« Vrai délire bureaucratique | Accueil | Sécurité aéroportuaire »

17 septembre 2011

Prière mouvementée de SOS Tout Petits aujourd'hui à Paris 20e

On pouvait lire en date du 16 septembre 2011 sur lepartidegauche.fr ceci :

"Après le gouvernement, ce sont les intégristes catholiques qui s'en prennent à Tenon ! Le Parti de Gauche s'inquiète du rassemblement anti-avortement appelé par le collectif catholique intégriste « sos tout-petits » samedi 17 septembre. Le lieu choisit par le collectif, l'hôpital Tenon, est hautement symbolique. Le centre IVG de Tenon, fermé en juillet 2009, vient tout juste de rouvrir grâce à deux ans d'une mobilisation sans faille , à laquelle le Parti de Gauche a participé activement. Le Parti de Gauche s'associe à l'initiative du collectif unitaire Tenon, qui sera présent demain à 10h30 devant l'hôpital pour défendre le droit des femmes à avorter librement. Plus que jamais, le Parti de Gauche rappelle que, dans notre république laïque, la religion n'a pas à se mêler de droit, et dénonce les intégristes de tous bords qui, régulièrement, s'attaquent aux droits des femmes."

Ici un témoignage avec photos :

S En effet, ils étaient nombreux à conspuer les sept membres de SOS tout-petits, à insulter la Vierge Marie et la religion catholique en générale, ce matin 4 rue de Chine, devant l'Hôpital Tenon à Paris. La haine pure était au rendez-vous. Les gauchistes n'ont jamais pris le risque de faire une contre-manifestation tant que l'interdiction des prières de rue n'était pas appliquée. A un jour de cet ultimatum lancé par le ministre de l'intérieur à destination des musulmans, ils se sont distingués par leur lâcheté en agressant verbalement et physiquement une poignée d'hommes et de femmes, heureusement bien protégés par de nombreux CRS. [...] L'expression du condamné à mort s'affichait sur chacun des visages. Le dos plaqué à la grille de l'Hôpital Tenon, ils étaient quasiment corps-à-corps avec les CRS. Une femme laissait couler ses larmes de ses yeux rougis. J'ai ressentis son profond trouble. Une autre me fit un doux sourire, heureuse, elle-aussi, de me voir. Dans les hurlements de haine des gauchistes, j'entendais de faibles voix, ressemblant à celles de suppliciés récitant le Rosaire.
So Après avoir pris quelques photos, j'ai moi-même été agressée par trois ou quatre personnes, je ne sais pas exactement, car on m'a pris par derrière pour me prendre mon appareil photo et me tirer mon sac à dos ce qui ne manqua pas de me faire perdre l'équilibre. Un homme et une femme m'ont hurlé dessus en exigeant que je ne fasse pas paraître leurs photos. Les sourires de reconnaissance que nous avons échangés avec des personnes de SOS tout-petits nous auront trahis. Des CRS tout proche, m'ont alors libéré de mes agresseurs et m'ont placé de force dans le périmètre de protection où se trouvait SOS T-P."

Posté le 17 septembre 2011 à 22h14 par Michel Janva | Catégorie(s): Culture de mort : Avortement

Commentaires

Le positionnement "premiers chrétiens livrés aux lions" des associations anti - IVG finit par être une erreur voire un péché en terme de propagande et de politique, voire de prières...(mais je ne suis pas expert dans ce dernier domaine).

D'une part il est à ce jour impensable de demander à des jeunes chrétiens d'aller se faire menacer, frapper et insulter par des hordes gauchistes sans réagir alors qu'ils ont montré leur détermination lors du kiss in devant Notre Dame malgré les jugements de Mgr 23 les traitant de "nervis".

D'autre part il est contre productif "d'offrir une sortie anti cathos" aux gauchistes nombreux dans ce quartier. C'est donner de la confiture aux cochons.

Malgré le courage et l'abnégation évidente de ces personnes, elles auraient gagné à trouver d'autres moyens ou de mobiliser beaucoup plus largement tout en surveillant de près les sites et forums "des autres" avant de se rendre la fleur au fusil dans ce quartier.

Rédigé par : trahoir | 18 sep 2011 01:47:25

Pour commencer, bravo aux forces de l'ordre : on aime les voir à l'œuvre pour protéger les faibles... C'est nettement plus valorisant pour tout le monde que de les voir comme des agents du fisc traquant les automobilistes...

Ensuite, ce texte est la preuve de la toute puissance de la prière et de sa puissance contre le démon. SEPT PERSONNES PRIANTES ont mobilisé toutes les ressources du démon pour les empêcher de le faire...

C'est bien la preuve que la prière est efficace : le démon ne se donnerait pas la peine sinon. S'il déploie autant d'énergie pour sept malheureux priants, que craindrait-il si tous les catholiques s'unissaient dans la prière contre ses œuvres ?

La Très Sainte Vierge nous l'a affirmé : la prière peut tout, y compris changé le sens de l'histoire...

Qu'attendons-nous ?

Rédigé par : PK | 18 sep 2011 12:06:30

Le 2° groupe se trouvait côté rue Belgrand, sur l'autre trottoir. Nous avons été empêchés de rejoindre le 1° groupe par des activistes Noir et Rouge qui nous ont chargés et bombardés avec des Oeufs. Ce qui est un comble alors que le quart de la planète meurt de faim.
Alors que nous entamions la 4° dizaine du Saint Chapelet des activiste extrémiste de gauche nous ont attaqués par le côté amont puis par le coté aval "dégarni" de protection par les 4 poiliciers occupés en amont. (Classique). L' Abbé et d'autres ont été violemment agressés, frappés et projetés à terre. Un porte bannière a quand à lui été très violemment projeté contre la vitrine d'un café qui a cède sous le choc. avec un manifeste intention d'attenter à sa vie. Les forces d'ordre ont put le dégagé rapidement. Pressentant le risque j'ai anticipé et mis a l'abri dans le café deux vieilles dames qui se trouvaient sur le passage de ses fous furieux. Merci à mon Ange !
Que l'on ne soit pas d'accord c'est une chose, mais s'attaquer avec un rapport de 1 contre 5 à des personnes pacifiques, qui n'ont d'autre arme que leur chapelet (dont nous connaissons la force) et pour le moins honteux et digne des extrémistes extrémiste gauchiste. Qui n'ont rien à envier au fascistes, avec qui ils se sont d'ailleurs alliés avant guerre. (Ils nous le servent sur un plateau).
Je pense que le débat sur l'IVG doit se porter au niveau gouvernemental. Personnellement je trouve totalement inadmissible qu'une paire de lunette me soit remboursée 12,30 Euros et qu'une Interruption Volontaire de Grossesse le soit à la hauteur de ce qu'elle sont, soit 80% !!!! Car il ne s'agit pas ici d'une maladie.
Si ces dames veulent se faire avorter est bien qu'au moins la SS n'en paye pas un Euros.
En attendant PRIERES PRIERES, Chapelets et ROSAIRE et FIDELITE à la SAINTE TRADITION et à Notre Dame qui ne restera pas sourde ....
@Jeanvincent.

Rédigé par : @Jean-Vincent | 18 sep 2011 13:58:10

Pour répondre au 1° commentaire, je ne pense pas qu'il s'agisse de commettre un pécher en récitant le chapelet ou le rosaire devant un avortoir. Depuis dix ans SOS Tout Petit s'inscrit dans une cation de non violence. Ou alors le fait même de se positionner comme chrétien à plus forte raison comme catholique deviendrait-il un pécher puis qu'il attise dés lors la haine des anti ?
Pour y avoir été l'attitude des sympathisants (du groupe de dix dans la rue Belgrand a été exemplaire dénuée de toute violence) peut-être étions nous trop peu nombreux pour contrer le mal .... Vous auriez du venir prier avec nous.

Rédigé par : @Jean-Vincent | 18 sep 2011 14:04:00

Les forces de l'ordre, pour une fois de notre bord, n'étaient pas des CRS (police nationale), mais des gendarmes mobiles (donc militaires) ou des policiers de la préfecture de police de Paris (bandes bleues sur le casque). Les CRS ont des bandes jaunes sur le casque. Pour info.
Félicitations à ceux qui ont eu ce courage de... prier, pour une si noble cause. Je me sens bien lâche.

Rédigé par : Jean-Baptiste | 18 sep 2011 14:30:34

Jean-Vincent,

"Depuis dix ans SOS Tout Petit s'inscrit dans une cation de non violence."

Il y a des moyens de se protéger intelligement et de pouvoir prier en paix, il suffirait de faire condamner les gauchistes violents, flics qui souvent les laissent faire ou préfecture qui omettent d'informer l'existence d'une contre manifestation.

Contrairement à vos techniques, que votre honneteté, votre dévouement et votre courage, rendent incontestables pour beaucoup, c'est en ne vous protégeant pas que vous participez à diffuser une mauvaise image de vous.

Et "se protèger" n'est pas uniquement un service d'ordre mais un bon coup monté avec vidéos de violence volontaire sur des femmes, infiltration des gauchiste, caméra cachée prouvant que les flics laissent faire et autres recoupement des gens que vous avez en face qui ne doivent pas être plus de 100 pour les meneurs et que les services de polices pourraient, si ils le voulaient, contacter et mettre en garde de manière préventive.

Vous préferez quoi : avoir des photos de familles en prière le sourire aux lèvres avec des policiers contraints par huissiers et avocats de tenir A DISTANCE les gens violents du camp d'en face (en les menaçant d'une importante campagne de presse dans nos milieux avant les élections de 2012 par exemple ?) ou diffuser des photos de gens acculés contre une grille entre 2 flics casqués ?

Si vous ne vous faites pas respecter par tout les moyens les gens ne viendront pas avec vous, moi le premier. Pigeon des gauchistes qui insultent et ricannent devant des flics passifs qui vous fichent caméscope à la main, certainement pas.

Rédigé par : trahoir | 18 sep 2011 16:43:10

@ Trahoir

Vous vous trompez. Il y a un temps pour le combat et un temps pour la prière.

Et la prière est et restera toujours plus efficace que le combat.

SOS Tout Petit est venu prier et ils ont bien fait de ne pas s'en départir.

Ces fameux gauchistes, en agissant ainsi, ont perdu une sacrée bataille : ils ne savent pas encore mais leur attitude va faire évoluer les gens. Merci donc à SOS Tout Petit d'avoir agit ainsi !

Vous devriez par contre retourner votre colère vers les seuls responsables de cette affaire : les... médias. Qui vont bien sûr n'en piper mot... sauf si bien sûr l'affaire prend de l'ampleur grâce à la cathosphère...

N'hésitez donc pas à faire circuler l'information autour de vous !

Rédigé par : PK | 18 sep 2011 17:57:22

Quel courage!
Mais il faudrait aussi que la peur se retourne bien un jour contre les démons pro-avortement...Il serait temps ...
7 personnes pour prier ,voilà la honte!

Rédigé par : dragasès | 18 sep 2011 20:25:49

Manifester : oui,
Prier chez soi ou dans une église : oui,
Faire des processions à visée spirituelle: oui !

Mais pourquoi faire un mélange des genres (prière et politique), qui est précisément ce qui est reproché à l'Islam, qui ne sépare par temporel et spirituel ?

En outre, c'est aujourd'hui très contre productif en terme de communication !

Rédigé par : Ludovic | 18 sep 2011 23:43:31

Bien que je sois entièrement d'accord sur le fond, je pense comme Ludovic, qu'il est contre productif de prier dans la rue puisque nous l'interdisons aux musulmans. Ce peut être considéré comme un provocation.
Je crois sincèrement que la prière peut être aussi efficace chez soi ou dans un église.
Pourquoi ne pas organiser des chaînes de prières qui seraient dites à la même heure?
J'en ai déjà éprouvé l'efficacité.

[On ne peut pas mettre tout sur le même plan : les musulmans prient dans la rue toutes les semaines, sans autorisation, en bloquant la circulation.
Ce n'est pas le cas ici.
Et cette action ne s'oppose pas à d'autres actions que vous préféreriez. En revanche, elle a le mérite de montrer, jusqu'aux Etats-Unis, la haine de l'extrême-gauche française. A ce titre, je ne crois pas du tout que cela soit contreproductif.
MJ]

Rédigé par : Michelle | 22 sep 2011 23:21:44

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige