« Quel lien entre le terrorisme islamique et la pédopornographie ? | Accueil | Nicolas Sarkozy est furieux »

17 octobre 2008

Pie XII : le CRIF ajoute à la propagande mensongère

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a estimé que le projet de Benoît XVI de béatifier le pape Pie XII, "porterait, s'il était mené à son terme, un coup sévère aux relations entre l'Eglise catholique et le monde juif".

C "Alors que le Vatican refuse d'ouvrir aux historiens ses archives sur la période de la seconde guerre mondiale [? et l'ouvrage du Père Blet ? NDMJ], et que la majorité [? il y a même des historiens juifs qui défendent Pie XII, NDMJ] des historiens indépendants n'appuie pas la thèse d'une activité inlassable du Pape en faveur des Juifs, une telle béatification serait ressentie négativement par l'ensemble des institutions juives de par le monde".

Le conseil ajoute qu'il

"n'est pas question de nier que le Pape a aidé à cacher un certain nombre de Juifs à Rome pendant la période d'occupation allemande, (qu')il est encore moins question de sous-estimer la part magnifique qu'ont prise à titre personnel certains ecclésiastiques, en France notamment, dans le sauvetage des Juifs".

"Mais le Pape Pie XII, soucieux de ne pas rompre les ponts avec l'Allemagne, n'a jamais prononcé un discours clair dénonçant la monstruosité particulière de l'extermination de millions de Juifs, il ne l'a d'ailleurs pas fait non plus après la guerre, ce qui est profondément choquant".

C'est idiot : le 20 octobre 1939, Pie XII publie sa première encyclique, Summi Pontificatus, dans laquelle il défend une doctrine anti-totalitaire et antiraciste, condamnant l’Etat divinisé et réaffirmant l’égalité de tous les hommes et toutes les races devant Dieu. Le CRIF devrait connaître aussi l'avis du procureur Kempner, représentant des Etats-Unis au procès de Nuremberg :

"Toute action de propagande inspirée par l’Eglise catholique contre Hitler aurait été un suicide ou aurait porté à l’exécution de beaucoup plus de juifs et de catholiques."

Ou encore d'Albert Einstein :

"L’Eglise catholique a été la seule à élever sa voix contre l’assaut mené par Hitler contre la liberté."

On attend que le CRIF sanctionne tous les dirigeants occidentaux de l'époque qui n'avaient pas élevé la voix ! Et il devrait aussi savoir que les principaux représentants de la communauté juive de l'époque sont unanimes sur Pie XII :

Michel Janva

Posté le 17 octobre 2008 à 15h57 par Michel Janva | Catégorie(s): Histoire du christianisme

Commentaires

« La voix de Pie XII est bien seule dans le silence et l’obscurité qui enveloppe l’Europe ce Noël... Il est à peu près le seul dirigeant restant sur le Continent européen qui ose tout simplement élever la voix. » (Editorial du New-York Times, 25 décembre 1942)

Rédigé par : Yves | 17 oct 2008 16:04:59

« Heureux serez-vous si l'on vous insulte, si l'on vous persécute et si l'on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux.»
Matt 5, 1-12

Rédigé par : Guillaume | 17 oct 2008 16:41:07

Et n'oublions pas "Mit Brennender Sorge", l'encyclique de Pie XI rédigée par le cardinal Pacelli, futur Pie XII, et qui condamnait le régime nazi.

Rédigé par : RL | 17 oct 2008 16:48:29


Le Crif saborde et sabote lui même l'absolue nécessité d'avoir des relations paisibles, dépassionnées et amicales avec nos compatriotes juifs. Si ces derniers par leurs plus médiatiques représentants ne corrigent pas le communiqué mensonger et scandaleux du Crif, il ne faudra pas s'étonner de l'irritation légitime de catholiques, qui acceptent la critique quand elle est argumentée, mais pas les élucubrations destinées à les faire passer de force pour des antisémites en latence. Le GRU, qui avait commandé la pièce de théatre Le Vicaire, devenue populaire avec sa version cinématographique "Amen", afin de diaboliser l'Eglise, trouve encore des caisses de résonnances, ce malgré l'effondrement de l'URSS et de ses opérations psychologiques.

Sans réactions officielles d'autres associations, institutions israeliennes ou intellectuels juifs, qu'ils ne comptent plus sur moi pour les défendre dans les colonnes de l'Observatoire de l'islamisation contre le radicalisme islamique...pour finir avec une étiquette d'antisémite dans 50 ans, non merci.

Joachim Véliocas sous le coup de la colère.

Rédigé par : veliocas | 17 oct 2008 16:55:14

Le CRIF, c'est la droite de l'extrême droite juive!

Nier l'évidence et affirmer avec force des contre vérités est une technique qui est encore et toujours appliquée. C'est même une pratique utilisée par les franc-maçons!

Désinformations, mensonges et haines du catholicisme sont les traits bien connus de notre Ennemi commun qui est Légion!

De fait bien peu de chose.

Rédigé par : Mourre | 17 oct 2008 18:11:44

Mais non, ce ne sont pas les franc-maçons qui ont inventé la désinformation sur l'Eglise. Relisons les classiques :
"Ceux-ci, après s'être assemblés avec les anciens et avoir tenu conseil, donnèrent aux soldats une forte somme d'argent, en disant : Dites : Ses disciples sont venus de nuit le dérober pendant que nous dormions. Si le gouverneur l'apprend, nous l'apaiserons, et nous vous tirerons de la peine. Les soldats prirent l'argent, et suivirent ces instructions. Et le bruit s'est répandu parmi les juifs jusqu'à ce jour." (Matt, XXVIII, 12-15)

Rédigé par : L. Chéron | 17 oct 2008 20:03:54

Que le CRIF se mêle de ses oignons, plutôt que de jouer le jeu du KGB et de la F.M.

Rédigé par : free | 17 oct 2008 22:51:28

Un livre relatant 'Les propheties du Pape Pie XII' est aussi interessant.
Il evoque les pays ou continents du monde, la France bien sur, qui apres des annees d'ignominies et de querelles politiciennes, connaitra un retournement national ferme, non sans violence, pour ne pas sombrer dans un chaos irremediable.

Rédigé par : Marie | 18 oct 2008 21:32:41

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige