La profanation de tombes ne faiblit pas
"La France pète de trouille"

Affaire Siné : la division s'accroît

La pétition de soutien à Siné a recueilli 8.800 signatures. Une autre pétition lancée en Belgique par l'humoriste Noël Godin a en outre recueilli 2.250 signatures. Parmi les nouveaux signataires se trouvent l'architecte Jean Nouvel, le porte-parole de la LCR Olivier Besancenot ou l'ancien président de Médecins sans frontière Rony Brauman. Parmi les premiers signataires figuraient de nombreux dessinateurs (Willem, Pétillon, Pichon, Philippe Geluck, Desclozeaux), des écrivains tels Gilles Perrault, François Maspero et Raphaël Confiant, des philosophes comme Michel Onfray et Daniel Bensaïd, les humoristes Guy Bedos et Christophe Alévêque, l'écrivain et cinéaste Fernando Arrabal, le réalisateur Pierre Carles, des enseignants, des journalistes -Denis Robert, Denis Sieffert...

Face à ceux-là, des personnalités de toutes les gauches (Alexandre Adler, Elisabeth Badinter, Robert Badinter, Pascal Bruckner, Hélène Cixous, Bertrand Delanoë, Jean-Claude Gayssot, Blandine Kriegel, Claude Lanzmann, Daniel Leconte, Pierre Lescure, Bernard-Henri Lévy, Daniel Mesguich, Ariane Mnouchkine, Elisabeth Roudinesco, Joann Sfar, Dominique Sopo, Fred Vargas, Dominique Voynet, Elie Wiesel) soutiennent Philippe Val en faisant mine de découvrir la caractère politiquement inccorect de Siné. Mais quand ce dernier attaquait l'Eglise catholique, principal objet de sa haine, pas un ne s'en offusquait.

"En 1982, quelques jours après l'attentat de la rue des Rosiers, Siné déclarait [...] :

"Je suis antisémite et je n'ai plus peur de l'avouer, je vais faire dorénavant des croix gammées sur tous les murs... je veux que chaque juif vive dans la peur, sauf s'il est propalestinien. Qu'ils meurent !"

Le 2 juillet 1997, Siné écrivait à propos de la GayPride :

"[...] je dois avouer que les gousses et les fiottes qui clament à tue-tête leur fierté d'en être me hérissent un peu les poils du cul... [...] ."

Lorsque la raison aura repris ses droits, quand on acceptera de lire et entendre, vraiment lire et entendre, ce qu'a écrit et dit Siné depuis trente ans, alors chacun pourra constater que le seul tort de Philippe Val aura été de ne plus supporter ce qui, en réalité, n'était plus supportable depuis longtemps."

Leur hypocrisie n'a d'égale que l'anticléricalisme qui les anime, tous.

Michel Janva

Commentaires

Bernie

Beuh... Siné, il a plus qu'à continuer ses propos graveleux contre le pape là y aura pas de pétition de personne et BHL, Val et les autres pourront continuer de dormir tranquille... comme d'hab. Est-ce que, un jour, un de ceux qui sont cités plus haut, s'insurgera contre les médisances et méchanceté qui concerne l'Eglise. Tous des cloportes.

trahoir

Siné a plus de 80 ans je crois. A croire que c'est un coup monté pour finir en beauté ?!?!

trahoir

Juste à titre de documentation, où l'on constate que les différences de vue entre pro et anti sionistes - sémites (ce n'est pas pareil !!) ne datent pas d'hier. Déjà lors de la conférence de Durban :
https://leviathan22.squarespace.com/journal/category/israel
Caroline Fourest nous présente ses réflexions suite à la publication de « La tentation obscurantiste » (où elle décortique la tendance d’une partie de la gauche à s’allier avec les nouveaux obscurantistes, en particulier les islamistes et leur rhétorique antisémite) dans une conférence donnée à la Fondation Gabriel Péri (...)
Dans cette conférence, Caroline Fourest revient sur la conférence de Durban consacrée à l’antiracisme, organisée par les Nations Unies, en Afrique du Sud. du 2 au 9 septembre 2001.
Mme Fourest s’aperçoit, en effet, que « des militants antiracistes, européens, principalement, étaient prêts à manifester avec des militants clairement islamistes, à cette conférence, en tenant des propos clairement antisémites ». Non pas antisionistes mais antisémites puisque les tracts qui circulaient regrettaient Hitler et que les livres vendus à cette conférence « antiraciste » n’étaient autres que les Protocoles des Sages de Sion, déclare la conférencière.
=> et pourtant ils sont tous "amis de tous les peuples mais contre tous les fascismes et tous les racismes" !!

oliroy

Chers amis du SB, n'oublions jamais qu'il n'y a qu'un organisateur derriére ces gens qui donnent l'apparence de s'entre-dechirer, l'ennemi de notre Seigneur Jésus Christ. Sa strategie est toujours la même. Celle du navigateur, on louvoie un coup à droite un coup à gauche, et ,comme ça, personne ne voit l'approche du gouffre ténébreux qui n'a que faire de droite ou de gauche.
Que Notre Seigneur redonne Esprit et Vie à ces âmes égarées

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.