« 76 millions d'enfants en moins pour avoir moins chaud | Accueil | Pas de prêtres en politique, pas de laïc à l'autel »

18 septembre 2009

Les éoliennes menacent le Mont saint-Michel

La résistance s'organise mais la machine est en marche :

"Les éoliennes seront visibles du Mont. D'une hauteur de 100 mètres, implantées sur des crêtes à 125 mètres d'altitude, elles culmineront à 225 mètres par rapport au niveau de la mer. Elles seront donc plus hautes que l'archange Saint-Michel de la flèche de l'abbaye, situé à 170 mètres au dessus de la baie. Non seulement elles seront parfaitement visibles du Mont, mais elles l’encadreront en s'en approchant depuis la terre par le Nord ou par la mer  (...)

Mais le permis de construire a été signé par le préfet de la Manche en faveur de la société allemande Epuron, et les requêtes des membres de l'association Turbulences près du Mont-Saint-Michel ont été rejetées par le tribunal administratif de Caen. L’association a fait appel auprès de la cour d’appel de Nantes, le 15 août dernier.

Si le projet aboutit, on peut craindre que le précédent couvrira toutes les demandes d'installations de complexes éoliens auprès d'autres sites remarquables, de lieux de mémoire et de sanctuaires.

Une marche internationale contre ce projet d’implantation est organisée samedi 26 septembre".

Un site est consacré à dénoncer et à combattre ce scandale.

Posté le 18 septembre 2009 à 22h28 par Lahire | Catégorie(s): France : Société

Commentaires

Faut être naïf pour penser que c'est un hasard, ou bien que ce n'est pas un véritable complot.

Vous avez déjà vu une éolienne ? Ça vous rappelle quoi, les trois branches ????

Et le fait qu'elles domineront le Saint-Michel du Mont, c'est un hasard ???

Rédigé par : Berg | 18 sep 2009 22:36:32

J'ai rajouté des liens sur mon site web.

Il me semble avoir lu quelque part que ces éoliennes étaient également une aberration économique et même écologique ?

Rédigé par : Mike | 19 sep 2009 04:54:42

En France, les éoliennes sont inutiles, et elles défigurent les paysages; en plus elles ne tournent pas souvent, comme j'ai pu le constater sur l'A7 récemment.

Et quand on lit que ce sont les allemands qui vont les installer au Mont St Michel, on comprend mieux l'acharnement de Cohn-Bendit à les défendre ! Y aura-t-il seulement du travail pour les français sur ce chantier ? (si par malheur il aboutit bien sur).

Rédigé par : Lama12 | 19 sep 2009 08:18:34

j'espère que ce projet n'est que du ....vent !

Rédigé par : pique-à-sots | 19 sep 2009 12:07:53

En Corse, les plasticages ont limité le bétonnage et la défiguration des côtes.

Rédigé par : PG | 19 sep 2009 13:20:40

J'ai vu un reportage de Thalassa sur le littoral atlantique
On y voyait la carcasse d'une centrale atomique jamais finie: c'était au pays Basque, et ces hommes courageux avait fait respecter leur pays par le plastiquage!
Ne pensez-vous pas qu'une éolienne est moins solide?

Rédigé par : HB | 19 sep 2009 21:44:47

Pour comprendre pourquoi l'éolien industriel est une hérésie du développement durable, visitez le site web www.suivi.eolien.verite.free.fr

Rédigé par : Lepicard | 21 sep 2009 12:59:20

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige