« Suisse : le retour des minarets ? | Accueil | Albert de Monaco se fiance »

23 juin 2010

Mgr Centène veut réparer les ignominies du Hellfest

Le 19 juin, dans une homélie de consécration du diocèse de Vannes au Sacré-Coeur, Mgr Centène a expliqué qu'il fallait réparer les offenses. Et notamment celle-ci :

"Notre célébration de ce soir [...] doit être aussi une réparation. La contemplation de l’amour dont nous sommes aimés fait naître, par contraste, la prise de conscience de notre froideur. La contemplation de la fidélité avec laquelle nous avons été aimés jusqu’au bout – « il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux que l’on aime » – fait naître, par contraste, le prise de conscience de nos infidélités. Ce n’est qu’à la lumière de l’amour que l’on peut comprendre le péché. Et si l’on entend dire si souvent aujourd’hui que l’on a perdu le sens du péché, n’est-ce pas parce que l’on a perdu le sens de l’amour ? D’où vient qu’en ce moment même, des dizaines de milliers de jeunes soient en train de célébrer une fête de l’enfer ? De quels déserts affectifs, de quelles privations d’amour, de quelles blessures putréfiées par la solitude, le non-sens, la désespérance, peuvent surgir ces chants aux paroles blasphématoires, ces appels au meurtre contre les chrétiens qui depuis deux jours obscurcissent le ciel de Clisson sous les auspices du ministère de la culture dans le cadre d’une hellfest – fête de l’enfer – subventionnée avec les deniers des contribuables ?

«Voici ce cœur qui a tant aimé les hommes qu’il n’a rien épargné jusqu’à s’épuiser et se consumer pour leur témoigner son amour. Et pour reconnaissance, je ne reçois de la plupart que des ingratitudes, par leurs irrévérences et leurs sacrilèges, et par les froideurs et les mépris qu’ils ont pour moi dans ce sacrement d’amour». Aujourd’hui nous voulons réparer pour tant d’hommes et de femmes qui vivent dans l’ignorance de Dieu, qui vivent parfois en lui tournant délibérément le dos."

Posté le 23 juin 2010 à 16h26 par Michel Janva | Catégorie(s): L'Eglise : L'Eglise en France , Sectes et satanisme

Commentaires

Merci Monseigneur.
Puissent vos paroles d'amour et de vérité toucher les coeurs de ces malheureux!

Rédigé par : vincent | 23 juin 2010 18:10:38

Merci Monseigneur, que Dieu vous garde et vous aide dans votre mission.

Puisse l'évêque de Nantes consacrer aussi son diocèse au Sacré Coeur, ainsi les musiciens "métal" et autres diableries pourraient s'éloigner de Clisson !

Rédigé par : m | 23 juin 2010 23:38:25

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige