« Marine Le Pen et Carl Lang ont décidé d'organiser des primaires | Accueil | L'OTAN va peut-être servir à quelque chose »

01 avril 2009

CEF à Lourdes : des invités qui ne passent pas inaperçus

L'Assemblée plénière de la Conférence épiscopale, qui se tient actuellement à Lourdes, accueille aujourd'hui Mgr Bernard Fellay, supérieur de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X, ainsi que Mgr Tissier de Malleray, l'évêque français de la FSSPX, afin qu'ils fassent connaissance, loin du brouhaha médiatique, et entament, comme le souhaite le Pape, un dialogue fraternel :

"l’effort en vue du témoignage commun de foi des chrétiens [...] est inclus dans la priorité suprême. À cela s’ajoute la nécessité que tous ceux qui croient en Dieu recherchent ensemble la paix, tentent de se rapprocher les uns des autres, pour aller ensemble, même si leurs images de Dieu sont diverses, vers la source de la Lumière".

Michel Janva

Posté le 1 avril 2009 à 10h17 par Michel Janva

Commentaires

ça c'est un vrai Poisson d'avril!

Rédigé par : HB | 1 avr 2009 10:30:10

mgr.WILLIAMSON était prévu mais il fait une retaite chez les capucins d'AURENQUE.comme par hasard silence des médias sur cet évenement...

Rédigé par : abbé maigre | 1 avr 2009 10:31:48

Et pendant ce temps là, Mgr Gaillot célèbre une messe pontificale à Ecône. cf L'Echo du Valais d'hier.

Rédigé par : Yann Baly | 1 avr 2009 10:59:34

Dommage que ce soit un vrai poisson. Les deux evêques sont français. [Mgr Fellay est Suisse. MJ]
Que vaut-il mieux? Un poisson d'avril ou croire au père Noël?

Rédigé par : gf | 1 avr 2009 11:01:50

J'y ai cru et me suis réjoui. Quelle déception !
D'un autre côté, la CEF regroupe les évêques de France, et non pas ceux de nationalité française.

Rédigé par : RL | 1 avr 2009 11:27:00

Tant que l'on maintiendra le tabou dont bénéficie Vatican II et qu'il sera exclu d'aborder des points de ce concile que l'on peut considérer comme litigieux et peu conformes à la Tradition de l'Eglise, ce genre de rencontre restera de l'ordre du poisson d'avril...

Rédigé par : Hildebrand | 1 avr 2009 13:23:18

Je m'étais dit qu'il fallait être vigilant, aujourd'hui, mais je me suis quand même fait avoir... Franche rigolade !

Rédigé par : Corvus Corax | 1 avr 2009 14:05:58

C'était trop beau pour être vrai...

Rédigé par : Esperanza | 1 avr 2009 14:38:42

Ma joie secrête et prudente retombe.

Mais la force de l'espérance et celle de l'espoir sont intactes.

Demain, sans doute.

Merci

Rédigé par : Ethos | 1 avr 2009 15:04:53

Bravo ! Joli poisson d'avril que l'on aurait bien aimé vivre en VRAI...

Rédigé par : Clotilde | 1 avr 2009 15:09:01

Alors c'EST un poisson d'avril? Dommage.

Rédigé par : Hebe | 1 avr 2009 15:35:41

Vous ne nous donnez de nouvelles ni de la petite souris ni des cloches de Pâques!!! comment vont-elles? Il n'y a pas d'âge pour croire au belles histoires et aux happy end; peut-être que dans un an votre poisson d'avril sera requalifié en rêve prémonitoire!!

Rédigé par : CV | 1 avr 2009 17:42:06

Monsieur Merlin nous joue, dans son commentaire, le rôle du spécialiste des affaires de l’Eglise qu’assurément il n’est pas. Si la CEF accueille les Evêques titulaires en France, membres de droit, rien ne lui interdit d’inviter des personnalités, religieuses ou non, à ses travaux ou pour faire connaissance, comme précisé dans le "poisson" du SB.
Les neufs Conseils de la CEF ont d’ailleurs, pour certains d’entre eux, des membres laïcs, hommes ou femmes ... La juridiction épiscopale n’a rien à voir ici !
Je lis parfois le blog de M. Merlin dont le ton docte et un peu suffisant ne m’enchante pas toujours.

Rédigé par : hermine | 6 avr 2009 11:10:07

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige