« Hyères : la soirée du Pink annulée | Accueil | L'ignominie de Charlie Hebdo »

27 février 2013

24 mars : des trains pour tous ?

Le député Jacques Bompard a écrit à Guillaume Pépy, président de la SNCF :

T"A l’occasion de la manifestation favorable au mariage entre personne du même sexe du 27 janvier 2013, la SNCF a organisé une vente flash de 12.000 billets de train Lyon-Paris au prix de 5€ chacun. Cette offre visait spécialement la manifestation puisque ces tarifs très avantageux n'étaient valables que jusqu'au 27 janvier 2013, date de cette manifestation. Cette politique tarifaire est d'autant plus surprenante que la SNCF n'avait consenti aucune réduction ni avantage tarifaire aux organisateurs de la manifestation du 13 janvier 2013 "La Manif pour tous" qui avait pourtant réservé plusieurs rames entières de TGV.

Par souci d'égalité de traitement entre les usagers quelles que soient leurs opinions, je vous serais reconnaissant de bien vouloir organiser une vente flash de billets au prix de 5 € à l'occasion de la prochaine manifestation nationale organisée par le collectif La Manif Pour Tous le 24 mars 2013. Je reçois de très nombreuses sollicitations d’habitants du Vaucluse qui souhaitent se rendre à Paris à l’occasion de cette manifestation et ne peuvent le faire en raison du coût. Je compte donc sur la SNCF pour leur permettre de s’y rendre à moindre coût, comme elle l’avait fait le 27 janvier 2013.

Posté le 27 février 2013 à 20h24 par Michel Janva | Catégorie(s): Homosexualité : revendication du lobby gay

Commentaires

Il parait qu'ils vont bloquer les bus aux péages de l'A6 et de l'A10, comme cela avait été fait au mois de janvier, mais cette fois très tôt dés le matin.
Il prépare un plan de stockage avec des demandes à la croix rouge entre autre. Des aires de stationnement seraient prévus dés la sortie d'Orléans.

Rédigé par : siloe08 | 27 fév 2013 20:38:18

La SNCF est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous le contrôle de l'Etat (Ministère des Transports...).

Rédigé par : aleks | 27 fév 2013 20:39:37

Il me parait peut probable que sud-rail nous fasse bénéficier des mêmes avantages que pour les lobby homo, pour eux c'est contre nature.

Rédigé par : Le Pog | 27 fév 2013 20:40:49

Excellent M. Bompard, comme d'habitude!

Rédigé par : Aliéna | 27 fév 2013 21:04:57

C'était des billets de bus... Courage depuis Orange !!!!

Rédigé par : ludovic | 27 fév 2013 21:13:18

Vous avez bien raison, j'ai déjà pris mon billet (92€) mais d'autres personnes seront heureuses de profiter du voyage pour 5€ quoi que ceux qui défendent les vraies valeurs savent faire des sacrifices quand il le faut.

Rédigé par : t i t o u | 27 fév 2013 21:15:04

Vivement l'ouverture du marché du transport ferroviaire de passager. La concurrence permettra d'aller voir ailleurs et de ne plus filer notre argent aux syndicalistes de la CGT !

Quand on sait comment est gérée la SNCF et en particulier le temps de travail des agents, JAMAIS une entreprise privée, sans l'impôt collecté sur le dos des français, ne pourrait survivre au delà de quelques mois !

Rédigé par : Benoît | 27 fév 2013 21:19:00

Ce n'était pas des billets de train, mais de bus, pour fêter le tout nouveau service de bus de la sncf. Mais s'il pouvait y avoir cela aussi, ça serait bien!

Rédigé par : Altaica | 27 fév 2013 22:13:28

Merci au Salon beige de nous donner l'adresse électronique de la SNCF pour que nous puissions appuyer la demande de Jacques Bompard.

Rédigé par : Dalet | 27 fév 2013 22:45:44

Pensez au co-voiturage ! Il y a plusieurs sites dédiés. Les jeunes sont très consommateurs de ce moyen convivial et permettant la rencontre. Que ceux qui ont de grands véhicules osent !!

Rédigé par : AML | 27 fév 2013 22:49:27

Dans notre combat qui doit être sans relâche, je signale toutefois que sur ce sujet il y aurait précipitation :

"Monsieur,
"Par mail du 26 janvier dernier, vous avez interpellé les équipe de SNCF La Radio pour leur faire part de votre étonnement quant à l'offre promotionnelle iDBUS, notamment au regard de son slogan publicitaire invitant les "amis lyonnais à faire un tour de shopping à Paris dans le Marais".
L’équipe a pris connaissance de votre courriel avec intérêt et nous souhaitions vous apporter les quelques éléments d'explication que vous sollicitez.
Tout d’abord nous tenons à vous rassurer : la SNCF, transporteur public, ne fait pas de politique autre que commerciale. En aucun cas il ne favorise telle ou telle manifestation politique ou sociale par le lancement d'offres commerciales.
L’offre iDBUS que vous incriminez correspond au lancement de sa nouvelle liaison Paris-Turin-Milan via Lyon en autocar le 23 janvier dernier. Au moment de chaque ouverture d'une ligne iDBUS, la SNCF lance des offres promotionnelles afin de faire connaitre et apprécier la nouvelle desserte. Ainsi, par exemple, lors de l’inauguration du centre multimodal de Lyon en décembre dernier, il a été possible pendant 3 jours d’acheter des aller-retours Lyon-Turin au prix exceptionnel de 10 euros.
En l'espèce, ce qu'il faut retenir c'est que le projet d’ouverture de la liaison Paris-Turin-Milan via Lyon est antérieur à l’organisation de la manifestation du 27 janvier (et à l’attribution même de cette date par la préfecture de Police de Paris). En effet, l’autorisation de circulation demandée en octobre dernier a été accordée par les pouvoirs publics le 15 janvier 2013.
Nous souhaitons néanmoins vous apporter un éclairage sur les conditions d’élaboration de cette campagne de communication. Pour ce qui est du slogan, il faut comprendre que les délais de conception et de diffusion des campagnes publicitaires ne permettent pas de les choisir en fonction de l’actualité, l’objectif étant de toucher les consommateurs de façon à susciter des envies de voyage immédiates. Pour cela, nous utilisons des références populaires, des lieux de l'histoire de la Capitale (la place des Vosges, l'hôtel de Sully...) ayant un pouvoir attractif sur les touristes. Dans notre communication, nous avions également invité « les Parisiens à retourner voir leurs proches dans le Sud ».
Tout en regrettant encore que cette campagne promotionnelle ait pu vous troubler, nous espérons que ces éléments vous rassureront en répondant à vos interrogations et nous vous prions de croire, Monsieur, à l’assurance de notre considération distinguée."


Rédigé par : esprit libre | 27 fév 2013 23:15:59

@siloé08
Peut-être faudrait-il que les bus quittent l'autoroute à 50 ou 100kms avant le dernier péage pour éviter d'être bloqué et finir le trajet via les nationales ? ou bien donner une gare de grande banlieue comme lieu d'arrivée (Etampes, Chartres, Fontainebleau) et terminer le voyage en train ?

Rédigé par : Claribelle | 28 fév 2013 11:26:59

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige