« En plein "débat" sur leur laïcité, l'armée s'islamise | Accueil | Le maire Divers droite du Chesnay rejoint le CNIP »

04 avril 2011

L'islam selon Serge de Beketch

Un moment d'anthologie que nous devons à celui qui nous a quittés trop tôt. Merci à ce site qui nous sort ce texte de l'oubli et au lecteur qui nous l'a signalé :

Sdb "Je ne suis pas islamophobe, je ne suis pas hostile à l’islam, je ne suis pas en guerre contre l’islam.

Je n’ai aucun sentiment à l’égard de l’islam. Je m’en fous radicalement. Tant qu’il reste dans ses terres.

Mais chez moi, dans ma patrie, dans mon pays, je n’en veux pas. Un point c’est tout. Je suis islamo-négatif. Je nie le droit de l’islam à prospérer en France. Je nie que l’islam soit une religion.

C’est un totalitarisme comme l’indique son nom qui signifie “soumission” et, comme tel, il est du droit de tout homme libre de s’y opposer de toutes ses forces et par tous les moyens “y compris légaux”.

Je nie que l’islam ait rien de commun avec la civilisation européenne et encore moins avec la civilisation française. Il lui est en tous points étranger. Par son caractère, ses croyances, ses rites, ses observances, ses moeurs.

Je nie que l’islam ait jamais rien apporté à la France. Aucun chef-d’oeuvre littéraire, musical, architectural, pictural ou sculptural. Rien.

Pas un écrivain n’a publié “Le génie de l’islam”. Nulle mosquée ne s’élève comparable à Chartres. On attend encore un Francis Poulenc musulman. On chercherait en vain, et pour cause, un Real del Sarte islamiste.

Je nie que l’islam appartienne au patrimoine de la France. Il n’a rien laissé, rien créé, rien fait pour la France.
Aucune oeuvre d’art, on l’a vu.
Aucune oeuvre de charité non plus.
Pas un hôpital, pas un hospice, pas un orphelinat, pas une association caritative.

Où sont les “petits frères des pauvres” qui appliqueraient en France ce “quatrième piller de l’islam” (la Zakkat. En français : l’aumône que l’on traduit abusivement par la Charité) ? Où est l’imam dont la personnalité et l’oeuvre pourraient se comparer à celles de saint Vincent de Paul ? Quelle fatma a jamais fait pour les pauvres, les malades, les vieillards ou les enfants de France le millième de ce que font depuis des siècles les religieuses hospitalières, soignantes ou enseignantes ?

Je nie l’influence de l’islam sur notre histoire intime. Pas un dicton, pas une coutume, pas un mot, pas un geste, qui exprime, dans le comportement des Français, dans leurs références, dans leur imaginaire, dans leurs souvenirs, dans les chansons, les comptines, les fables de leur enfance, le moindre lien avec l’islam.

Aucune oeuvre de progrès, enfin.

On nous rebat les oreilles avec l’apport de l’islam en matière de mathématiques, de géométrie, d’algèbre, d’astronomie, de médecine, de philosophie.

Mais c’est se foutre du monde ! Où sont, dans l’histoire de l’intelligence française les savants, les penseurs, les philosophes musulmans. Où sont les Pasteur, les Curie, les Pascal islamistes ?

Et que l’on ne prétende pas que cette absence s’expliquerait par le magistère de l’Eglise qui aurait fait obstacle à l’éclosion du génie créateur, scientifique, artistique de l’islam dans les bras de sa Fille aînée. Ou alors que l’on explique comment tant d’écrivains, de penseurs, de philosophes, de musiciens, de peintres, de sculpteurs juifs ont pu prospérer en dépit de cet obscurantisme.

La vérité c’est que l’islam n’a rien à faire chez nous parce qu’il n’a jamais rien fait chez nous.

La déclaration de Chirac selon qui « les racines de l’Europe (donc de la France) sont aussi musulmane que chrétiennes » n’est donc pas seulement le propos d’un imbécile, c’est aussi celui d’un salaud. L’islam “à la française” est une double absurdité et un crime de haute trahison.

Parce que l’esprit de soumission est à l’opposé même du génie français. Parce que la notion de patrie est contraire à l’Ouma, loi islamique qui nie la nation.

Parce que les politiciens renégats qui oeuvrent à asservir la France au totalitarisme islamique et à l’invasion afro-maghrébine sont plus coupables que les dirigeants français qui, voilà soixante-trois ans, se résignèrent à la Collaboration.

Ceux qui, aujourd’hui, accablent de leurs injures le Maréchal Pétain et le Président Laval, font bien pire.

La différence entre les Collabos d’hier et les “Coallahbos” d’aujourd’hui, c’est que ni le Maréchal Pétain ni le Président Laval, n’ont jamais invité les envahisseurs.

Chirac, lui, a ouvert les portes à l’invasion en signant la loi sur le regroupement familial.

Le Maréchal Pétain et le Président Laval n’ont jamais dit, dans aucun discours, que les occupants étaient « chez eux, chez nous ».

Chirac ne cesse, après Mitterrand, de le répéter. Sous la botte allemande, la Police, la Justice et leurs auxiliaires n’ont pas montré autant de zèle à poursuivre les résistants que les flics, les chats fourrés et leurs “milices antiracistes” n’en mettent aujourd’hui à traquer, à provoquer, à punir les patriotes fiers de l’être et qui entendent le rester.

Jamais la France n’a été aussi gravement malade.

Infecté par le sida de la “coallahboration”, cette maladie auto-immune qui détruit toutes les défenses naturelles de la civilisation française, notre pays est devenu islamo-positif.

Sa survie est désormais entre les seules mains des islamo-résistants. En avant !"

Posté le 4 avril 2011 à 22h43 par Lahire | Catégorie(s): France : L'Islam en France

Commentaires

Bravo !!!

Rédigé par : Simon | 4 avr 2011 22:56:50

on ne peut faire de commentaire puique tout y est dit, et rien à redire . Chapeau à ce Monsieur

Rédigé par : lavandin | 4 avr 2011 23:13:23

TB

Concrètement, on agit comment maintenant ? Là, au jour le jour...

Rédigé par : ID | 4 avr 2011 23:15:12

"Pas un hôpital, pas un hospice, pas un orphelinat, pas une association caritative."

Comment oublier ces inventions médiévales, avec les universités ? Justement celles dont la Chrétienté peut être fière...

Rédigé par : Machin | 4 avr 2011 23:50:19

Encore un site censuré par OLFEO, la principale plateforme de filtrage d'Internet en entreprise.

https://picasaweb.google.com/gasman72/CensureDuNet#5578439138537103858

Rédigé par : Gasman | 5 avr 2011 00:03:58

Emission d' Henry de Lesquen sur l’Islam en date du lundi 4 avril

http://rutube.ru/tracks/4294707.html?v=f8111587934c1fb8128375324422a3b2

Emissions de Radio Courtoisie par tags (à gauche) et par nombre d’écoutes

http://payezvotrecotisation.rutube.ru/tags

Dernières émissions :

http://payezvotrecotisation.rutube.ru/

Rédigé par : trahoir | 5 avr 2011 00:05:31

le début est évidemment contradictoire : on ne peut pas écrire qu'on n'est pas hostile à l'Islam, qu'on s'en fout et se dire islamo-négatif et ne pas en vouloir chez soi. Dans une société largement athée au sens propre du terme, comme dit un autre lecteur, on fait quoi concrètement ? on reste dans l'imprécation ?

Rédigé par : yf | 5 avr 2011 00:13:43

Le diagnostique est posée mais le médicament risque de faire couler beaucoup de sang et de couter tres cher a bien des vies..

Rédigé par : Michel | 5 avr 2011 01:00:54

Le diagnostique est posée mais le médicament risque de faire couler beaucoup de sang et de couter tres cher a bien des vies..

Rédigé par : Michel | 5 avr 2011 01:00:54

@ yf : contradictoire ?

"je n’ai aucun sentiment à l’égard de l’islam. Je m’en fous radicalement. Tant qu’il reste dans ses terres."

Tant qu’il reste dans ses terres, vu ?

A part ça, taxer un polémiste d'imprécateur, c'est une remarque plutôt fondamentale...

Dans les deux cas, OPTIC 2000 d'urgence pour toi, yf.

Rédigé par : fletcher christian | 5 avr 2011 01:15:53

Tout ceci est relativement vrai, rien de l'Islam ne fait partie de la culture française. Oui Chirac est un traitre en ayant signé la loi du regroupement familial. Et puis après comme dit "yf" on fait quoi? Il y a plusieurs millions de musulmans en France, et pour beaucoup d'entre eux depuis deux ou trois générations, on les jette à la mer?
Le constat ne sert à rien si à la base on ne se sert pas comme élément de réflexion de la réalité elle même.
Revenir à nos racines certes, appliquer les fondamentaux de notre culture, oui et après des millions de musulmans se soumettraient sans vergogne à la religion et à la foi de nos ancêtres?
La France est devenu de fait, un pays à composante musulmane. Que cela plaise ou non, c'est une réalité désormais irréversible. La seule solution c'est "le vivre ensemble". Accepter que les français d'origine maghrébine soient français autant que les soi-disant français de souche. Je n'ai pas envie que mes enfants vivent dans une société en permanent conflit entre deux civilisations. La majorité des musulmans aspirent à la même chose que la majorité des chrétiens et la majorité des personnes qui ne se revendiquent d'aucunes croyance, c'est à dire vivre en paix avec son voisin dans le respect de sa dignité et de celle des autres. Alors le choc dees civilisations certes mais ce n'est pas pour ça que l'on doit s'entretuer.

Rédigé par : philippe | 5 avr 2011 07:05:57


ou est la résistance????

Rédigé par : mare | 5 avr 2011 07:18:37

Résistons par la prière mais une prière visible: commençons par porter une croix autour du cou comme je le fais depuis de nombreuses années et bien visible, Ostentatoire? non bien sur mais 3 ou 4 cm en bois, je vous assure qu'elle interroge les passants et produit du fruit. Personne ne la confond avec les bijoux actuels...

Rédigé par : nicole | 5 avr 2011 08:32:41

Dumezil pensait que la matrice de tous les conflits avait son germe dans l'affrontement des nomades et des sedentaires; les musulmans etaient, à l'origine, un peuple nomade ce qui explique sans doute leur absence d'evolution civilisationnelle.

Rédigé par : Papon | 5 avr 2011 09:22:22


Quel courage de publier Serge de Béketch!
bravo pour cet extrait du génie polémique de ce journaliste tellement talentueux et qui nous "lachement abandonné" en mourrant trop tôt.
Je ne pense pas que Charles de Foucault aurait enlevé une phrase à ce texte de polémiste.
Il disait la même chose, mais différemment, comme prêtre, quand il justifiait le fait que pour devenir français, il fallait que les musulmans deviennent Chrétiens.

Rédigé par : dominique | 5 avr 2011 09:32:21

Bravo!!!
Tout y est dit. Tout y est vrai.

Rédigé par : Rousset | 5 avr 2011 11:06:50

[...]

Rédigé par : Nicolas | 5 avr 2011 11:14:41

Tout à fait d'accord avec Michel à une nuance près, ils seront français comme les autres que lorsqu'ils le voudront.
En attendant qu'ils restent musulmans, ne leur demandons plus de s'intégrer et laissons les se gérer eux-mêmes.
Il fait reconnaitre l'identité musulmane comme composante de l'etat français tout en stipulant bien que l'identité francaise reste reine sur son territoire, cela va de soi.
Une fois autonome et les identités enfin reconnus, les lascars qui aiment tant se sentir étranger et qui s'en vantent en méprisant les français de souche auront enfin la chance d'assumer pleinement leur identité sans plus jouer éternellement sur un coup français quand c'est pour faire la victime tantôt d'origine quand c'est pour être différend.
La communauté musulmane aura en charge de faire appliquer le respect des lois et des citoyens.
Peut-être qu'enfin les français pourront se ballader dans les quartiers désormais à composante essentiellement étrangères sans craindre de n'en ressortir vivant, peut-être même qu'ils seront accueillis à bras ouverts, rappelez-vous comme il y à 20 ans une grande majorité se francisait et combien l'entente était cordiale.
Qu'on leur laisse les reines, de toute façon, on n'a pas le choix, c'est soit ça, soit la francisation forcé, soit le bateau.
Et pour ceux qui rétorqueront qu'ils ne peuvent admettre que des quartiers de France devienne étranger et dont ils ne peuvent visiter, qu'ils se rappellent que c'est déjà le cas sauf que ce n'est pas officiel.
Et ça change tout.

Rédigé par : Joe | 5 avr 2011 12:14:57

Je suis étonnée, pour ne pas dire scandalisée : comment un site qui se veut intégralement fidèle à l'enseignement du Saint-Père peut-il relayer une pensée aussi islamophobe, alors que Benoît XVI, à la suite du bienheureux Jean-Paul II et du concile, a tant de fois manifesté son estime pour les musulmans et leur tradition religieuse ?!

[Ne mélangez pas tout! On vous parle immigration et imposition de l'islam, c'est à dire politique. Vous nous répondez sur le plan du diologue religieux qui n'appartient qu'aux spécialistes, comme le dit le Pape lui-même.
On ne répond pas à un problème en le déplaçant sur un autre terrrain. Bien au contraire, on l'amplifie.
Lahire]

Nous ne défendrons pas la dignité de la personne humaine sans eux, comme le pape le disait encore dans ses voeux de 2006 à la communauté musulmane d'Italie :

"Chers amis musulmans,
Je voudrais aujourd’hui redire toute l’estime et le profond respect que je porte aux croyants musulmans, rappelant les propos du Concile Vatican II qui sont pour l’Église catholique la Magna Charta du dialogue islamo-chrétien : «L’Église regarde aussi avec estime les musulmans, qui adorent le Dieu unique, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, qui a parlé aux hommes et aux décrets duquel, même s’ils sont cachés, ils s’efforcent de se soumettre de toute leur âme, comme s’est soumis à Dieu Abraham, à qui la foi islamique se réfère volontiers» (Déclaration Nostra aetate, n. 3). (…) Fidèles aux enseignements de leurs propres traditions religieuses, chrétiens et musulmans doivent-ils apprendre à travailler ensemble, comme cela arrive déjà en diverses expériences communes, pour se garder de toute forme d’intolérance et s’opposer à toute manifestation de violence (…). Chers amis, je suis profondément convaincu que, dans la situation que connaît le monde aujourd’hui, il est impératif que chrétiens et musulmans s’engagent ensemble pour faire face aux nombreux défis qui se présentent à l’humanité, notamment pour ce qui concerne la défense et la promotion de la dignité de l’être humain ainsi que des droits qui en découlent. Alors que grandissent les menaces contre l’homme et contre la paix, en reconnaissant le caractère central de la personne, et, en travaillant avec persévérance pour que sa vie soit toujours respectée, chrétiens et musulmans manifestent leur obéissance au Créateur, qui veut que tous vivent dans la dignité qu’il leur a donnée. Chers amis, je souhaite de tout cœur que Dieu miséricordieux guide nos pas sur les chemins d’une compréhension réciproque toujours plus vraie. Au moment où pour les musulmans commence la démarche spirituelle du mois de Ramadan, je leur adresse à tous mes vœux cordiaux, souhaitant que le Tout-Puissant leur accorde une vie sereine et paisible. Que le Dieu de la paix vous comble de l’abondance de ses Bénédictions, ainsi que les communautés que vous représentez !"

Rédigé par : Babeth | 5 avr 2011 12:22:08

Un Homme!mort trop tôt.
Dieu enléve aussi les meilleurs.

Rédigé par : JLA | 5 avr 2011 13:14:45

Cher Philippe,

Le principe de réalité vous échapperait-il à ce point ?
Que vous pensiez cela, à votre guise...
Mais croyez-vous franchement que l'expansion de l'islam à travers les siècles s'explique par ce type de position au sein de l'oumma ?

Il suffit d'un noyau dur "islamique" pour faire pencher la balance: qq milliers d'hommes déterminés (4 000 de mémoire) ont suffi pour rendre possible la révolution bolchévique dans un pays autrement plus imposant et courageux (encore maintenant) que le notre...

Alors 1°) sur un petit territoire comme la France 2°) avec les Français d'aujourd'hui et 3°) les dizaines de milliers prêts à sacrifier leur vie (le noyau dur étant estimé à au moins 5000 en France)

Croyez-vous vraiment que votre position soit tenable et puisse remettre en question 1400 d'histoire en la matière ?

Enfin, comme me l'a dit récemment un prêtre, la seule issue pour un chrétien: c'est le martyr (il tenait ces propos d'un spécialiste du dialogue inter-religieux) et l'intervention de Dieu qui peut Tout si tant est que cette civilisation impie revienne sur le bon sentier.

Rédigé par : Laurent | 5 avr 2011 13:34:10

Bien sur philippe


C'est très clair il n'y a rien à faire et vous voulez , ou révez(image all the people , bro...),d'un monde sans conflit pour vos enfants. Désolé le paradis n'est pas de ce monde. Il est bon de revenir à qqes vérités élémentaires de la doctrine chrétienne notamment en ces temps de carème...

Contrairement à S. de Becketch je suis hostile à l'islam que j'estime inhumain car non divin contrairement au judéo-christianisme .

Lorsque ttes les aides sociales, lorsque les mosquées et les pratiques musulmanes seront interdites en France....le reflux se fera et ,au besoin, on pourra l'aider.
Mais si l'on veut que l'Europe se transforme en grand Liban ou en grand Balkans, on peut continuer comme ça et ce sera surement un grand Disneyland....
Vivre en paix, éventuellement, mais pas à n'importe quel prix

Rédigé par : achille | 5 avr 2011 13:38:08

Mare,

la résistance est tous les jours, dans chaque battement du coeur, dans chaque prière, dans tous les gestes quotidiens privés et publics, familiaux et professionels :

- aucun achat halal, rien, venant financer la mort de la France et des Français,
- aucun regard baissé devant le muzz
- une rectification systématique dans les conversations privées où les mensonges concernant l'innocuité de l'islam ou sa prétendue orthogonalité avec la civilisation chrétienne sont proférés, avec force arguments tirés du Coran (que tous devraient lire!) et douceur tirée de l'Evangile,
- une attitude exemplaire de politesse, de tenue, de parole
- des enfants alertés par la parole qui confirme ce que l'altérité perçue par les yeux, le oreilles et le nez... a déjà fait comprendre.
- etc

la résistance, c'est comme nous le confiait notre regretté Serge, un refus qui monte des tripes et de l'âme pour s'exprimer par tous les gestes refoulant la soumission qu'on veut nous imposer.

Les idiots utiles du système en place seront balayés, et ça, il faut le leur dire, car, au fond, ils savent, mais ne veulent pas être dérangés dans leur confort précaire de bobos élévés hors sol. tant que ça tient.

Et ne jamais oublier l'adage perpétuel : Vae victis!

Oui, nous sommes en guerre depuis bienôt 1500 ans et nous ne savons plus pourquoi nous marchions derrière le Roi très chrétien avec les seigneurs de la chrétienté tout entière, pour libérer Jérusalem...

Rédigé par : Ethos | 5 avr 2011 13:43:55

couper les "vivres"

Rédigé par : ad | 5 avr 2011 13:58:21

Il semblerait que ceux qui nous gouvernent soient animés d'un esprit profondément destructeur qui leur fait accueillir à bras ouverts ceux qui nous détruiront demain !
Alors, est-ce du masochisme ? de la stupidité , de la traitrise ? Je crains malheureusement qu'il faille opter pour la 3e proposition.
C'est à pleurer !

Rédigé par : Odile | 5 avr 2011 14:09:29

La seule solution, c'est prier pour la conversion des musulmans. Alors ils s'assimileront de fait.

Rédigé par : RL | 5 avr 2011 14:11:41

@Philippe,

Oh, et puis non...

Rédigé par : Majeur | 5 avr 2011 14:41:53

Remplacez islam par chrétien dans le discours de Serge, et vous verrez qu'il a un langage semblable à celui des musulmans radicaux vis à vis des chrétiens. Donc pas un langage chrétien... Je n'ai lu que les premières lignes, le reste ne m'interessant plus etant donné la bêtise et la haine vulgaire que dégage ce discours.

[Vous souhaitez donc vous taire et devenir musulmane malgré vous en vous soumettant le dos rond (islam = soumission), plutôt que de montrer la vérité qu'un chrétien peut hausser la voix (imitation de Notre Seigneur au Temple). Vou n'êtes pas dans ce discours mielleux et insipide dans la vérité qui s'impose souvent de force. C'est Celui qui a dit qu'il était venu apporter le feu sur la terre qui le redit.
Lahire]

Rédigé par : Louise | 5 avr 2011 14:57:48

Une réaction d'un musulman sur le site (français de France's blog) où l'on trouve les propos de Serge de Beketch :

Je suis musulman par héritage (donc pas par conviction), et je partage totalement ton rejet total de tout ce qui islamique.
Moi qui vit parmi une population musulmane tout le temps je suis bien obligé de les supporter. JE HAIS TOUTES LES MANIERES DE VIVRE DES ISLAMISTES.
Je sais en vérité qu’ils n’y connaissent rien à l’islam,car 80% de ceux qui se disent musulman n’ont jamais lu quoi que soit .
C’est plus par défi des autres qu’ils se disent musulman
moi je les qualifierai plutôt d’anarchistes que de religieux.
VOUS AVEZ RAISON DE DIRE QUE LE CORAN N’EST PAS UN LIVRE SAINT,
Moi je ne lui trouve aucune valeur spirituelle sauf les passages acceptables qui proviennent du copié collé de la bible et la thora.

Donc, Chrétiens ou non, nous ne voulons plus de cette terreur dans notre pays.


Rédigé par : Toubil | 6 avr 2011 00:08:17

@Babeth

Votre gentil discours prouve que vous êtes plein(e) de naïveté et ne connaissez rien de l'islam qui est une affreuse singerie du Christianisme entre autres.
Pour ne pas perdre de temps, je vous recommande pour former vos connaissances sur ce sujet terriblement grave pour nous de lire Lagartempe, Couvert, Mettwalli, Alcader et moult autres auteurs.
Mahomet n'a jamais existé, les juifs ont su utiliser les bédouins prédateurs pour les justifier et les pousser aux excès les plus affreux.
Quant aux Papes qui disent du bien de l'islam, vous avez mal lu, car depuis de nombreux siècles les Papes ont toujours condamné cette peste menteuse.
Ne béatifiez pas trop vite Jean Pau II, un soit-disant miracle est très douteux, son pontificat a été accompagné d'actes qui ne font pas honneur à l'Eglise.
Formez vous avant de parler de ces choses, trop de personnes agissent ainsi sur des impressions, ce n'est pas raisonnable, c'est un devoir de rechercher la Vérité, et dans l'islam tout est mensonge, les musulmans convertis sont unanimes sur ce point.

Rédigé par : relève-toi | 6 avr 2011 10:28:06

Après avoir lu les écrits de S. de B. et les commentaires des uns et des autres, je dirai simplement comme le Père de Foucault: Convertissons les musulmans, c'est d'autant plus facile, puisque un des commentateurs des écrits ci-dessus, dit que 80% de ceux qui se disent musulmans, non jamais rien lu dans le coran; Alors jetés vous à la tâche de la conversion, avant de vous jeter des sottises puis bientôt des grenades à la figure!
Chirac est un traître, je suis d'accord, même doublé d'un imbécile, qui sent déjà le grillé de l'enfer, cependant pour lui aussi, il n'est pas interdit de prier pour sa conversion, même tardive, comme sur son lit de mort par exemple, n'es pas ce qu'il est dit qu'aurait fait Mitterand, en demandant l'extrême onction??? Moi qui ai 72 ans bientôt, je ne vois que la prière et le bon Dieu fera le reste, si? Toutefois vous savez le demander poliment et sincèrement au Dieu que l'on plonge misérablement dans l'urine!!

Rédigé par : Kephas Le Carpentier | 6 avr 2011 15:37:31

Comme Kephas Le Carpentier, je suis certaine que la voie du salut, pour la France et pour les musulmans, c'est la prière pour que les musulmans connaissent le Christ. Il y a peu de chances pour que l'Islam change, peu de chances pour que nos politiques soient un peu plus lucides sur cette question ... Il nous reste la prière. Mais c'est probablement l'arme la plus puissante.
Que ceux qui sont intéressés à participer à un groupe de prière pour cette cause, via internet, m'envoient un mail à vlc159@free.fr.

Rédigé par : Véronique | 9 avr 2011 16:50:17

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige