avril 2008 à 15h43 par Michel Janva | Catégorie(s): Histoire du christianisme

Commentaires

Pardonnez-moi ce nouveau message mais c'est trop d'allégresse à partager ! Je ne peux pas résister !
Donnez-nous un quintal de nouvelles comme cela, chaque jour SVP !

http://groups.msn.com/forumLouisXVII/tribuneroyaliste.msnw?action=get_message&mview=1&ID_Message=21338

Rédigé par : charles bories | 30 avr 2008 16:41:34

Il faut quand même souligner qu'il s'agit de l'É.N.S./L.S.H. Lyon, dite encore É.N.S. Lyon, et non de la « vraie » É.N.S., celle de Paris, dite « rue d'Ulm » (et qui est tout de même un peu plus sérieuse et moins idéologiquement homogène que celle de Lyon).

Rédigé par : Olivier | 30 avr 2008 17:07:01

Cet Homme a dit la Vérité: Il doit être exécuté!

Rédigé par : HB | 30 avr 2008 18:23:27

Un grand bravo à Sylvain Gouguenheim pour son courage. Et un non moins grand merci pour l'énorme quantité d'informations qu'il nous apporte. Les non spécialistes sont maintenant bien armés pour tenir tête à tous le dhimmis de service;

Rédigé par : yiannis | 30 avr 2008 18:47:31

Cela veut dire qu'il faut l'acheter ? Je vais le faire dès que possible mais il y a environ un livre par mois qui fait exploser le consensus, on les vend même dans la grande distribution ! L'acheter c'est soutenir l'auteur je crois que c'est aussi soutenir de bonnes idées, voire un petit bout de vérité... Pour l'auteur c'est, encore une fois, assez drôle, est ce encore un ex-gauchiste qui se trouve zigouiller par ses ex-collègues pour avoir dit la vérité ou simplement réfléchi à une nouvelle manière de penser !!!!

Rédigé par : trahoir | 30 avr 2008 19:07:54

Permettez moi d'apporter mon modeste témoignage. Je viens de terminer la lecture de l'ouvrage de Sylvain Goughenheim suite à un compte-rendu du Monde - présentant cet ouvrage - une fois n'est pas coutume ! d'une manière tout à fait intelligente et objective.

Pour ce qui est du sérieux, l'auteur vaut largement (voir entre autres l'imposante bibliographie)un auteur issu de l'ENS de la rue d'Ulm.

A vrai dire je m'étonnai de l'absence de réactions de la tchéka, ils ont été un peu long cette fois-ci !

En tout état de cause il s'agit d'un livre majeur pour lequel on attend avec impatience qu'un auteur sérieux apporte la contradiction. Comme l'on attend toujours la contradiction a propos d'un autre livre majeur qu'est l'ouvrage de Jean Dumont " L'Église au risque de l'histoire " éd. Critérion - 1981.

Il y a un chancre dans notre pays - l'éducation nationale - et il y a un chancre dans le chancre, la section histoire.

Le combat risque d'être encore long,peut-être que je me trompe, mais à la lecture du livre de monsieur Gouguenheim je me dis que l'édifice se lézarde et que les cris d'orfraie que l'on entend sont précurseurs d'une future libération.

La roue tourne...

Rédigé par : ga | 30 avr 2008 22:19:27

L'ouvrage de Sylvain Gouguenheim est remarquable, solide et bien documenté, c'est un excellent travail d'historien.
Il est affligeant de voir ce genre de pétition circuler dans un établissement prestigieux comme l'Ecole Normale Supérieure. Cette pétition est signée par des gens qui ne sont pas même historiens pour la plupart.

Rédigé par : Yvon Bordet | 30 avr 2008 22:46:11

Ces pétitions sont à la fois consternantes et alarmantes sur l'état de la recherche en sciences sociales en France: si les pétitionnaires ne sont pas d'accord avec les thèses de Sylvain Gougenheim, ils peuvent les réfuter en écrivant des articles (il y a de très nombreuses revues universitaires) ou écrire des livres.

Ils n'ont pas à livrer à la vindicte publique leur collègue en utilisant le vocabulaire qui tue: "révision", "extrême droite", "racisme culturel". Ces "spécialistes" souhaitent disqualifier leur collègue qui empiète sur leur petit domaine réservé. Ils veulent sa mort professionnelle afin de préserver une université intellectuellement homogène: qu'on ne s'étonne pas des classements lamentables des universités françaises au niveau mondial.

Rédigé par : Boucicaut | 30 avr 2008 22:46:33

Cher Olivier.J'ai bien peur qu'il ne reste plus guère de "talas" Rue d'Ulm.A suivre leurs travaux,(sur le net "Diffusion des savoirs de l'ENS)on constate un agnosticisme militant,(par action et par omission) de nos élites" normales et pourtant supérieures"...Le nihilisme "déconstructif" est passé par là.Ils ne sont "même plus marxistes" ...!.C'est de là pourtant que notre pays tire ses cadres intellectuels,fort intelligents au demeurant, et de ce fait d'autant plus toxiques...Prions pour nos têtes...!

Rédigé par : senex | 1 mai 2008 10:24:38

"une pétition l'accusant de manquement au politiquement correct" ...
Mais qu'ententons par "politiquement correct" ?
Bientôt les livres de Jean Sevilla, de Jacques Heers, de Soljenitsyne (entre autres) feront ils l'objet des foudres "coco-maçonniques" ? Nous ne pouvons que nous féliciter pour cette belle publicité faite à Sylvain Gouguenheim, prouvant que les gens assoifés de connnaissance et de vérité, ne courent pas tous derrière des inepties commerciales (à la DVC)ou "politiquements correctes".

Rédigé par : | 1 mai 2008 16:45:36

Le plus consternant reside dans le fait que le plus grand nombre est dans l'ignorance de ces faits anciens, faits qui seraient connus si l'" Education" nationale faisait son travail.

Rédigé par : Papon | 2 mai 2008 09:45:16

Ce livre passionnant lance enfin un débat qui devrait clarifier les connaissances de l'opinion publique européenne sur les racines de notre civilisation.
Les opposants vont contribuer à la diffusion de cet ouvrage.

Rédigé par : Roland FULCHIRON | 11 août 2008 18:40:29

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige