« "Je peux dire que le Seigneur m'a guidé, il m'a été proche, j'ai pu sentir sa présence chaque jour" | Accueil | Les vocations sacerdotales repartent à la hausse »

28 février 2013

La loi Taubira : une tentative de déculpabilisation

Henri Hude publie plusieurs textes à propos de la dénaturation du mariage. Il explique :

"Je suis en effet persuadé que nos groupes dirigeants confondent l'œuvre  de législation avec une thérapie collective, une tentative de déculpabilisation collective et individuelle. Au-delà de tous les arguments qu’ils peuvent faire valoir, leur motivation principale semble se situer exactement là : dans leur désir d’autojustification et dans leur besoin de déculpabilisation de la "chair"."

Nous l'avons déjà écrit : la loi Taubira sert à justifier l'homosexualité. Mais cette entreprise est vouée à l'échec : l'union homosexuelle étant par nature désordonnée, les personnes homosexuelles qui succombent à cette tendance resteront frustrés. Même avec une loi :

"La déculpabilisation effective de l’homme, c’est sa responsabilisation, qui a pour conséquence sa fautivité‚ et la possibilité pour lui de se reconnaître pécheur et peccable. La­ « dépeccabilisation » (si on nous permet ce barbarisme) effective de l’homme, c’est inversement la contrainte de devenir sujet à la culpabilisation, sauf aux moments où il parvient à se penser autrement que comme un individu fini.

Maintenant, ce qu’on appelle vulgairement déculpabilisation, en Occident, de nos jours, c’est un effort pour supprimer à la fois la culpabilité et la peccabilité. Et ceci est un mythe. Et l’entreprise fondée sur ce mythe est évidemment vouée à l’échec [...]."

Posté le 28 février 2013 à 07h44 par Michel Janva | Catégorie(s): Homosexualité : revendication du lobby gay

Commentaires

Dieu combat avec nous, notre combat est juste. Voila ce qui est arrivé à Minnéapolis en 2009:
http://www.youtube.com/watch?v=vWWhfrc7T1E

Rédigé par : richard | 28 fév 2013 07:55:45

"les personnes homosexuelles qui succombent à cette tendance resteront frustrés. Même avec une loi"

C'est l'évidence :
- comment un homme peut il combler un homme ?
- comment une femme peut elle combler une femme ?

et ça se lit sur leurs visages .

Rédigé par : nemo | 28 fév 2013 08:43:59

Réhabiliter ainsi la fautivité et sa conséquence la culpabilisation est du grand art. C'est revenir à l'évidence pascalienne du péché originel condition de la rédemption, qui conduit notre si belle liturgie romaine à s'exclamer: " O felix culpa": faute bienheureuse....qui nous a valu un tel rédempteur! Merci Henri Hude de nous élever au-dessus du niveau des pâquerettes sans pour autant les perdre de vue.

Rédigé par : Clovis | 28 fév 2013 10:57:44

De toutes les façons la gauche restera dans l'histoire comme ayant dénaturé le mariage.

Rédigé par : G | 28 fév 2013 11:13:11

Que fait Mr le président NORMAL pour les homosexuels sinon les enfermer dans une soi-disant normalité qui ne l'est pas et qui ne les guérira pas de leur souffrance ????

Rédigé par : E. | 28 fév 2013 11:23:30

@Clovis

Ce qui est du grand art de la part des nihilistes de tout poil n'est-ce pas de créer une nouvelle faute et de concevoir un nouveau péché originel en supprimant le sens chrétien et pascalien de la faute et du péché originel ?

Rédigé par : xyz | 28 fév 2013 15:36:21

Nous sommes dans le piege. Mariage homo il s en moque, LE SEUL marriage qu il a promis a ses amis qui l ont elu c est la POLYGAMIE LAIQUE...Il faut que le 24 mars cesse les flonflons de kermesse et que les slogans soient serieux...Mesdames, voulez-vous trois femmes de plus dans votre maison ?????

Rédigé par : myriam | 1 mar 2013 14:56:59

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige