« Dans le silence du Samedi Saint, nous vivons dans l'attente de l'aube du 3e jour | Accueil | Ils ont beau s'en offusquer »

03 avril 2010

Pâques orthodoxe à Jérusalem

Une immense foule de pèlerins chrétiens d'Orient a afflué samedi à Jérusalem pour participer à la cérémonie du "feu sacré" de la Pâque orthodoxe. Des dizaines de milliers de fidèles se pressaient aux abords du Saint-Sépulcre, dans les ruelles et aux portes de la Vieille ville, située dans le secteur oriental de Jérusalem. Les gardes-frontières israéliens, appuyés par des unités de l'armée, ont érigé de nombreux barrages pour canaliser les fidèles.

C'est dans la basilique du Saint-Sépulcre, haut lieu de la chrétienté, que "le feu sacré" doit être allumé en début d'après-midi par le patriarche grec-orthodoxe Théophilos III. Conformément à la coutume, le patriarche Théophilos III doit se recueillir seul sur le tombeau du Christ dans l'église plongée dans l'obscurité. Pendant que le prélat prie, une flamme surgit du tombeau, et il y allume deux cierges qu'il brandit à sa sortie de l'église au milieu des fidèles.

La foule lance des acclamations tandis que les cloches de la Vieille Ville sonnent à toute volée, pendant que le "feu sacré" se propage de cierge en cierge, par milliers, avant d'être transporté vers la Grèce et les pays orthodoxes.

Posté le 3 avril 2010 à 14h22 par Michel Janva | Catégorie(s): Pays : Israël , Religions : Eglise orthodoxe

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige