« Naissance du premier "bébé médicament" en France | Accueil | Majorité écrasante pour l'indépendance du Sud-Soudan »

07 février 2011

Liban : Gemayel refuse de participer au gouvernement

G L'ancien président libanais, le chrétien Amine Gemayel (le frère de l'ancien président assassiné), a indiqué que son parti, les Kataeb (Phalanges), ne participerait pas au nouveau cabinet au Liban, accusant le Hezbollah soutenu par l'Iran de chercher à faire main basse sur le gouvernement.

"Depuis le début de la crise du gouvernement, nous avons pris sur nous de maintenir une politique d'ouverture et de garantir une chance au Premier ministre désigné Najib Mikati de former un gouvernement d'union nationale".

Mais, l'alliance menée par le Hezbollah a "exercé une pression écrasante" pendant les discussions sur la formation d'un gouvernement, ne laissant à son parti chrétien pas d'autre choix que de se retirer.

"Nous avons déjà dit et répété que notre participation dans le prochain gouvernement (...) requiert des garanties que nous serons des partenaires actifs dans les prises de décisions, des garanties dont nous ne sommes pas sûrs. A la lumière de tout cela, notre d'avis est que les discussions avec le Premier ministre désigné sont dans un cul-de-sac. Quiconque cherche un gouvernement unilatéral doit en assumer les conséquences".

Posté le 7 février 2011 à 22h33 par Michel Janva | Catégorie(s): Pays : Liban

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige