« Mgr Minnerath invite à manifester le 13 janvier | Accueil | Le 13 janvier, une immense manifestation invisible enveloppera la manifestation parisienne »

04 janvier 2013

Mariage : le grand rabbin dénonce la volonté de légitimer le comportement homosexuel

Le grand rabbin de France Gilles Bernheim est interrogé par La Croix. Extraits :

"Dans le domaine public, les deux termes qui dominent le discours contemporain sont l’autonomie et les droits, qui s’accordent avec l’esprit du marché en privilégiant le choix et en écartant l’hypothèse selon laquelle il existerait des fondements objectifs permettant d’effectuer un choix plutôt qu’un autre. Il nous est ainsi devenu très difficile de réfléchir collectivement à ce que devront être nos orientations, les plus décisives pourtant qui se soient jamais présentées à l’humanité, qu’elles concernent l’environnement, la politique, l’économie, l’idée même de famille ou de mariage, la vie et la mort. [...]  

Quel est, selon vous, le véritable enjeu de société qui se dissimule derrière la revendication du mariage pour tous ?

Un comportement, auparavant marginalisé, ne veut plus être toléré mais légitimé, ce qui est bien différent. D’où de nouveaux manuels scolaires qui n’incitent pas seulement l’enfant à respecter les homosexuels comme personnes, mais aussi à reconnaître le bien-fondé de leur comportement. L’exigence de légitimation générale semble traduire a fortiori une permissivité générale, donc le retrait de tout jugement. Dès lors, la supposée légitimation n’en est plus une, sur fond d’indifférence des options ; c’est, plutôt, toute l’ancienne légitimité du mariage en tant qu’institution reconnue par la société comme bonne pour son équilibre et sa pérennité qui se trouve effacée."

Posté le 4 janvier 2013 à 17h52 par Michel Janva | Catégorie(s): Homosexualité : revendication du lobby gay

Commentaires

Décidément, le Grand Rabbin ne mâche pas ses mots; il appelle un chat un chat, avec des propos bien moins ampoulés que certains de nos clercs catholiques qui devraient bien en prendre de la graine...

Rédigé par : Fredo44 | 4 jan 2013 18:17:03

C'est, on ne peut plus clair !
Merci au grand rabbin ; bien des chrétiens ne parviennent à dire plus juste en peu de mots.

Rédigé par : panetier | 4 jan 2013 18:57:59

Merci au Grand Rabbin pour cette remise à l'heure explicite!

Rédigé par : Exupéry | 4 jan 2013 22:15:35

Dommage, je ne suis pas juif. Mais effectivement il parle juste et clair.

Rédigé par : Roque | 4 jan 2013 22:53:02

Le Grand Rabbin tient un langage de vérité et il mérite bien d'être cité par Benoît XVI dans son discours 2012 à la Curie.La note du Cardinal Ratzinger de 2003, intitulée:CONSIDERATIONS A PROPOS DES PROJETS DE RECONNAISSANCE JURIDIQUE DES UNIONS ENTRE PERSONNES HOMOSEXUELLES (note de la CDF, approuvée par Jean-Paul II,disponible sur internet),préfigure le langage du Grand Rabbin. Je relève une phrase du Cardinal:"La tolérance du mal est bien autre chose que son approbation ou sa légalisation".

Rédigé par : Monique T. | 5 jan 2013 09:23:56

Peillon va-t-il rappeler à l'ordre le Grand Rabbin ?

Rédigé par : G | 5 jan 2013 15:09:50

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige