« Retraites : les cotisants sont dans les poubelles des hôpitaux... | Accueil | "Nous devons penser non plus à partir du ‘moi' mais du ‘nous'." »

06 juin 2010

Arc de Triomphe : des scouts anciens combattants ravivent la flamme

Lu sur NDC :

"Réponse vivante à ceux qui s'interrogent sur l'identité de la France : le ravivage de la flamme à l'Arc de Triomphe par l'Association Nationale des Scouts Français Anciens Combattants. Le président de l'association, le Général Richard, a déposé la gerbe, aidé par le Père Jean-Paul Argouarc'h. A l'issue de la cérémonie le Père Argouarc'h s'est entretenu avec les Anciens Combattants. Oui, la France réelle c'est cela : la piété filiale envers ceux qui ont donné leur vie pour leur pays. Ce qui nous ramène à Chartres, et à Charles Péguy :

Heureux ceux qui sont morts pour la terre charnelle Mais pourvu que ce fût dans une juste guerre. Heureux ceux qui sont morts pour quatre coins de terre Heureux ceux qui sont morts d’une mort solennelle. Heureux ceux qui sont morts dans les grandes batailles Couchés dessus le sol à la face de Dieu. Heureux ceux qui sont morts pour leur âtre et leur feu Et les pauvres honneurs des maisons paternelles. Heureux ceux qui sont morts car ils sont retournés Dans la première argile et la première terre. Heureux ceux qui sont morts dans une juste guerre Heureux les épis mûrs et les blés moissonnés."

Posté le 6 juin 2010 à 21h38 par Michel Janva | Catégorie(s): Scoutisme

Commentaires

Ce poême de Péguy a d'ailleurs donné naissance à un chant superbe.
http://www.chantsmilitaires.fr/charnels.html

Rédigé par : RC | 6 juin 2010 22:43:46

Lorsque les églises de France seront habitées par 50.000 Père
Agouarc'h la France Française et Chrétienne sera sauvée.

Rédigé par : jano | 7 juin 2010 08:11:38

OUI, JANO !
J'assiste d'ailleurs à ces superbes cérémonies (encore possibles) étant parisien moi-même.
"Heureux ceux qui sont morts"... ils étaient la force vive de la grande jeunesse Française, il aurait fallu que les générations suivantes le comprennent mieux au lieu de dilapider l'héritage de leur sacrifice horrible !

Rédigé par : louis | 7 juin 2010 20:33:58

Bonjour à vous,
Sarthois d'origine, je m'intéresse aux monuments commémoratifs et
lieux de mémoire de la guerre de 1870, mère des autres guerres franco-allemandes.
Si l'aménagement du site n'appelle aucune objection sur son bien-fondé, ma surprise a été grande de voir le monument littéralement mutilé, déposé et reposé de manière particulièrement indigente, à l'occasion ce réaménagement de voirie.
Monument commémoratif aux soldats français tombés dans les combats des 10, 11 et 12 janvier 1871, à Changé (bataille du Mans)
à retrouver sur le site :

http://change-1870.hautetfort.com/


que je vous invite à visiter et surtout, à commenter pour faire pression sur le maire de Changé.
Bien cordialement,
Jean-Luc BOULARD


Rédigé par : Boulard | 8 juin 2010 13:39:18

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige