« Les bolchéviques de la Commission européenne | Accueil | Une bonne idée du gouvernement »

23 juin 2008

Nouveaux remous au sein de l'AGSE

Gwënael Lhuissier, nouveau président de la branche française des Scouts d'Europe, communique :

"Ce samedi 21 juin, le conseil d'administration de notre association s'est réuni selon son calendrier fixé pour l'année.

Suivant l'ordre du jour, il a fait le bilan de la dernière assemblée générale et des mois qui l'ont précédée, ainsi que de leurs conséquences. Suite aux discussions qui ont eu lieu, la résolution ci-dessous a été soumise au vote des administrateurs : "le conseil d'administration renouvelle sa confiance aux commissaires généraux et les confirme dans leurs fonctions."

A l'issue de ce vote, il ressort que la majorité des administrateurs n'a pas renouvelé sa confiance à Marie-Hélène Morel et à Jean-Michel Permingeat. Par conséquent, le conseil d'administration a désigné de nouveaux commissaires généraux : Marie-Camille Borde comme commissaire générale guide et Edouard Colin comme commissaire général scout."

Cette décision est contestée par Éric Radenac, commissaire de Province Ile-de-France, qui appelle à faire sécession, et Bertrand Bouchend'Homme, qui manie l'ironie facile et les accusations gravissimes.

Michel Janva

Posté le 23 juin 2008 à 17h59 par Michel Janva | Catégorie(s): Scoutisme

Commentaires

Triste réaction bien loin de l'esprit scout : droiture, honnêteté et franchise. Lorsqu'on aspire à des responsabilités, il convient de se conduire d'une manière exemplaire.

Rédigé par : VD | 23 juin 2008 18:05:22

Qui sont ces 5 illustres inconnus Lhuissier, Morel, Permingeat, Radenac et Bouchend'homme?

Pourquoi s'étripent-ils? Voyez comme ils ne s'aiment pas...

Rédigé par : Pol | 23 juin 2008 18:25:15

Réaction de Jacques Mougenot :


Chers Amis,


Merci de vos prières et rendons grâce à Dieu ! Marie-Camille BORDE et Edouard COLIN sont les nouveaux CNG de l'AGSE Continuons à porter leur service dans la prière car la tâche est rude !

Bien fraternellement.

Jacques Mougenot

Rédigé par : cosaque | 23 juin 2008 18:54:35

Et qui est ce Gwénaël ?

L'immense majorité du mouvement reconnaît pour légitimes les actuels commissaires généraux.

Le communiqué de Gwénaël et la décision du CA ne reflète pas la réalité du mouvement.

L'affaire du motu proprio n'était qu'un leurre. Nous en avons là la preuve.

Pourquoi cette crise ? Le temps n'est-il venu que Gwénaël et sa clique nous l'expliquent.

Qu'ils avouent enfin pourquoi ils vont tanguer le mouvement au risque de le faire chavirer !

Eric de Portzamparc
commissaire de district Loire-Forez

[Gwenaël est le président de l'AGSE et il y a quelques temps j'en entendais beaucoup qui demandaient l'obéissance aveugle au chef au nom de la loyauté... et ce sont les mêmes qui appellent aujourd'hui à la sécession. Drôle de loyauté. MJ]

Rédigé par : Eric de Portzamparc | 23 juin 2008 19:18:06

"ut omnes unum sit sit tu pater in me et ego in te"
que tous soient un ...
prions pour ce mouvement qui a formé des générations et qui se déchire au lieu de s'amender.

Rédigé par : pro unitate | 23 juin 2008 19:38:02

c'est normal tout ca, ce sont des gens qui n'ont jamais foutu les pieds dans les bois qui dirrige l'agse

Rédigé par : samuel | 23 juin 2008 19:57:09

@Samuel,

je ne suis pas d'acccord, car Gwenaël y a mis les pieds plus souvent qu'à son tour...

Rédigé par : Jacques | 23 juin 2008 23:18:43

Est-il nécessaire de mentionner que la décision est contestée par untel ou untel ?
Cette décision a été votée, entérinée, officialisée: les chiens aboient mais la caravane passera. Il n'y a pas lieu de créer un débat: c'est se prêter au jeu de la division.
Jacques MOUGENOT, président de l'UIGSE, nous invite à rendre grâces, pas à susciter des querelles inutiles et puériles.
Elevons le niveau !

up

[Tout à fait. Si j'ai évoqué quelques contestations, c'est qu'i lne s'agit pas seulement d'untel ou d'untel, mais d'un ancien président de l'AGSE (BB) et d'un CPr (ER), qui, par leur influence, peuvent déstabiliser ce mouvement. Ce qui est dangereux, surtout juste avant les camps.
MJ]

Rédigé par : Ocelot | 23 juin 2008 23:32:12

On n'y comprend toujours rien. Est-ce une querelle de personnes ou un problème d'orientation ?

Rédigé par : Claurila | 23 juin 2008 23:59:02

Je trouve les propos subversifs, publiés depuis ces dernières 48 heures, irrecevables !
Les scouts d'Europe devraient refuser d'entrer plus avant dans cette querelle de clans ! L'A.G. a élu de nouveaux administrateurs ; le nouveau C.A. a élu un nouveau bureau ; le même C.A. a effectué la mise aux voix d'une motion de confiance envers les CNG, qui a été rejetée par la majorité des votes exprimés ; de nouveaux CNG ont été nommés par le C.A. Nous avons à prendre acte de ces changements qui veulent le meilleur pour l'A.G.S.E. Le meilleur n'est pas forcément le plus agréable à entendre, mais ce qu'il est bon de faire.
Sur mon honneur, j'exprime toute ma confiance envers le président LHUISSIER, le C.A. et les décisions qu'ils ont été amenés à prendre.

Rédigé par : Louis-Marie | 24 juin 2008 01:37:00

Je ne comprends pas grand chose moi non plus... Le CA est constitué de membres que nous avons tous élus (et nous l'avons vu cette année à l'AG malgré un premier refus, tous ont été validés par les chefs dans les provinces).
Ce CA nous lui faisons donc confiance. Il décide de ne pas renouveler sa confiance aux commissaires actuels donc les commissaires sont remplacés cela est tout simple, pourquoi alors recevons nous sans arrêt des mails nous disant « je ne reconnais pas les nouveaux CN,… » je pense que nous devons suivre ce que le CA a décidé. Ce qui est étrange c’est que tous les mails se ressemblent, Y aurait il une cabale menée par les anciens CNGG ?! Et que dire du mail honteux de l’ancien président plein de haine ou des propos du fils de l’ancienne CNGG sur réseau campus ? ne rien dire et simplement prier pour ces maheureux.

Marie Hélène Morel et Jean Michel Permingeat sont exactement dans le même cas que ces commissaires qui ont été débarqués l’an dernier : ils n’ont pas eu d’explications, on n’a pas supporté les manifestations qui se sont créés autour d’eux.

Bref l’AGSE a deux nouveaux commissaires généraux point barre, bon courage Marie Camille et Edouard, la route va être dure…les jeunes chefs sont là, les parents sont là, ils comptent sur vous.

Merci Gwenaël d’avoir pris en compte les mécontents, les anciens CNG ne les ont pas pris au sérieux et ne se sont jamais remis en question !!

Merci Jean-Michel et Marie-Hélène pour ce que vous avez fait, et merci de mettre votre orgueil en poche et de vous retirer dans la dignité, vous vous couvrez actuellement de ridicule

Rédigé par : Nico | 24 juin 2008 10:10:51

Accueillons cette nouvelle avec sérénité et confiance dans nos chefs.

D'autant plus qu'Édouard Colin n'est pas n'importe quel inconnu sorti d'on ne sait où. Il s'agit tout de même de l'ancien Commissaire National Route.
En outre, pour le connaître un peu plus il a des qualités humaines indéniables et surtout un don tout particulier pour se mettre à la portée des jeunes au point de faire complètement oublier que c'est un "strassique", qualité extrêmissimement rare dans le scoutisme.

Je souhaite donc bon courage à Édouard et Marie-Camille.

continuons tous à prier pour le mouvement, son unité, nos nouveaux chefs, et pour ceux qui malheureusement repartent avec de l'amertume.

Rédigé par : AlphaCharlie | 24 juin 2008 10:58:07

Qui se demande encore pourquoi la France est quasi le seul pays au monde où existent des dizaines d'associations se réclamant du scoutisme ?
On est en tous cas très loin du mouvement créé par Baden-Powell: Dans pratiquement tous les pays n'existe qu'une seule structure scoute dans laquelle cohabitent des groupes chacun selon sa nature, sa paroisse, son courant, son milieu social ou de vie...
C'est pourquoi on ne trouve nulle part dans les écrits du fondateur de description précise de ce que doit être le mouvement scout. Chaque fois, en France, que quelqu'un prétend être détenteur de l'authentique scoutisme, il déclenche des scissions....
Que ceux qui se revendiquent de l'AGSE respectent les règles de l'AGSE et que les autres aillent jouer ailleurs !

Rédigé par : Philippe | 24 juin 2008 11:19:55

A lire les commentaires des lecteurs du Salon Beige, le scoutisme en France pourrait faire sienne la maxime habituellement donnée aux trotskistes :
2 scouts, ça fait un groupe,
3 scouts, ça fait une scission....

Rédigé par : Pitch | 24 juin 2008 13:03:38

@ Pitch : tiens,je croyais la maxime réservée aux bonnes soeurs. (c'est de l'humour, je précise !)

Rédigé par : Olivier Arcachon | 24 juin 2008 13:51:02

Je salue le courage du président de l'AGSE qui a porté au vote la confiance faite aux commissaires généraux pour animer l'avenir du mouvement.
Il ne s'agit pas de donner tort à Jean-Michel et Marie-Hélène pour leurs actions du passé ! Merci à eux pour le service accompli. Se retirer en faisant des vagues risquent surtout de les discréditer eux-mêmes !
Prions pour Edouard et Marie-Camille qui ont accepté le défi de faire avancer le bateau pour sortir de la tempête !

Ce mouvement scout n'appartient à personne car il est au service du Christ à travers les jeunes. Et tant qu'il le demeurera, il vivra au delà des clivages de personnes !!!

Rédigé par : Lionel | 24 juin 2008 13:59:44

...ou pour paraphraser une réplique de Michel Audiard: Un scout c'est un scout, 3 scouts ça secoue !

Rédigé par : Philippe | 24 juin 2008 14:44:18

Bonjour à tous.
Tout ceci fleure bon la bande de Gaza, la libanisation et ses milices, la guerre civile, etc.
Ancien, louveteau, scout puis routier, je suis responsable d'un groupe scout et louveteau à Paris. Je puis assurer tous les lecteurs du Salon Beige que les garçons, confiés par les parents, ont d'autres chats à fouetter et d'enjeux pour devenir des adultes généreux, pieux et emplis de discernement que d'assister à une "Xième" prise d'arme bien triste.
Merci à ceux à celles et ceux qui veulent le meilleur pour l'AGSE.
Le scoutisme n'est pas un terrain de jeu pour les ego. Le scoutisme doit être, pardon pour le mot, sanctuarisé.
Rangez vos armes ou le mouvement se videra de celles et ceux qui aiment le scoutisme.
Quelle manie de tout casser ! C'est effrayant. Désolant.
Et si l'on me demande de prendre partie pour ou contre tel ou tel ? Je ne sais même pas où se niche ce qui distingue les "tel ou tel".
Qui pourrait dire "untel souhaite ceci pour le mouvement et tel autre son contraire" ? je suis preneur. D'autres sans doute.
Pour l'heure... bientôt les camps d'été. Les sacs à préparer. Une fleur au chapeau, à la bouche une chanson ; un cœur joyeux et sincère, ...
Oremus.

Rédigé par : semper parati | 24 juin 2008 15:25:22


E Ultreia !

Merci Jean Michel et Marie-Hélène.
Bon courage à Gwenaël et Edouard.

Je précise que j'ai connu Gwenaël L en CEP et qu'il était très bien. Mac Laren et sur le terrain.

Rédigé par : cosaque | 24 juin 2008 16:55:47

Une question : où avez-vous trouvé ce communiqué de Gwénaël Lhuissier ?
Merci.

[Dans mon courrier. MJ]

Rédigé par : Louis | 24 juin 2008 16:58:09

Je viens de lire toutes vos réactions.

Pour ma part, nous avons élu des administrateurs qui sont maintenant au travail et nous devons donc leur faire confiance !

Rédigé par : Guillaume | 24 juin 2008 18:30:30

Jean Michel et Marie Hélène veulent faire une action en justice : c’est incroyable ne peut on pas partir dignement ?
Une action en justice c’est aberrant et tout à fait dans l’air du temps actuel, on va en venir aux attaques des fabricants de micro onde par ce qu’il n’est pas indiqué sur la notice qu’on ne peut pas mettre un chat dedans !!
Cela me fait peur de voir que même au sein de notre belle AGSE on en vient à cela…
Je pense à une jeune cheftaine qui demanderait à une louvette de partir car mauvais esprit, pas envie d’écouter les reproches, pas d’acceptation des conseils, ect. : la louvette va-t-elle intenter une intention en justice contre l’Akela ?
Marie-Hélène aurait elle accepté d’être attaqué par la CPrG, la CDG ou les CCie a qui elle demandé de partir dans le temps ?
Certes elle ne leur a pas demandé de partir réellement, elle leur a proposé une autre mission !!

Donc si ce n’est que ça le président n’a qu’à leur proposer la mission de photographe du district de Toulon et de madame carrick pour un groupe parisien !!

Et quelle crédibilité auront deux CNGG qui auront été remis à leur mission par un juge ? ils auront instauré à nouveau une peur : si je la ramène ils m’attaquent en justice !!

Non arrêtez d’être ridicule, partez dignement il en est encore temps…

Rédigé par : Pierre | 25 juin 2008 14:53:59

Ci dessous le lien vers une lettre Ouverte d'Etienne Scharr, RS, Mac laren.

http://docs.google.com/Doc?id=dc5zr8fb_6d777pghn

Rédigé par : Margay | 26 juin 2008 22:58:53

A lire toutes les réactions de ce forum, en y ajoutant tous les mails qui circulent, le CA est grosso modo coupé en 2. Plus grave encore, 2 clans opposés sont en train de se former parmi les cadres du mouvement. C'est facile de dire qu'untel ou untelle n'est pas scout dans ses propos, je constate surtout toute l'émotion qui transparait dans les différents courriers. Il s'est accumulé au sein de ce CA et de l'équipe dirigeante une telle tension que je ne vois pas comment ses membres vont pouvoir de nouveau travailler ensemble. Quelle que soit les décisions prises (anciens ou nouveaux CNG, légitimité ou non, ...) il y aura toujours quelqu'un pour dire que ceux d'en face se trompent. Mon avis est qu'il faut renouveler complètement le CA et l'équipe dirigeante. Il faut élire un nouveau CA avec interdiction aux actuels membres de se représenter. C'est un peu brutal comme solution, elle prive le mouvement de personnes reconnues pour leur compétence mais je ne vois que cette solution pour repartir avec un CA dont les membres n'auront pas ce passif de rancœurs entre eux. Et quand je lis les commentaires sur les forums et autres blogs, je me dis qu'il faut agir vite avant qu'il ne soit trop tard.
Prions notre Seigneur pour notre beau mouvement et que son Esprit nous vienne en aide.

Rédigé par : Laurent | 28 juin 2008 12:07:12

Le scoutisme a été dès son origine l’objet de graves dissensions. Il n’est que de lire la biographie de Baden-Powell par Philippe Maxence pour s’en convaincre.

On ne peut pas se réjouir des difficultés actuelles des Scouts d’Europe si on est conscient des enjeux du christianisme et de l’éducation aujourd’hui. Ce qu’on lit aujourd’hui sur les forums, c’est trop souvent la colère qui s’exprime. Il faut souhaiter que ses excès soient passagers, car l’esprit de division s’en donne manifestement à cœur joie.

Personne n’a le droit de faire en sorte que l’unité de l’AGSE, qui a rendu de si éminents services et qui doit en rendre encore autant, soit définitivement brisée par des querelles de pouvoir, d’orgueil blessé ou d’autres choses de ce genre.

Chacun doit s’examiner en conscience : est-ce toujours le service ou est-ce le pouvoir qui détermine ma présence dans le mouvement ? Suis-je toujours dépositaire ou suis-je devenu propriétaire da ma fonction ?

Le procès de béatification du Père Sevin est ouvert. Chassé injustement en 1933 des Scouts de France qu’il avait créés, il n’a pas émis de protestation publique malgré son déchirement. Il aurait suffi qu’il dise un mot, nous rappelle un de ses proches, pour entraîner la moitié du mouvement avec lui.
Il ne l’a pas fait pour ne pas briser l’unité de son œuvre, et les Scouts de France ont continué à porter du fruit pendant plusieurs dizaines d’années.

Les Scouts d’Europe aussi doivent pouvoir continuer à porter du fruit. Ils ont dans le Père Sevin un intercesseur tout trouvé dans les circonstances qu’ils traversent. Qu’ils n’hésitent pas à méditer son exemple et à faire appel à lui.

Rédigé par : Anatole | 29 juin 2008 16:41:02

Pardonnez les termes qui vont suivre de la part d'un ancien scout (il y a plus de 30 ans)
Mais qu'est-ce que c'est que ce foutoir ?
Quelles sont ces manières de régler des affaires de famille par médias interposés ou pire encore par les tribunaux ?
Et pourquoi pas des votes avec des motions en assemblée générale populaire, avec acclamation des tricoteuses ?
On se croirait aux meilleurs temps des AG étudiantes en 68 !
Conseil aux grands chefs : enfermez vous dans un lieu capitonné ; expliquez vous en hommes, en vrais hommes. Et si cela ne marche pas, c'est qu'un esprit malsain, politique, plein d'arrières pensées s'est insinué en vous. Et si vous êtes honnêtes, vous démissionnez tous.
Conseil aux chefs et cheftaines : ne vous melez pas de cette politicaille ; préparez bien vos camps ; faites ce pour quoi le bon Dieu vous a permis d'être chefs ou cheftaines : être des éveilleurs d'âmes. Priez et agissez à la place qui est la vôtre. Taisez vous, ne prenez pas partie. La division se nourrit des mots qui l'alimentent. Plus vous en rajoutez pour l'un ou pour l'autre, plus le "grand Diviseur" se réjouit. ne lui donnez pas ce bonheur là.
Salut fraternel d'un ancien scout qui essaye chaque jour d'être fidèle (et ce n'est pas simple !) à la Promesse de ses 12 ans.

Rédigé par : GDECOCK | 2 juil 2008 17:06:03

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige