« Le chiffre du jour : mercredi sans parent | Accueil | Supprimer la Sécurité Sociale ne signifie pas priver les Français de toute protection »

03 octobre 2011

La responsabilité des immigrationnistes dans la mort de 6 migrants clandestins

De Maxime Tandonnet :

"Le drame atroce de Pantin cette semaine, où six migrants Tunisiens, Egyptiens, Africains, ont trouvé la mort dans l’incendie de leur squat, souligne la barbarie sous jacente aux positions droit-de-l’hommistes qui pronent l’ouverture des frontière, la liberté d’immigrer en France, une large régularisation, synonyme d’appel d’air. La venue clandestine en France de migrants poussés à quitter leur pays par des filières criminelles en l’absence des moyens nécessaires à leur accueil – un logement et un travail – les expose à d’épouvantables tragédies. La bonne conscience n’est autre, bien souvent, que le masque de l’indifférence la plus cynique, et l’affichage de sentiments humanistes, le contraire de la générosité. Les migrants, je l’ai toujours pensé, sont les premières victimes du discours de faiblesse et de laxisme sur ces sujets qui prédomine dans certains milieux politiques, intellectuels, associatifs de notre pays."

Posté le 3 octobre 2011 à 12h40 par Michel Janva | Catégorie(s): Immigration

Commentaires

Avec l'Europe, la France est dépossédée de sa souveraineté que l'on vote à droite ou à gauche, c'est l'Europe à la fin qui dicte ses règles libres échangistes, des capitaux, des marchandise et des travailleurs...

Rédigé par : l'anarcho | 3 oct 2011 13:11:52

Ce qui m'a le plus écœuré dans ce triste fait divers, c'est la lâcheté des (ir) responsables politiques locaux, interrogés par les radios : ils déclaraient avoir prévu de faire évacuer ce squat !

Et pourquoi ne l'avaient-ils pas fait évacuer pour de vrai, sans attendre ?

Rédigé par : lama12 | 3 oct 2011 13:52:51

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige