« Les Corses mettent en garde les musulmans | Accueil | 4e mesure: les lecteurs partagés »

18 février 2011

Les ignominies promues par le Hellfest

Titre chanté par l'un des groupes invités au festival : "Hitler était un homme sensible". Et certains trouveront cela drôle, décalé, déjanté...

Posté le 18 février 2011 à 13h44 par Michel Janva | Catégorie(s): Sectes et satanisme

Commentaires

Pourquoi permet-on ce genre de choses abominables ?

Rédigé par : Simon | 18 fév 2011 14:03:39

il était sans doute aussi "sensible" que ceux qui ont voté pour la vivisection des embryons humains.

Rédigé par : Sancenay | 18 fév 2011 14:10:18

Nous avons chez nous la sensibilité des avorteurs et teuses y compris de ceusses et celles qui sont sortis des camps de vacances probablement.Tous aussi abominables.

Rédigé par : Anard | 18 fév 2011 14:51:30

Demandons l'interdiction du Helfest pour apologie de crimes contre l'humanité (car il fait référence à Hitler)...

Rédigé par : Sylvie | 18 fév 2011 16:47:46

Le Helfest c'est Heil Fest, ne l'oubliez jamais !

Rédigé par : Sylvie | 18 fév 2011 17:45:02

Puisqu'apparemment en France la liberté d'expression n'est plus garantie aux journalistes, il faut sans doute se réjouir qu'elle continue à être considérée comme normale lors que ce sont des "artistes" qui s'expriment?

Rédigé par : C.B. | 18 fév 2011 19:37:19

Hitler était un homme très sensible mais li était raciste anti catholiqques et esclavagiste anti slaves en massacrant 40 millions de catholiques dont 54 millions d'être humains en tout de 1939-45
Il faut lire Libres propos d'Adolf Hitler en 2 tomes chez flammarion

Rédigé par : Tétraèdre | 18 fév 2011 20:06:37

Est-il étonnant que des gens qui fêtent l'enfer chantent un démon ?
en T-shirt Guevara ?

Rédigé par : Bernard S | 19 fév 2011 08:24:50

Quand va t-on se réveiller? L'année dernière j'ai téléphoner pour boycotter les marques sponsorisantes: elles n'aiment pas beaucoup même si elles bottent en touche.

Rédigé par : nicole | 19 fév 2011 10:33:59

En toute franchise, cette forme d'humour ne me choque pas. Avec des amis, on avait fait une "soirée communiste" avec karaoké sur la varsovienne et l'internationale, il ne faut pas en déduire que l'on est un groupe de communistes.

Rédigé par : Simon | 19 fév 2011 11:06:29

Hitler était un fervent admirateur de Robespierre et de sa politique antichrétienne durant la période révolutionnaire. Pendant la seconde guerre mondiale, il a envoyé des personnes proches de lui auprès des archives départementales de la Vendée militaire afin d'étudier comment les colonnes infernales ont exterminé le peuple vendéen, car il voulait reprendre les mêmes idées pour massacrer non seulement les juifs mais aussi les catholiques.

Rédigé par : Sylvie | 19 fév 2011 11:39:03

Les propos des membres de ce groupe relèvent évidemment d'une provocation imbécile.

Je lis régulièrement votre blog qui est très intéressant, et régulièrement mis à jour, bien que je ne sois pas de la même religion que vous et que je suis plus qu'irrité quand je lis par exemple que Benoît XVI dénonce le "nouveau paganisme" en Europe alors qu'il n'a que des mots doux pour l'islam par exemple.

Mais j'ai le sentiment que vous connaissez mal la culture "metal". Par exemple, la "Pagan Fest" qui se déroule généralement en région parisienne, est d'un point de vue musical et humain beaucoup plus intéressante. Les groupes n'y font pas la promotion provocatrice du satanisme, ni ne font dans l'antichristianisme. En revanche, ils défendent la religion native, indigène, des Européens, sur une musicalité "folk", avec des instruments d'époque médiévale et des chants féminins de haute tenue.

Rappelons que le titre de "Hellfest" peut aussi bien être compris comme "fête des enfers", les inferni romains, à savoir le monde des morts en général, sans connotation péjorative ou satane. Qu'il y ait des groupes satanes qui s'y produisent, je ne peux que le déplorer, je boycotte d'ailleurs les albums à iconographie morbide et/ou provocatrice. Mais ce n'est pas tout le metal et ce n'est pas bien sérieux.

Je ne peux que conseiller aux lecteurs de ce blog de découvrir le noble metal en écoutant des groupes comme Arkona (russe), Eluveitie (suisse). Il y a également du métal à coloration chrétienne au niveau des thèmes dans tout ce qui est le "medieval metal", à l'instar des groupes allemands "In Extremo", "Subway to Sally" ou encore "Saltatio mortis".

Cordialement

[Il serait utile que le Hellfest fasse le ménage pour éviter les "provocateurs imbéciles"... MJ]

Rédigé par : Thomas Ferrier (PSUNE) | 19 fév 2011 14:08:37

C'est évident d'affirmer que Hitler était un homme sensible. Si il s'est laissé submerger par la haine, c'est évidemment qu'il a été blessé et si il a été blessé c'est qu'il était sensible. Tout ceci découle de l'évidence. Certains pseudo-intelligents affirment même qu'il n'était pas humain et pourquoi pas...
Le problème de notre époque c'est le désordre émotionnel lié à une culture de l'image outrancière et un puérilisme ambiant lié à la société de consommation. Alors on en oublie la simple réalité comme celle que j'ai décrit au début de ce post.

Rédigé par : philippe | 19 fév 2011 14:11:02

Hellfest est une fête avant tout commerciale. Les organisateurs s'adaptent au goût du public. Les amateurs de folk ou de pagan metal par exemple n'aiment pas le black metal (sans parler du doom metal...). Le metal symphonique est directement héritier de la musique classique.

Le parti de l'intelligence n'est pas nécessairement tout en haut, mais je pense que la liberté d'expression est aussi importante, devrait-elle blesser certaines sensibilités, certains courants religieux, certaines communautés. Certains font indéniablement dans l'antichristianisme, tant au niveau des groupes qu'au niveau du public, comme une volonté de "règler ses comptes" (Werden, Rügen, le massacre des prussiens...). C'est certainement puéril, provocateur, stérile au final. Mais afin qu'ils dépassent leur antichristianisme, il faut qu'ils proposent une voie positive à leur spiritualité en déshérence.

Le "pagan metal" et le "satanic metal" se distinguent radicalement, dans le sens que le premier n'est pas antichrétien mais propaïen alors que le second est purement antichrétien et grotesque.

Je ne peux pas parler pour les organisateurs. Mais il est vrai qu'en tant que païen, je prends mes responsabilités. J'avais déjà écrit un article très hostile au satanisme il y a quelques années.

Personnellement, je ne vais à aucun concert "metal" parce qu'il y a au sein du public de tout et surtout des énergumènes sans culture. Ce qui est vrai de presque tous les genres musicaux, à l'exception du classique, évidemment.

Ignorez les, sincèrement, car au final, vous risquez d'alimenter leur antichristianisme, qui repose fondamentalement sur de vrais malentendus.

Ce n'est pas un travail historiographique s'inscrivant dans une certaine tradition qui voit la christianisation sous un angle résolument négatif. Toute analyse relève du débat d'idées.

Non, le vrai problème c'est la fragilité d'esprits faibles qui peuvent tomber dans des excès condamnables et qui sont utilisés par certains gurus illuminés... ils semblent ignorer des valeurs fondamentales comme le respect des ancêtres, l'amour de la nature. C'est un problème d'éducation !

Rédigé par : Thomas FERRIER (PSUNE) | 21 fév 2011 19:29:06

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige