« Débat exceptionnel et exclusif sur Radio Courtoisie | Accueil | Marine Le Pen et Carl Lang ont décidé d'organiser des primaires »

01 avril 2009

Haro sur les parachutes dorés des commissaires européens

1 million d’euros ! C’est le montant des bonus versés aux commissaires européens qui quittent leur poste cette année. Une vingtaine d’entre eux sont concernés, qui recevront au total 24,5 M€ de "pensions" et indemnités de «transition» et de "réinstallation".
  • François Bayrou a proposé dimanche la suppression de ces avantages pour les commissaires européens. S'exprimant lors de la première convention européenne thématique du Modem, consacrée à la crise, le député des Pyrénées-Atlantiques a également affirmé qu'il est nécessaire de faire une loi «pour que soit rendue transparente l'échelle des rémunérations à l'intérieur de la commission européenne».
  • Le décret annoncé lundi par François Fillon pour encadrer les rémunérations des commissaires européens a été jugé "insuffisant" par les centrales syndicales. Elles ajoutent que ce sont "les élections européennes" qui "viennent d'obliger le gouvernement à agir". Jean-Claude Mailly (FO) avait souhaité "un plafonnement des rémunérations, pour tous les commissaires".
  • Le Parti socialiste a jugé l'annonce "parfaitement insuffisante", estimant que "le président de la République et le gouvernement agissent plus par peur d'un débat transparent et contradictoire, y compris au sein de la majorité, que par volonté de limiter les abus".
  • Les députés PCF ont dénoncé un décret qui "prend les Français pour des imbéciles", destiné à "faire croire qu'ils [le président Sarkozy et son gouvernement] ne restent pas inactifs face aux scandales répétés des commissaires." Pour le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), "la montagne accouche d'une souris".
  • Nicolas Dupont-Aignan a de son côté déploré "une mesurette de plus".
  • Quant à Jean-Marie Le Pen, il a réclamé la suppression à la fois de ces parachutes dorés et des commissaires.
Michel Janva

Posté le 1 avril 2009 à 08h19 par Michel Janva

Commentaires

Tant qu'il existera des remunerations de ce genre le doute subsistera sur la motivation des elus: ambition de servir la nation ou desir plus trivial de se remplir les poches au plus vite.

Rédigé par : Papon | 1 avr 2009 09:11:08

Aurons nous des infos qui ne soient des poissons aujourd'hui ?

Rédigé par : NLC | 1 avr 2009 09:42:47

J'ai failli tomber dans le piège !
Mis à part le decret qui ne concerne que les patrons des sociétés aidées par l'état, les parachutes dorés des commissaires européens sont bien réels !

Rédigé par : Grrrrrrr | 1 avr 2009 10:24:38

Je vois qu'on s'amuse bien aujourd'hui !

Si seulement c'était vrai...

Ne prenons pas nos poissons d'avril pour des réalités.

Rédigé par : RL | 1 avr 2009 11:29:25

La meilleure " des pêches! " est celle de JMLP qui veut le suppression des primes mais surtout celle des commissaires. Car là, le problème serait vraiment réglé...
Hélas, nous nageons aujourd'hui comme des poissons dans l'eau!

Rédigé par : jano | 1 avr 2009 13:25:12

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige