« Terrorisme intellectuel du PS à l'égard de la droite | Accueil | La mère de Justin Bieber s'engage contre l'avortement »

19 janvier 2013

"En aucun cas, la France n'interviendra au Mali"

Déclaration du Président de la République en novembre 2012. Que l'on approuve ou non l'intervention au Mali, changer de casaque à 2 mois d'intervalle, cela fait un peu léger. Cela signifie que tout ce qui a été dit lors de cette conférence de presse est susceptible de ne pas être appliqué.

 

Posté le 19 janvier 2013 à 20h58 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Politique en France

Commentaires

Combien de morts à votre compte monsieur Hollande?

Rédigé par : dragases | 19 jan 2013 21:11:37

en moins d'une semaine ?

Rédigé par : chstex | 19 jan 2013 21:28:27

Lui qui ne voulait pas de la "FrançAfrique"...
Combattre "les terroristes" au Mali et les soutenir en Syrie...quelle cohérence !

Rédigé par : Sawyer | 19 jan 2013 21:57:58

Ces gens-là sont dangereux; ils déclarent les guerres; on dirait qu'ils ne savent rien faire d'autre. Voyez l'histoire du dernier siècle: c'est la gauche qui déclare les guerres: en 1914, en 1939 et même la guerre d'Algérie sous Guy Mollet socialiste. Rappelons-nous aussi de Jules Ferry lanceur de guerres coloniales.

Rédigé par : Clovis | 19 jan 2013 22:02:46

En aucun cas , je ne retirerai le projet de loi sur le mariage pour tous

Rédigé par : Oktavius | 19 jan 2013 22:23:11

Je répète ma question posée par ailleurs sur le pseudo-mariage : A qui obéit Hollande ? Qui exerce un chantage ? Les intérêts de la France sont-ils en danger ?

Rédigé par : jejomau | 19 jan 2013 22:48:58

Il fallait entendre Hollande venu à Brive aujourd'hui saluer les militaires du 121éme régiment d'infanterie partant au Mali :"vous allez connaître le danger..." tout en saluant son ami Bouteflika dont la décision de ne pas négocier était considérée par son collègue comme la seule attitude à observer: on a un président vatenguerre qui pourra aller donner des cours à l'Ecole de Guerre!

Rédigé par : xenophon | 19 jan 2013 23:32:02

Et il assure que la prise d'otages en Algérie n'a rien à voir avec le Mali. Or, ce n'est pas parce que les islamistes avaient une opération sous le coude qu'elle n'a pas eu lieu à cause de Hollande. S'il avait averti nos alliés, des mesures auraient peut-être été prises en amont.

Par ailleurs, il chiale, critique parce qu'il est seul... mais forcément, quand on va à la guerre en prenant ses partenaires par surprise, il ne faut pas s'étonner d'être seul pendant un moment. C'est de l'amateurisme, c'est tout ! Tout ça probablement pour masquer la manif contre son mariage homosexualiste...

Le Mali avait déjà appelé à l'aide, Hollande n'avait pas jugé utile d'agir... sauf là, à la veille d'une grande manif.

Et les médias continuent à la présenter comme un vrai chef de guerre...

Rédigé par : Jean | 20 jan 2013 01:12:25

tous les espoirs sont permis!

Rédigé par : mère de 6 enfants | 20 jan 2013 01:28:04

C'est bien la preuve qu'il parle trop vite, et qu'il ne maitrise rien.
Il est fabuleux cet homme ! Bon nombre de personnes qui ont voté pour lui doivent s'en mordre les doigts.

Rédigé par : Zorro | 20 jan 2013 08:39:07

Il a envoyé un mauvais signal aux islamistes, qui ont cru que le moment était propice pour attaquer Bamako !

Pourquoi ? Dieu seul le sait.

Rédigé par : lama12 | 20 jan 2013 08:41:56

Hollande voulait distraire l'opinion publique par des réformes "siociétales" ? C'est raté : le 13 janvier, un million de personnes déboulent à Paris contre son projet de loi.
Quoi de mieux qu'une bonne petite guerre au Mali pour se refaire une popularité ? Et Hollande gagne un point, en fait il interrompt sa chute compte tenu des marges d'erreurs des sondages. Mais encore un imprévu : la France se retrouve seule dans cette bataille malienne.

Rédigé par : JL | 20 jan 2013 08:59:23

En fait, La France n'aurait jamis dû décoloniser
l'Afrique n'a jamis démontrer sa maturité
d'ailleurs les maliens voudraient que la France reste

Rédigé par : hetre | 20 jan 2013 10:44:55

Enfin, l'intervention au Mali a été éclipsée par le coup de main des djihadistes sur le complexe gazier algérien.
L'armée algérienne n'hésite pas à tirer dans le tas mettant djihadistes et otages au tapis.
Bouteflika devrait faire repentance pour les morts occidentaux ?

Rédigé par : JL | 20 jan 2013 17:58:35

Il était impossible de ne pas décoloniser vu la pression mondiale. Mais on aurait pu le faire plus intelligemment.

Quant aux Maliens, certes ils applaudissent actuellement, mais dans quelque temps ?

Ceux qui vivent à nos frais en France, ne seraient-ils pas mieux chez eux à défendre leur patrie ?

Rédigé par : Jean Theis | 20 jan 2013 19:16:51

Honni soit qui Mali pense !!!

Bon je vais me coucher ...

Rédigé par : nemo | 20 jan 2013 21:07:46

Et pendant ce temps, trois morts en somalie dans une opération dont la date avait été fixée pour raisons politiques.
Ils ont abandonné le corps de soldats sur le terrain, vous avez souvent entendu ça ?
Des français avec des renseignements incomplets, voire quasiment faux, vous avez déjà entendu ça ?
Moi pas.
Heureusement que François n'a pas de conscience.

Rédigé par : meunier | 21 jan 2013 01:08:37

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige