« Pas de liberté religieuse en Algérie | Accueil | Des subventions utiles »

02 juillet 2008

Procès chez les Scouts d'Europe

La crise se poursuit chez les Scouts d’Europe. Le 21 juin dernier, 12 des 24 administrateurs du mouvement ont refusé de renouveler leur confiance aux commissaires généraux, Marie-Hélène Morel et Jean-Michel Permingeat. Remplacés, ces derniers ont engagé une procédure judiciaire pour annuler leur renvoi. Cette crise fait suite à celle créée par la question de l’application du motu proprio Summorum Pontificum. Yann Cotten, porte-parole, indique :

"La question du motu proprio est dépassée. Il y avait un problème de gouvernance et une volonté de rajeunir les cadres. Jean-Michel Permingeat était dans les instances du mouvement depuis onze ans : ce n’était pas sain."

C’est aussi une véritable crise d’identité que traverse l'AGSE, au travers notamment de l’ouverture vers les Scouts et Guides de France (qui ont abandonné toute référence au scoutisme).

Une décision de justice est attendue mardi 8 juillet. Au moment des départs en camp.

Michel Janva

Posté le 2 juillet 2008 à 15h33 par Michel Janva | Catégorie(s): Scoutisme

Commentaires

Aller devant la justice républicaine, entre scouts et entre catholique : le bel exemple.

Un peu trop attachés à leur carrière plus qu'à leur sens du service ? le bel exemple...

Rédigé par : tonio | 2 juil 2008 17:17:55

le rapprochement avec les SDF sera néfaste... qu'ils conservent leurs traditions, pour ne pas perdre leur âme. Et qu'ils soient fidèles à la Messe de toujours.

Rédigé par : pierre | 2 juil 2008 17:40:07

n'oublions pas que la baisse de confiance pour les 2 commissaires n'a fait que s'amplifier depuis 3-4 ans. Après la crise d'automne une vraie attitude SCOUTE aurait été de se retirer pour laisser la place à une nouvelle équipe toute aussi dynamique mais différente car "le scout met son honneur à mériter confiance". Je crois avoir lu qu'ils étaient à ce poste depuis de longues années, le scoutisme est un service pas une situation à vie.
il serait peut-être bon pour l'avenir de modifier les statuts afin de limiter la durée des mandats de commissaires généraux car cela permet un renouvellement toujours bénéfique.
Et prions Anne-Lorraine qui aimait aussi les Scouts d'Europe, d'aider à ramener la PAIX dans ce mouvement.

Rédigé par : denis | 2 juil 2008 18:45:11

Ce n'est pas la première crise... Quel dommage, en effet, d'aller "laver son linge" dans les prétoires républicains !
Il faudra aussi régler le problème de la messe et accorder aux familles le droit de décider pour leurs enfants.C'est énervant cette dictature !
Le Saint Père propose à tous de faire la découverte enrichissante du rite extraordinaire, pourquoi priver ces jeunes de cette expérience ?
Prions,en effet, ANNE LORAINE pour qu'elle les aide à retrouver leur bon sens catholique !

Rédigé par : Léa | 2 juil 2008 21:34:49

L'orgueil, encore et toujours.
Voilà comment le diable aime diviser les catholiques.
Quel dommage.

Rédigé par : cosaque | 2 juil 2008 22:21:18

Pour savoir qui est dans le vrai, il suffit de regarder qui soutient qui. nos deux commissaires virés sont largement soutenus par la presse catho "de gauche" comme la croix...
Yen a marre de ces gens qui ne se recentrent pas sur l'essentiel mais valorisent leurs ambitions personnelles...Ils sont partis, youpi

Rédigé par : la mouette | 9 juil 2008 20:16:23

La justice déboute les anciens commissaires généraux en référé:
Le 11 juillet,le tribunal de grande instance de Paris a rendu son verdict ds l'affaire qui opposait l'association des Guides et Scouts d'Europe aux anciens commissaires généraux m-H Morel et j.m.Permingeat.Estimant qu'il n'y avait pas lieu a référé,le juge a débouté ces derniers de la totalité de leurs demandes en les condamnant aux dépens(frais de justice) et a verser une indemnisation a l'association et aux administrateurs attaqués.
Les nouveaux commissaires généraux marie-camille Borde et edouard Colin ont affirmé leur volonté de travailler ds un esprit de continuité et de rassemblement.Ds le respect des valeurs spécifiques du scoutisme européen et ds la fidelité au magistere de l'Eglise,ils souhaitent poursuivre ce qui a été initié par leurs prédecesseurs pour mettre en oeuvre le projet pédagogique 2007-2010,en s'appuyant sur les equipes pédagogiques et territoriales existantes.Ils prennent ainsi le contrepied de fausses rumeurs concernant des risques de scission du mouvement ou de repli identitaire autour de questions religieuses.
C'est donc ds la sérénité que le mouvement va pouvoir poursuivre les camps d'été et se préparer a une rentrée riche d'évenements:la venue en France du Saint Père ,dont l'organisation va mobiliser de nombreux cadres scouts en liaison avec les autres associations de scoutisme catholique(SGDF,SUF...) et la célébration du cinquantenaire de l'association francaises des guides et scouts d'Europe.Cette célébration sera l'occasion d'approfondir et de revivifier le caractere européen du mouvement en lien avec les autres associations membres de l'Union.
Yann Cotten de St Yvi,Porte-parole des Guides et Scouts d'Europe

Rédigé par : yann Cotten de St Yvi | 17 juil 2008 12:09:29

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige