« Brésil : une mère décide de garder son enfant handicapé | Accueil | La Fondation de service politique regrette la modestie de la condamnation des violences antichrétiennes »

25 février 2011

Hellfest : la Fédération nationale des déportés

... demande l'interdiction de la participation du groupe scandaleux Anal Cunt.

Posté le 25 février 2011 à 10h30 par Michel Janva | Catégorie(s): Sectes et satanisme

Commentaires

Groupe au nom très "évocateur"... cette demande me semble plutôt normale. Ceci dit, je demeure attaché à la liberté d'expression. Mais ce serait bien en effet que les organisateurs de la Hellfest établissent une charte permettant d'éviter ce genre de groupes provocateurs.
Après, musicalement, je ne connais pas ce groupe, je ne connais donc pas la qualité supposée de leurs créations, mais rien qu'avec leur nom, je n'aurais pas acheté leur(s) album(s).

Rédigé par : Thomas FERRIER (PSUNE) | 25 fév 2011 12:03:58

Les complices sont les élus locaux qui soutiennent la manifestation culturelle et qui rapporte, ce sont eux les plus coupables.

Rédigé par : LB | 25 fév 2011 13:50:25

On trouve les paroles de leurs chansons sur internet. C'est une recherche systématique du choquant; blasphème, suicide d'adolescents, attitudes dégradantes, cynisme gueulard etc. C'est un peu le principe de ce genre-là.


L'indignationne n'est déclenchée que quand on parle de Hitler. Cherchez pourquoi.

Rédigé par : Daquin | 25 fév 2011 14:34:08

Hellfest devrait être tout simplement interdit de séjour. Quant à parler de manifestation culturelle ? ? ?

Rédigé par : Toubil | 25 fév 2011 15:05:06

@ Toubil

Ne confondez pas l'excès avec la représentativité. Vous avez pleinement le droit de penser que l'Hellfest est mal gérée par les organisateurs car ils y invitent le meilleur comme le pire. Mais en soi l'existence d'une "Hellfest" dédiée au public amateur de metal est en soi parfaitement légitime, même si vous n'aimez pas ce genre musical.

Sachez que les spécialistes considèrent le metal comme héritier de la musique classique européenne, à la différence du rap, et que son public est européen à 99,99%.

La Hellfest devrait refuser des groupes provocateurs au risque de blesser certains amateurs ? Oui sans doute. Heureusement qu'il y a la Pagan Fest en région parisienne chaque année pour relever le niveau et l'image du "mouvement metal". Mais a-t'elle raison d'exister ? Oui aussi.

Ce que je peux dire c'est que si j'étais à l'initiative d'un festival de metal, je mettrais en avant ce qui donne la meilleure image de ce genre musical. Et pas les provocateurs hardcore ou satanisants...

Cordialement

Rédigé par : Thomas Ferrier (PSUNE) | 25 fév 2011 22:11:11

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige