« « Giù le mani dalla famiglià » | Accueil | Tentative d’incendie de la cathédrale de Nancy »

24 avril 2013

Union civile : ne nous trompons pas de combat

Le PCD communique, suite aux propos tenus par Frigide Barjot lors de la manifestation d'hier :

"Suite à un débat interne au sein du Bureau Politique et après consultation de plusieurs de nos partenaires contre le projet Taubira, nous tenons à affirmer fermement l’opposition du PCD à cette proposition, qui peut paraitre attrayante mais qui est en réalité le cheval de troie de ceux que nous combattons.

Nous tenons à vous informer qu’hier à l’occasion de LaManif de Paris, Frigide Barjot et Christine BOUTIN ont échangé sur le thème de l’union civile. Alors que le PCD, par l’intermédiaire de Christine Boutin et Jean-Frédéric Poisson ont à plusieurs reprises alerté l’opinion sur le leurre que constitue cette proposition, notre présidente a préféré quitter d’elle-même, et sans heurt, le défilé.

En effet, le Parti Chrétien-Démocrate appelle solennellement au discernement et à la clairvoyance. Nous ne pouvons cautionner l’alliance civile qui est un mensonge et un piège. Ne nous trompons pas de combat, nous ne sommes pas engagés dans un ajustement législatif mais il s’agit bien d’un choix de civilisation. Tel est le sens du mouvement auquel nous assistons. Cette jeunesse qui se lève veut des repères clairs pas de bricolages politiciens."

Posté le 24 avril 2013 à 18h53 par Michel Janva | Catégorie(s): Homosexualité : revendication du lobby gay

Commentaires

A propos de bricolage
Entre 42 et 61 sénateurs présents ont voté à main levée le projet de loi sur le mariage pour tous. Ils ont exprimé 336 suffrages. Un sénateur a donc en moyenne entre 6 et 8 mains, entre la mouche et l’araignée.

Rédigé par : JA | 24 avr 2013 18:58:07

Très exact. On ne veut ni Pacs ni une quelconque union civile. Les gens peuvent toujours se lier par des contrats pour gérer leurs questions matérielles, les notaires sont là pour ça. Le mariage n'a rien à voir avec autre chose que l'union d'un homme et d'une femme.

Rédigé par : VD | 24 avr 2013 19:02:37

Il est évident que cette union civile voulue par l’UMP est identique à la loi que viennent de voter les socialistes sur le « mariage ». Ce n’est pas parce que l’on change les mots que l’on change la réalité. L’homosexualité a toujours existé, certes. ce n’est pas une raison pour satisfaire leur revendication d’être des « vraies familles » qu’ils ne peuvent être parce que leur « amour » est par définition stérile, et sans doute pas seulement sur le plan de la procréation…

Il faut continuer à se battre, le plus unis possible, mais sans compter sur les grosses machines comme l’UMP… La réaction d’Estrosi est signifiante mais ne me surprend pas. Elle était déjà celle de WOERTH (que je connais bien) et de quelques autres dès les dernières élections législatives ! Si l’UMP avait gagné, la même loi, à peu de choses orès aurait sans douté été votée… Je crois par contre à la sincérité de GUAINO ou de MARITON.

Je propose ce slogan pour conduire les actions à venir :

AUCUN PARLEMENT N’A LE POUVOIR DE DEFAIRE LES LOIS DE LA NATURE

Parce que ce sont celles de l’écologie vraie…

Rédigé par : DABRO | 24 avr 2013 19:05:25

Entièrement d'accord avec le PCD !!!!
F. Barjot devrait se cantonner à lever les masses pour les manifs ...
Il existe malheureusement le PACS qui est bien suffisant.

Rédigé par : MICHEL | 24 avr 2013 19:06:59

Tout à fait juste. Le pacs a été la première erreur. Le laisser passer était déjà s'engager vers ce que nous vivons aujourd'hui. Nous l'avions dit et personne ne nous a cru. Et pourtant nous avions raison. Les unions homosexuelles relèvent de la vie privée et ne regardent pas l'état. Il ne faut pas se faire avoir encore ! Vivons dans la vie réelle, pas dans un fantasme bisounours dégoulinant de faux bons sentiments.

Rédigé par : Bb | 24 avr 2013 19:09:51

Voilà ce qu'est parler vrai et une personnalité qui se mouille. Bravo mme Boutin. Maintenant nous attendons les actes...

Rédigé par : maguelone 84 | 24 avr 2013 19:15:58

le positionnement face au pacte civil
est en effet de première importance pour notre unité
prenons chacun beaucoup de temps à réfléchir et à prier pour discerner ...

Rédigé par : baillousque | 24 avr 2013 19:20:42

Bravo pour cette clarification; depuis novembre je n'ai manqué aucune des manifestations parisiennes mais en tant que catholique pratiquante j'ai de plus en plus de mal à cautionner ces projets de reconnaissance d'une union "intrinsèquement perverse" . La banalisation de ces unions ,qui ai faite dans les manifs à travers des slogans du type " nous aimons les couples homosexuels" '.....me gêne beaucoup. Pour le moment je me borne à ne pas reprendre ces slogans et garde les yeux fixés sur cet élan extraordinaire de réveil des consciences.....mais attention à ne pas dévier. Personnellement j'aimerais entendre plus souvent TUGDUAL DERVILLE au micro dans les manifs LMPTF.

Rédigé par : Laurent claire | 24 avr 2013 19:23:48

Pour le coup je suis tout à fait d'accord.

Rédigé par : Louis | 24 avr 2013 19:27:26

Merci pour cet article ! J'ai moi-même quitté les Invalides en entendant Frigide Barjot approuver Pierre-Christophe Baguet et son projet ridicule d'union civile. Sont-ils aveugles ou naïfs ? Ne voient-ils pas que les militants LGBT qui ont obtenu le mariage et réclament déjà la PMA sont des enragés qui ne veulent pas humblement qu'on prenne en compte leur situation, mais rêvent de détruire notre civilisation en imposant leurs lubies?

Rédigé par : Amélie | 24 avr 2013 19:33:19

merci et bravo pour la clarté de vue !

Rédigé par : mdt | 24 avr 2013 19:33:27

Même avis que le message rédigé par
Laurent claire | 24 avr 2013 19:23:48
Attention Madame la porte-parole ne nous perdez pas en route !!!

Rédigé par : Mely | 24 avr 2013 19:41:16

http://www.boursorama.com/actualites/dette-europeenne-pimco-reduit-ses-positions-sur-l-italie-et-l-espagne-43594376ca352bd79db57320ecb0e1ca

nous aurons bientôt gagné. Le système s'effondre de lui même.

Rédigé par : meunier | 24 avr 2013 19:45:33

Personnellement,je reconnais volontiers que je ne me serais pas mobilisé contre un "PACS amélioré".
Il me semble néanmoins que l'heure des compromis est définitivement passée.
Finalement, ce gouvernement aura eu le mérite de me placer face à mes petites lâchetés quotidiennes, celles qui mènent, lentement mais sûrement, du compromis à la compromission.
Je suis décidé à ne plus rien lâcher.

Rédigé par : P-H | 24 avr 2013 19:48:25

C'est honnête et clair.

Mais dès le mois novembre dernier, Frigide Barjot avait annoncé la couleur en promouvant l'union civile, l'adoption et la modification de la filiation dans l'émission de Duquesne sur France 2. Pourquoi ne pas avoir mis à l'écart FB hier ? Résultat c'est Madame Boutin qui part aujourd'hui.

Le piège, c'est déjà d'accorder une reconnaisssance aux paires d'invertis comme s'il s'agissait d'un "couple". Quand on a admis cette première fiction, le reste suit logiquement. Il faut refuser la dialectique égalitariste qui veut imposer aux consciences une fallacieuse équivalence entre une paire d'hommes ou de femmes et un couple humain (homme + femme). C'est un mensonge, un piège. Il n'y a que des hommes et des femmes, pas des "homosexuels" ou des "hétérosexuels" supposés. Il n'y a qu'une sexualité humaine et des déviances nombreuses qui existent depuis des siècles. Les zomos ne me dérangent pas. C'est juste que le mariage et la famille ont un sens précis en rapport avec une réalité objective.

Maintenant, si la Manif pour tous milite pour l'union civile homosexuelle avec adoption, il y a tromperie sur la marchandise. La base doit réagir.

Rédigé par : Jean Delaforest | 24 avr 2013 19:49:25

Madame BOUTIN a entièrement raison: l'Union civile conduira aux mêmes conséquences que la loi TAUBIRA
N'oublions pas que la loi du genre a commencé à être enseignée dans les écoles à l'initiative d'un gouvernement UMP.

En proposant l'Union civile l'UMP espère seulement calmer les opposants à la loi TAUBIRA, à des fins électorales

A ceux qui ont de réelles convictions de s'en souvenir.

Rédigé par : besson | 24 avr 2013 19:50:45

bien d'accord !

Rédigé par : cm | 24 avr 2013 19:54:24

Tout à fait d'accord avec le PCD sur ce point. Je suis également d'accord avec Mme Boutin au sujet du détournement de la manif d'hier par FB: on ne s'est pas déplacé pour soutenir le CUC. Pas très agréable de se sentir co-CUC...

Rédigé par : Charles | 24 avr 2013 19:59:49

Il peut être utile d'écrire à la Manif pour Tous pour dire ce qu'on pense de cette nouvelle stratégie. C'est, à mon sens, une très grave erreur et il est encore temps que la Manif pour Tous se ravise. Ce matin, je me sentais plus triste encore de cette nouvelle que du vote de l'assemblée nationale.
contact@lamanifpourtous.fr

Rédigé par : Schnuki | 24 avr 2013 20:01:01

Utile mise au point.
Moi aussi les "errances", appelons-les comme ça, de madame Barjot commencent à m'énerver un tantinet !

Rédigé par : Jacques Bonhomme | 24 avr 2013 20:19:54

Il faudrait développer un peu en quoi une union civile est un cheval de troie. Le pacs est déjà une union civile, améliorer le pacs ou le transformer en superpacs ou union civile ne change pas grand chose.
Le pacs est déjà un cheval de troie, si vous vous mobiliser pour rejeter l'union civile alors c'est contre le pacs aussi qu'il faut se mobiliser.
Et quand on rejette la gpa pour cause de filiation, alors pour rester cohérent il faut aussi rejeter la pma avec donneur anonyme.
Remettre en cause ce qui a déjà été fait.
Ils ne vont pas vous louper si votre raisonnement n'est motivé que par l'homophobie.
Sinon sauf dans le cas du mariage pour protéger la famille et l'enfant, la société met en place l'institution du mariage.
Les paires ne formant pas de famille, la société ou l'état n'a aucun devoir de créer une singerie du mariage pour protéger des paires de droits qui ne leurs sont pas indispensables, qui reste du domaine de la vie privée. Effectivement qu'ils se débrouillent avec notaire et contrats individuels.
Si vous avez un court texte qui formule clairement cette opinion, merci de poster et de réinformer.

Rédigé par : Binze | 24 avr 2013 20:29:56

Il est un peu tard pour s'en apercevoir, Madame Boutin aurait du quitter le navire plus tôt, résultat elle divise un mouvement qui prend de l'ampleur. Finalement vu son poids politique et son image médiatique ça n'est pas si mal pour LMPT

Rédigé par : jslocum | 24 avr 2013 20:33:25

Barjot, elle "lâche rien" ? Vraiment ? Laisser passer un CUC, ça ne serait même plus une concession, mais une soumission ! Marre de ces discours incohérents ! Guaino, même combat : l'entendre dire (Mots croisés sur F2), après ses beaux discours sur le mariage homme-femme, qu'il était pour l'avortement... No way !

Rédigé par : Mû de Jamir | 24 avr 2013 20:34:24

"Comme on lui demandait à l'émission "Questions d'Info" (LCP/Le Monde/AFP/France Info) si la droite abrogerait la loi, il a répondu: "non". "Mais en revanche, a-t-il poursuivi, je dis que nous allons très vite, très très vite, organiser des réunions, des conventions à l'UMP pour examiner la totalité de la politique familiale qui est aujourd'hui mise à mal, (...) et en particulier il nous faudra certainement réécrire une partie du texte", sur les questions de filiation."
L'UMP n'abrogera pas la loi mais se contentera de la récrire et que pour la filiation et encore "certainement", ce qui veut dire peut-être, et plus encore jamais.
Il n'est même plu question d'union civile.
PS et UMP sont des émanations du GOF, c'est tout.

Rédigé par : anonyme | 24 avr 2013 20:45:49

Le PCD mérite son nom! Divine surprise...

Rédigé par : HS | 24 avr 2013 20:45:56

http://www.prorussia.tv/Journal-hebdomadaire-de-Voix-de-la-Russie-Special-manifpourtous-21-avril-2013_v249.html

Rédigé par : tarci | 24 avr 2013 20:53:51

Félicitation à Mme Boutin et au PCD pour ces propos clairs que je partage totalement.
Je n'étais pas de vos soutiens, mais vous m'êtes de plus en plus sympathiques.

Rédigé par : Pierre | 24 avr 2013 20:54:24

À quand la possibilité pour les pratiquants de s'affranchir d'une entrave qui n'a que trop duré et qui constitue une discrimnation à raison de la religion?
Autrement dit, à quand la possibilité de:
-mariage religieux seul (rappelons qu'il n'a aucun effet civil et que pour les catholiques, c'est juste un sacrement, comme l'ordre ou la pénitence)
-mariage religieux PUIS PACS
-PACS puis mariage religieux
-mariage religieux PUIS mariage civil.
Si un célibataire, quelle que soit son orientation sexuelle, veut "enterrer sa vie de célibataire" par une fête, la loi ne lui impose rien. Nous, si! Ça doit pouvoir se plaider, non?

Rédigé par : C.B. | 24 avr 2013 21:01:45

A ceux qui n'ont pas encore compris le petit jeu de Frigide :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/04/24/97001-20130424FILWWW00620-barjot-ira-a-des-mariages-homosexuels.php

Rédigé par : Hincmar | 24 avr 2013 21:03:01

Pour le coup, Christine Boutin a totalement raison. La reconnaissance des unions homosexuelles (union civile ou mariage) est moralement irrecevable car les unions homosexuelles sont contre-nature.

Rédigé par : Guillaume | 24 avr 2013 21:03:39

Mme Boutin a raison, cent fois raison, et pas seulement parce qu'elle s'était opposée au PACS et que c'est logique de continuer.
Non, une union est une union et ces gens n'auront aucun mal à gagner des procès au niveau européen contre l'Etat français quand on leur refusera qui une adoption, qui une PMA, qui une GPA ; car ça viendra tout ça : cette loi ils l'ont voulu au nom de l'égalité.

Par contre, il faudrait certainement faire quelque chose, car cette société jette les gens dans des situations invivables avec les règles anciennes. Nous aimerions tous être parfaits mais personne ne l'est. Pour certains "défauts", vices si vous préférez, il y a des accommodements. Il existe un droit civil français, il y a des notaires, il y a des tas de choses à faire de ce côté là pour arranger les personnes sans nuire à la société.

Mme Boutin est en France la personne la mieux à même de faire des propositions en ce sens, depuis le temps qu'elle planche sur le sujet. D'ailleurs, si MLP est élue et abroge comme promis cette loi sans fabriquer une union civile , il y aura des rustines à coller. Autant prévoir.

Rédigé par : Maye | 24 avr 2013 21:12:05

Ce matin je signalais une video sur le site de FB sur laquelle elle indique à Y Thréard qu'elle demande à rencontrer instamment Hollande pour demander le retrait de la loi, présenter le projet Fasquelle : L'Alliance civile. Et/ou demander un référendum.
Elle est en train de nous enfermer dans un processus que les manifestants ne veulent pas !
Où a t-elle vu que les manifestants veulent de l'Alliance ou union civile ? Avec qui prend-elle ses décisions ?
Il est temps de remettre rapidement les pendules à l'heure avant de rater le rendez-vous avec l'Histoire !
http://frigidebarjot.com/

Rédigé par : Jo | 24 avr 2013 21:27:58

Je pense que l'on peut tous s'accorder sur le référendum, tout simplement. Il appartient au peuple de choisir, et c'est cette décision qui doit être respectée, plutôt que celle de politiciens qui répondent à la pression de groupes ultraminoritaires.

Cela dit l'option de l'union civile devra bien entendu exclure toute homoparentalité pour se distinguer de la loi Taubira. A ce moment là je n'y vois personnellement pas d'inconvénient.

Rédigé par : alex | 24 avr 2013 21:34:54

Je ne comprends pas tout ce tapage stupide. Supposons que la loi taubira soit votée et que l'ump revienne au pouvoir. Croyez-vous sérieusement qu'ils vont changer le terme mariage en union civile? a quoi cela rime-t-il? Ce petit discours est juste destiné a tenter de conserver nos voix aux prochaines élections.
on veut qu'ils retirent la loi et c'est tout.
Ce que pense barjot, on s'en fiche aussi, on est a-politique.elle occupe le terrain et c'est tout ce qu'on lui demande.
Depuis le temps,on a réfléchi a ce qu'on souhaite vraiment ,nos convictions sont fermes comme jamais et personne ne pourra nous voler notre conscience et nos votes.

Rédigé par : gipsy | 24 avr 2013 21:50:05

@alex : non, si le peuple valide par référendum le mariage pour tous, cela ne le rend pas légitime pour autant. La majorité n'a pas toujours raison.
Christine Boutin a raison de le rappeler, il faut refuser toute avancée favorable à une reconnaissance des unions homosexuelles.

Rédigé par : Crems | 24 avr 2013 22:10:37

Mais oui Frigide est gonflante. Mais c'est comme ça. Vous venez marcher dans le cortège. Ambiance soirée rallye un peu con-con, mais bon. Et puis vous restez ensuite avec les groupuscules asticoter les gardiens de la République rue de l'Université, les empêchant ainsi d'envoyer au plumard les veilleurs mystiques, et tout le monde est content. Sweats roses, candeur priante et (dés)ordre noir, voilà la grande coalition !

Rédigé par : Nathanaël | 24 avr 2013 22:11:42

Tout ce qui a été taggé sur les murs de Paris en mai 68 (et qui nous paraissait à l'époque écrit par des drogués-bourrés en crise de delirium tremens...)est passé dans les lois françaises !

Ce n'est plus monsieur Copé et sa politicaillerie qu'il nous faut .
Il nous faut une révolution nationale et de grands événements ... A la grâce de Dieu !

Rédigé par : nemo | 24 avr 2013 22:22:24

La logique de Binze est irréfutable : l'anonymat du "donneur" de spermatozoïde ou d'ovocyte est en effet non seulement généralement un secret de famille avec ses effets délétères présumés sur l'enfant issu de cette conception artificielle mais aussi une rupture de filiation à l'origine de beaucoup de ruptures de couples , épreuve supplémentaire pour l'enfant . Cette dissociation volontaire de l'union charnelle conjugale et de la procréation est une rupture anthropologique dont la loi Taubira n'est qu'une illustration : une falsification -même involontairement- du don de l'amour. La GPA en est l'aboutissement ultime....et le pseudo-mariage pour tous l'arbre qui cache la forêt.

Rédigé par : HS | 24 avr 2013 22:40:44

Merci Hincmar pour la référence.
F. Barjot mérite de plus en plus à son pseudo. Comment peut-on vouloir "honorer" de sa présence, une parodie de mariage que l'on a combattu??
Par contre, Mme Boutin améliore sa combativité et son indépendance par rapport à l'UMPS

Rédigé par : Exupéry | 24 avr 2013 22:42:58

@Crems
Je rappelle qu'en démocratie le peuple est souverain. Si le référendum n'est pas valide je ne vois vraiment plus sur quelles bases on peut établir une légitimité quelconque. Au delà il n'y a qu'opinions personnelles, et les placer au-dessus de la volonté du peuple c'est agir comme les socialistes qui imposent leur loi anti-démocratiquement au nom des "valeurs républicaines".

Rédigé par : alex | 24 avr 2013 22:55:52

@Dabro, je vous cite : ".. ce n’est pas une raison pour satisfaire leur revendication d’être des « vraies familles » qu’ils ne peuvent être parce que leur « amour » est par définition stérile, et sans doute pas seulement sur le plan de la procréation…"

Merci d'éviter vos petites perfidies au sujet de la stérilité des homosexuels.
Au delà d'être blessants, vos propos sont idiots. Plongez dans la culture de votre pays, et vous y redécouvrirez que nombre d'homos ont pu être "fécond" dans de nombreux domaines, au bénéfice de tous.
Merci de votre accueil si beau et charitable (ironie) des personnes homosexuelle qui, doit on vous le rappeler sont loin de toutes soutenir la loi Taubira.

Rédigé par : Pablo Delahousse | 25 avr 2013 00:06:31

Entièrement d'accord avec Madame Boutin pour le refus absolu d'un "bricolage politicien" du type "union civile".La famille et le mariage ,c'est sacré et non négociable.

Rédigé par : MICHEL | 25 avr 2013 01:52:50

Lors de son interview sur LCI FB déclare notamment :

" Regardez il y avait des jeunes homos, qui étaient partisans du mariage, qui nous ont rejoint quand ils ont su que en fait nous ne voulions juste pas de la filiation "

(on constate 2 drapeaux arc-en-ciel en tête de manif mardi soir à Paris.)

" J’ai demandé à Mme Boutin si elle soutenait la proposition d’union civile de l’entente parlementaire. Elle a dit non et a quitté le cortège. Donc ce n’est pas Mme Boutin qui tient la Manif pour tous "

http://www.wat.tv/video/barjot-je-me-suis-fait-traiter-68qq9_2exyh_.html

Au moins c'est clair.

Rédigé par : Un manifestant | 25 avr 2013 02:10:59

A jslocum

Ce n'est pas Mme Boutin qui divise, Mme Boutin est cohérente.

La Manif pour Tous rassemblait sur un mot d'ordre simple : le retrait de la loi Taubira. Cela garantissait l'unité du mouvement et lui donnait une base très large.

Qu'est-ce qui obligeait LMPT à y ajouter un autre mot d'ordre : l'instauration d'une union civile ?

Rédigé par : Schnuki | 25 avr 2013 09:33:26

FB a depuis longtemps parlé de CUC, en bon sous marin de l'UMP qu'elle est. Laissons-la poursuivre son imposture, et lorsque nous serons assez nombreux dans les rues ...

Rédigé par : Assez | 25 avr 2013 10:15:25

C'est clair que cette prétendue "union civile" est une escroquerie de plus, que l'UMP essaye de fourguer aux naifs.

Rédigé par : A. | 25 avr 2013 12:02:36

@alex : en effet. Mais l'histoire montre bien que la majorité est capable des plus grandes bêtises. C'est pourquoi je ne suis pas démocrate, il est de toute façon trop facile de tromper le peuple... On voit d'ailleurs où ça nous a mené. Avec un référendum sur le mariage il y a quelques mois, le "oui" l'aurait largement emporté. Est-ce pour autant la vérité et le bien commun qui auraient triomphé ? À l'évidence non.

Rédigé par : Crems | 25 avr 2013 15:16:39

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige