« Scandale de la pilule : Roselyne Bachelot pourrait être poursuivie | Accueil | La presse italienne n'est pas dupe de la mobilisation »

20 janvier 2013

Manuel Valls contre la PMA

VManuel Valls est ministre de l'Intérieur. Il connaît l'estimation réelle de la police du nombre de manifestants du 13 janvier contre le projet de loi Taubira. Malgré l'enfumage de ses services, destiné à ne pas ébranler le pouvoir (car comme disait François Mitterrand : "Au-dessus d'un million de personnes dans la rue, le régime vacille"), il a pris acte du formidable mouvement de défense de la famille.

C'est pourquoi il a déclaré dimanche sur Canal+ qu'il ne voterait pas pour la procréation médicalement assistée pour les homosexuels, dans un texte de loi, s'il était député socialiste. La PMA ne fait pas partie du projet de loi Taubira, mais devrait s'inscrire dans le cadre d'un hypothétique projet de loi sur la famille qui devrait être proposé au mois de mars. Hypothétique car cette déclaration de Manuel Valls semble montrer que le gouvernement n'en a pas l'intention. Cette annonce a pu être faite pour rassurer le lobby LGBT et pour tenter -avec l'échec que l'on connaît- de démobiliser les militants pro-famille.

Posté le 20 janvier 2013 à 20h49 par Michel Janva | Catégorie(s): Homosexualité : revendication du lobby gay

Commentaires

La PMA semble destinée à servir de gage de bonne volonté, vis à vis de l'opinion publique, au cas où il faudrait lâcher du lest.

On cède sur une chose qui n'est pas essentielle à ce stade et pourra être obtenue plus tard, pour montrer que le gouvernement est à l'écoute et que sa position est raisonnable.

Il ne s'agira pas ici tant de convaincre les anti-mariage gay militants, que la masse de l'opinion publique hésitante.

Rédigé par : Antoine | 20 jan 2013 21:00:35

Les loups maladroits qui nous gouvernent cherchent une porte de sortie...Mais c'est peut-être une fourberie supplémentaire. La méthode dure (intimidation, matraquage médiatique, menace, mépris, déversement de haine à gros bouillons...) ayant fait long feu, ils cherchent maintenant d'une manière sournoise à poursuivre les mêmes objectifs.

Rédigé par : B.H. | 20 jan 2013 21:01:37

Tout au long de son allocution, Manuel Valls a répété à l'envi jouer la "transparence" et vouloir dire "la vérité, la réalité" aux Français.... "pourtant les violences ont augmenté de 27,1% sur les dix dernières années!"
in "L'express".

S'il divise par trois le nombre de manifestants du 13 janvier que doit on conclure de ces chiffres "réels" "transparents" ?

Rédigé par : nemo | 20 jan 2013 21:02:33


Qu'il soit HONNETE lui et sa bande : Chiffre RG confirmé ce matin devant la Sainte Croix = 1 400 000 Plus tout ceux qui ont été bloqués au péage de St Arnoud et de l'A6 faute de "place pour le parking" des autocars. L'on croit rêver !!!!

Une fois de plus déclaration d'évitement, ont botte en touche pour mieux recentrer ?

En attendant quiz de barjo ? Silence radio .... !!! La fête est déjà finie ?

Rédigé par : siloe08 | 20 jan 2013 21:22:01

C'est cela, on fait semblant de lâcher du lest mais c'est pour mieux tromper d'un autre côté...
Aucune crédit à accorder aux ministres et hommes politiques qui nous trompent depuis des années.
C'est vrai que dans les interrogatoires pour faire craquer l'interrogé, il y a celui qui fait le gentil et l'autre qui fait le méchant...
"Gentil Valls, méchante Taubira".
Pour le Pacs c'était pareil.
Pour l'IVG aussi, etc.

Rédigé par : m | 20 jan 2013 21:22:03

Les milieux bobo-libéraux-libertaires, franc-maçons et autres radoteurs d'extrême gauche pensaient que l'Eglise catholique était tellement faible que cette affaire du mariage gay serait l'occasion de lui donner le coup de grâce... Manifestement il y a eu erreur d'appréciation; à force de ne s'informer qu'avec le canard enchaîné et golias on finit par devenir superficiel dans ses jugements et à prendre le réel dans la figure. Mais d'autres dossiers arrivent maintenant, à commencer par l'affaire de la pilule.
Quand j'étais enfant, nous allions de temps en temps visiter le jardin potager de mon grand père et, chaque fois avant de partir, ma grand'mère nous disait: "faites bien attention de ne pas marcher sur un rateau !"
Il y a actuellement beaucoup de rateaux à terre dans le jardin du gouvernement et de ses copains innombrables des médias et des loges maçonniques: alors attention ! Manifestement, le 13 Janvier ils ont marché sur un rateau et l'ont pris dans la figure.

Rédigé par : B.H. | 20 jan 2013 21:42:40

Socialiste un jour, menteur toujours. Il ne faut rien leur céder et même reprendre. Dans un combat si l'adversaire sait d'avance que la réponse sera limitée, il garde initiative et contrôle et c'est perdu.

Rédigé par : Lug | 20 jan 2013 22:22:14

Oui mais Manuel Valls n'est pas député... puisqu'il est ministre donc son propos n'engage à rien.

Rédigé par : Miguel | 20 jan 2013 22:25:46

La technique du râteau : je lance un râteau bien loin sur une grosse grosse dinguerie. Tout le monde dit Oh!Non, quand même pas!
Alors on ramène le rateau : OkOk, on a entendu, on est démocrate, on respecte la voix du peuple. Sauf que le râteau, là, il n'est pas revenu au point de départ ; ni vu ni connu je t'embrouille, on a gagné du terrain. On ramène la pêche qu'on espérait en fait. C'est comme ça pour TOUT. Ca s'appelle de l'agitation-propagande. Ca vous dit quelque chose? Vicieux? Non hélas, réel depuis loooongtemps.

Rédigé par : clarina | 20 jan 2013 22:27:05

@siloe08 : pourriez-vous être plus explicite ?
"Chiffre RG confirmé ce matin devant la Sainte croix" : ?
Si vous avez reçu une information officieuse de première main, donnez-là explicitement comme telle. S'il s'agit d'autre chose, expliquez-vous. Sinon, peut-être, ne dites rien.

Rédigé par : beij | 20 jan 2013 22:30:21

MEFIANCE et MAINTIEN de la MOBILISATION CONTRE le MARIAGE HOMOSEXUEL.
Ainsi que CONTRE l'Union Civile (PACS élargi pour les homosexuels) que concocte l'UMP en douce à l'Assemblée Nationale.

Rédigé par : PG | 20 jan 2013 23:15:38

Ne s'agirait-il pas d'une fausse "valls - hésitation"?
Le" ministre préféré des Français" peut servir de leurre!

Rédigé par : xenophon | 20 jan 2013 23:16:22

Dans ce cas, copier-coller des propos de Valls et envoi aux maires et élus socialistes en leur demandant qu'ils ne se plient pas à la consigne de vote de leur Parti, histoire qu'ils apprennent ce qui se dit dans ce gouvernement qui va les mener leur perte s'ils n'ont pas leur liberté de conscience !

http://ecrire.mairespourlenfance.fr/ecrire.php

http://www.lamanifpourtous.fr/-Ecrire-aux-elus-?PHPSESSID=blgej2qmf7r6o15faopdcq2fl1

Rédigé par : jejomau | 20 jan 2013 23:18:36

D'autant que les RG n'existent plus, même s'ils ont pris un autre nom. Et ils n'ont plus tout à fait les mêmes tâches...

Rédigé par : Nabulione | 20 jan 2013 23:23:42

derrières ces lois, P. Bergé, et le réseau voltaire.
Intimement liés aux milieux du fric porno.
à creuser. :)
Si Mme Veil était dans nos rangs, peut être que certains fils de la veuve sont dissidents, ça pourrait être une bonne nouvelle.

Rédigé par : meunier | 21 jan 2013 00:49:49

ENFUMAGE !

Rédigé par : Recto-Verso | 21 jan 2013 07:16:15

paroles de dupes

Rédigé par : bitika | 21 jan 2013 07:58:46

Nous prendrait-il pour des idiots ?

Rédigé par : Florence | 21 jan 2013 08:16:54

Ce catalan d'origine n'a qu'une idée en tête : devenir Président de la République Française. Et pour cela il ira toujours dans le sens du vent et donc prêt à changer d'avis à la moindre occasion sans aucun scrupule.

Rédigé par : aligot31 | 21 jan 2013 10:43:05

Valls est donc suffisament ambitieux pour tenter de ménager la chèvre et le choux. Il est effectivement bien plus talentueux que les clowns à la Ayrault ou la Hamon. Valls ministre de l'Intérieur sera il le Sarkozy de la gauche ?

Rédigé par : trahoir | 21 jan 2013 12:14:53

En deux mots :
- Hypocrite (car il n'est plus député donc n'aura pas à le voter et, en tant que ministre, assume une solidarité gouvernementale face à l'ensemble des projets),
- Menteur (car il est franc-maçon et le M.P.T. est une loi concoctée au sein des loges).

Rédigé par : G | 21 jan 2013 16:49:24

Qui peut encore croire M. Valls ? Ni aucun de ses comparses du reste.

Rédigé par : Jean Theis | 21 jan 2013 17:15:36

@Trahoir exactement même réaction. L'affaire du comptage écorne sa réputation auprès d'un électorat conservateur qui l'apprécie. Il faut rectifier le tir. Et pourquoi pas, endormir.

Rédigé par : Antoine | 21 jan 2013 20:52:47

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige