Le retour de la Russie sur la scène internationale
Pour le dalaï-lama, le laïcisme français se tait

Affaire Siné (suite)

L'épisode se poursuit : le dessinateur Siné va devoir s'expliquer devant le tribunal  correctionnel de Lyon, où la Licra a décidé de le poursuivre pour "incitation à la haine raciale". Siné devra comparaître le mardi 9 septembre 2008 à 14HOO devant la 6e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Lyon. Cette 6e chambre, présidée par le juge Fernand Schir, s'occupe des affaires de presse. C'est notamment elle qui a condamné le député européen Bruno Gollnisch. Partie civile dans cette affaire, Alain Jakubowikz, l'avocat de la Licra qui poursuit aujourd'hui Siné, s'était désisté en cours d'audience, durant le procès de Bruno Gollnisch.

Siné au pays des nantis : tout est possible en ce bas monde !

Michel Janva