« Entre Lyon et Grenoble, on ne lâche rien | Accueil | Allocations familiales : baisse pour les familles françaises, des droits nouveaux pour les familles polygames »

19 mai 2013

Najat Vallaud-Belkacem fêtera Jeanne d'Arc à Rouen

On se pince pour y croire. On vérifie son agenda pour vérifier que nous ne sommes pas le 1er avril. Une fois la stupeur passée, il faut s'y résoudre, cette information semble bien réelle. Encore une provocation du gouvernement ?

"Les fêtes de Jeanne d'Arc seront cette année présidées à Rouen par Najat Vallaud-Belkacem. Le samedi 25 mai, à l'issue d'une messe célébrée par l'archevêque de Rouen, Mgr Descubes, assisté du nonce apostolique en France, Luigi Ventura, la ministre des Droits de la femme prononcera un discours en l'honneur de cette héroïne nationale, brûlée sur une place de la ville le 30 mai 1431."

Un comité d'accueil pour écouter son discours ?

On peut aussi écrire à l'archevêché pour empêcher un tel scandale. Archevêché, 2 rue des Bonnetiers B.P.886 76001 Rouen Cedex 1 tel : 02.35.71.20.52 fax : 02.35.71.25.62 archeveque.rouen@wanadoo.fr     

Addendum : pour tous ceux qui ne comprennent pas pourquoi il faut interpeller le diocèse et l'archevêque (au prétexte que l'Eglise n'aurait rien à voir avec cette invitation, ce qui est vrai pas mais suffisant), nous vous suggérons de faire un tour sur le site du diocèse de Rouenle programme est annoncé et explicite.                     

Posté le 19 mai 2013 à 11h49 par Philippe Carhon | Catégorie(s): France : Politique en France

Commentaires

Mobilisez vous pour empêcher un tel scandale.
Archevêché, 2 rue des Bonnetiers
B.P.886
76001 Rouen Cedex 1
tel : 02.35.71.20.52
fax : 02.35.71.25.62

archeveque.rouen@wanadoo.fr

Rédigé par : Bertrand | 19 mai 2013 11:54:18

Et pour se donner encore plus de coeur à l'ouvrage :

https://www.youtube.com/watch?v=STBmMJJVldU

ONLR !

Rédigé par : Pablo | 19 mai 2013 12:03:46

J'espère que l'Eglise ne va pas l'autoriser à parler au coeur même d'un lieu Saint : ce serait tout de même un peu fort !
Souhaitons également qu'au cas où elle assisterait à la Sainte messe on ne lui donne pas la communion !
Au cas contraire, on serait en droit de s'interroger très sérieusement.

Rédigé par : Robin | 19 mai 2013 12:09:37

"à l'issue d'une messe célébrée par l'archevêque de Rouen, Mgr Descubes, assisté du nonce apostolique en France, Luigi Ventura, la ministre des Droits de la femme prononcera un discours en l'honneur de cette héroïne nationale, brûlée sur une place de la ville le 30 mai 1431"
Insistons pour que ce discours soit prononcé AU MINIMUM à l'extérieur du lieu de culte, qui n'a pas à servir à autre chose qu'au culte.

Rédigé par : C.B. | 19 mai 2013 12:10:16

oui, cent fois oui il faut réagir. C'est un nouveau bûcher pour Jeanne d' Arc. Il faut aussi écrire d'urgence au Président de la Conférence des évêques de France : 58 avenue de Breteuil 75007 Paris; e-mail du Secrétaire général de la Condérence : secretariat.general@cef.fr
et au Nonce apostolique : Mgr Ventura tel 01 53 23 01 50; e-mail contact@nonciature.fr; 10 avenue du Président Wilson, 75116 Paris.

Rédigé par : georges | 19 mai 2013 12:19:21

Elle va sans doute dire que c'est la première femme a adhéré à la théorie du genre...

Rédigé par : Olivier | 19 mai 2013 12:20:00

D'un côté, si elle prenait la parole dans l'église, est ce qu'un Je vous salue Marie chanté bien à l'unisson pour le rachat de son âme ne pourrait pas couvrir ses inepties ?

Rédigé par : Pancho | 19 mai 2013 12:20:30

J’espère que l’archevêque de Rouen et le nonce apostolique n’auront pas l’indécence de célébrer la messe en présence de cette porte-parole du lobby LGBT. Promotrice du pseudo-mariage pour tous, elle est une propagandiste ardente de la théorie du « gender » dans les écoles.
La population ne comprendrait pas non plus que par leur simple présence au discours de cette personne, ils donnent la caution de l’Église à ce qu’elle va dire au nom d’un gouvernement qui participe à la cathophobie ambiante.
Qu’ils lui fassent comprendre que sa visite à Rouen ce jour-là ne serait pas bienvenue. Et si elles s’obstine, qu’ils déportent exceptionnellement leur messe à Orléans, à Chartres ou à Domrémy.

Rédigé par : Jaja | 19 mai 2013 12:24:49

C'est de la manipulation pour donner l'impression que les opposants au mariage homosexualiste s'opposent à un hommage à Jeanne d'Arc...

Ces gauchistes sont vraiment tordus !!!

Rédigé par : Jean | 19 mai 2013 12:35:10

Les féministes qui honorent la Pucelle d'Orléans... On aura décidément tout vu.

Rédigé par : Lise | 19 mai 2013 12:48:40

Rappelons que cette dame est en faveur de la location d'utérus, dite G.P.A., sans compter bien entendu qu'elle a soutenu la privation de mère des enfants qui seront confiés aux paires d'hommes. Alors les droits des femmes, là-dedans...

Rédigé par : Olivier | 19 mai 2013 13:00:20

les pécheurs sont bienvenus dans les églises.
S'ils y viennent pour y propager leurs péchés, on les mets dehors.
Pourquoi Belkacem ne se convertrait-elle pas ? Laissons lui au moins cette liberté.

Rédigé par : laurent petit | 19 mai 2013 13:05:19

D'accord avec le message de Pancho: chanter des "Je vous salue Marie" chaque fois qu'elle ouvrira sa bouche.

La bouche parle de l'abondance du coeur

Rédigé par : Esperanza | 19 mai 2013 13:07:04

On peut aussi écrire au nonce. Si le discours de ce ministre a bien lieu, il pourra au moins - s'il est correctement informé du scandale que ceci constitue - s'éclipser avant.
Il est pour moi bien clair que le discours n'est pas prévu pour avoir lieu dans l'église, mais scandale il n'y en a pas moins.

Rédigé par : Olivier | 19 mai 2013 13:07:46

Boycott pur et simple de la cérémonie. Et Messe célébrée ailleurs.

Rédigé par : MameCibou | 19 mai 2013 13:17:28

@ Olivier
"mais scandale il n'y en a pas moins"... surtout si le discours est prononcé près du lieu où Jeanne fut brulée.
Ce sera, une fois encore, un moyen de détourner l'histoire. C'est à peu près sûr que le serpent Najat rappellera que Jeanne fut condamnée après un procès en hérésie menée par un évêque.
La réécriture de l'histoire de France par les idéologues gauchistes se poursuit.
Ce genre de discours doit être ou boycotté ou chahuté.

Rédigé par : mm | 19 mai 2013 13:53:26

"Souhaitons également qu'au cas où elle assisterait à la Sainte messe on ne lui donne pas la communion !"
Rédigé par : Robin |


"On peut aussi écrire au nonce. Si le discours de ce ministre a bien lieu, il pourra au moins - s'il est correctement informé du scandale que ceci constitue - s'éclipser avant."
Rédigé par : Olivier


@ Robin :
Allons, allons... Elle est musulmane, elle ne s'en approchera pas. Et aucun prêtre ne s'approchera d'elle pour cela.


@ Olivier :
Ce n'est pas à nous d'enseigner à un diplomate chevronné ce qu'il a à faire ou à ne pas faire. Et sachez qu'il est encore mieux informé que vous au sujet de ce "ministre". Le Pape en personne, en diplomatie, reçoit des chefs d'Etat antichrétiens, qu'il sait favorables et promoteurs de la culture de Mort. Et pourtant il les reçoit. Alors les ministres du Pape ne peuvent être plus "pontificaux" que le Pape lui-même.

Rédigé par : Veilleur de l'Aube | 19 mai 2013 14:08:06


Ils risquent de faire de Jeanne d'Arc une égérie de la gender theory...

Rédigé par : Telplit | 19 mai 2013 14:09:29

Pourquoi le samedi ? Il est vrai, que cette année, la Sainte Pucelle en armes aux noms de la France et du Roy de droit divin, Patronne secondaire de France, sera célébrée le lendemain, dimanche 26 mai...! Hasard-s- ?...

Rédigé par : Arzhgwen | 19 mai 2013 14:15:29

un vrai scandale !!! Comment un des destructeurs de la famille et haineux vis à vis de la religion catholique peut présider la fête de Jeanne d'arc !!!!!
Tout doit être fait pour empêcher son discours. Et que les résistants de la famille soient présents pour la huer.

Rédigé par : agnes | 19 mai 2013 14:16:13

je suis en train de téléphoner à l’archevêché de Rouen pour leur exprimer mon désaccord quand à la présence d'un destructeur de la famille . A 14h19 , toutes les lignes sont occupées ! Je ne suis pas seule à dénoncer ce scandale !.
ONLR!

Rédigé par : agnes | 19 mai 2013 14:20:31

Bien sûr que c'est de la provocation, en fait une variation sur un même thème par rapport à l'année dernière avec déjà elisabeth badinter. Je ferai le déplacement pour ne pas les décevoir, réagir à toutes leurs provocations par l'affirmation de notre identité et c'est leurs agressions minables qui en ressortiront.

Rédigé par : Lug | 19 mai 2013 14:21:24

Pourquoi protester auprès l’archevêque alors que c'est la municipalité qui organise ? On tourne à la désinformation.

La messe a lieu à la cathédrale à 9 h 30 et le discours place du vieux-marché vers 10 h30. Ce sont deux manifestations distinctes !

Le salon beige me déçoit par son manque de rigueur !

[Où avez-vous vu que le salon beige écrivait que l'acrchevêché organise quoi que ce soit ? Mais pensez-vous sérieusement que la mairie n'est pas en relation avec l'archevêché ne serait-ce pour la participation d'officiels à la messe ? Ne pensez-vous pas que Mgr Descubes va être invité place de la mairie pour assister au discours ? N'y-a-t-il vraiment rien à faire du côté de l'archevêché ? Se taire, comme d'habitude ?
Philippe Carhon]

Rédigé par : mob | 19 mai 2013 14:21:32

c'est la municipalité qui a invité pas l'archevêque !

Rédigé par : mob | 19 mai 2013 14:22:43

En ce qui me concerne, je suis très heureuse de cette invitation.

Jeanne d’Arc est à tout le monde et l’Église aussi : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pêcheurs. » (Marc II, 17)

À Montmagny, j’ai vécu une grande joie : celle de voir M. Robert Hue, tout député-maire communiste qu’il était, assister à la Sainte Messe car le maire de Montigny-les-Cormeilles était ami avec mon ancien curé qui avait été son curé avant d’être le nôtre, et il a assisté à la Messe lors d’anniversaires sacerdotaux du Père Pierre-Jean Vidal, originaire de Valence et cousin du Roi d’Espagne Juan Carlos Ier.

Pour moi qui vis au milieu des musulmans et qui sais tout l’attachement qu’ont certains pour l’Église, jusqu’à regarder tous les Dimanches, à la télévision le Jour du Seigneur, c’est une grande joie. Ne soyons pas à l’image des pharisiens qui critiquaient le Christ pour manger avec les pêcheurs et les prostituées !

Rédigé par : Dominique | 19 mai 2013 14:27:17

@ Veilleur de l'Aube
Allons, allons... Elle est musulmane, elle ne s'en approchera pas. Et aucun prêtre ne s'approchera d'elle pour cela.
Rédigé par : Veilleur de l'Aube

Ah bon ? Vous me rassurez, j'ai eu peur qu'elle bénéficie de la même ouverture d'esprit (oecuménique ?) que certains de nos hommes/femmes politiques franc-maçons à qui on a pas daigné refuser le corps du Christ...

Rédigé par : Robin | 19 mai 2013 14:35:52

Jean-François Legaret, candidat à la primaire parisienne de l'UMP, n'est pas facile à suivre. Maire du 1er arrondissement de Paris, il a récemment participé à toutes les manifestations contre le "mariage pour tous". Toutes. Il arbore même au poignet droit, un bracelet bleu estampillé "Manif' pour tous". Bref, il a choisi son camp. Un camp bien différent pourtant, de celui d'il y a 7 ans. A l'époque, Nicolas Sarkozy offre à l'association GayLib' son QG de campagne pour fêter ses 5 ans. Jean-François Legaret est présent, chaudement applaudi par la salle. Il prendra même une carte d'adhérent à GayLib' de 2006 à 2007.

Rédigé par : tarci | 19 mai 2013 14:47:53

Bonne nouvelle, on va pouvoir la chahuter ...

Rédigé par : caroline | 19 mai 2013 14:51:03

Comment, vous ne saviez pas ? Si Jeanne d'Arc revenait aujourd'hui, elle serait LGBT, voire Femen !
Bon, d'accord, j'avoue : j'anticipe sur le discours de notre ministre.
En fait, je vois la venue de cette femme comme une profanation de notre Sainte. Je ne perçois aucune différence entre sa venue et les profanations quotidiennes de nos Eglises.

Rédigé par : GrandJean | 19 mai 2013 14:59:08

Cette ministre a levé son majeur lors d'un accueil. Elle aurait insulté notre Sainte de la même façon si elle l'avait rencontré.
Alors qu'elle s'abstienne de venir a Rouen.
A moins qu'elle ne veuille louer le sacre du roi et la souveraineté de la France. Ce serait drôle....
@laurent petit
Ras le bol des pecheurs accueillis dans les eglises au nom de la "liberté "et qui nous y insultent car c'est Dieu lui-même qu'on insulte a travers nous.

Rédigé par : gipsy | 19 mai 2013 15:05:17

Si cela peut en inspirer d'autres, voici le texte du courriel que je viens d'envoyer à Mgr Descubes, adresse indiquée par vous:

Excellence,

J'apprends que ces fêtes devraient être présidées par un Ministre notoirement hostile à l'église catholique. Cette ministre devrait faire LE discours principal.

C'est un scandale et j'espère que vous ne laisserez pas faire! Les francs-maçons, laïcards qui se conduisent aujourd'hui comme se conduisaient le gouvernement de Robespierre au temps de la Terreur, n'ont pas à dérober aux Français leur sainte la plus emblématique. Le fait qu'ils soient au pouvoir ne leur donne pas tous les droits. S'emparer ainsi sournoisement de Jeanne d'Arc dont elle ignore bien entendu toute la sainteté, est une tentative diabolique.

J'espère que vous résisterez: les Français catholiques attendent cela de vous. Si elle tient à faire son discours, qu'au moins vous ne soyez pas là pour l'entendre et le cautionner. C'est le moment d'agir avec éclat contre ces destructeurs de l'église catholique: ne faites pas comme Jonas la première fois, faites comme lui lorsqu'il est sorti du ventre de la "baleine": il a proclamé la parole de Dieu sur la place publique de Ninive, et les gens se sont convertis, à commencer par les chefs! Voilà une belle occasion qui vous est offerte de la convertir, elle qui croit être notre "chef" mais n'est que l'instrument du diable.

Rédigé par : Clovis | 19 mai 2013 16:06:36

Et puis aussi :

Hôtel de ville
2 Place du Général-de-Gaulle
CS 31 402
76037 Rouen Cedex
Tél. : 02 35 08 69 00
Fax : 02 35 08 69 03
rouen@rouen.fr

Rédigé par : Nathanaël | 19 mai 2013 16:45:39

NVB va peut-être faire de la sainte une sorte d'icône LGBT dans son discours. TOUT est possible !

Rédigé par : Milan | 19 mai 2013 17:26:19

Je pense qu'à la dernière minute ... elle ne viendra pas. Car quand on connaît la configuration des lieux, c'est un véritable piège ... pour elle.
9h30 : messe à l'Eglise Ste Jeanne d'Arc
10h30 : cérémonies officielles et discours sur la place du Vieux Marché ...
autrement dit possibilité pour les (minimum) 300 catholiques qui sortent de la messe d'accéder directement au lieu du discours sans aucune possibilité de cordon sanitaire de CRS ... et quel scandale si les fidèles étaient durement repoussés, ou pire parqués dans l'église le temps des discours !!!

Rédigé par : rameuse | 19 mai 2013 18:48:16

Je crois qu'au lieu de s'engager ici dans des querelles byzantines ou de s'en prendre au Salon Beige qui nous informe fidèlement, il faut surtout se saisir de tout pour que les malfaiteurs (encore) au pouvoir comprennent qu'ils sont partout indésirables !
Qu'ils aient la trouille comme l'a eue François Hollande en allant à Caen blotti derrière 700 CRS et gendarmes mobiles.
Ils n'ont pas la conscience tranquille comme tout malfaiteur !
Ils ont peur !
Et nous non !

Rédigé par : esprit libre | 19 mai 2013 19:46:37

Attention,
il faut distinguer les fêtes civiles des fêtes religieuses. Mme Najat Vallaut-Belkacem est l'invitée de la Mairie et non pas de l'archevêché qui n'y est strictement pour rien. Mgr Descubes a rappelé ce matin à la fin de la messe que ces deux fêtes étaient bien séparées. Traditionnellement, le discours est prononcé le samedi matin à l'extérieur de l'église Jeanne d'Arc, sur la place du Vieux-Marché et le panégyrique de Jeanne d'Arc est prononcé l'après midi dans la Cathédrale. L'archevêché n'est donc pas responsable.

Rédigé par : Beuzelin | 19 mai 2013 20:06:05

Et si nous faisions confiance a la clairvoyance de l'évêque? Je suis loin de Rouen, mais je pense que le sermon va valoir son pesant de cacahuètes. N'oubliez pas non plus de la huée comme elle le mérite.

Rédigé par : tanguy | 19 mai 2013 20:18:52

"La véritable force de la République française doit consister désormais à ne laisser surgir aucune idée qui ne lui appartienne". Napoléon Bonaparte

Rédigé par : PGC | 19 mai 2013 20:27:03

Il faut la Bouter hors de la Cathédrale , si elle se permet de parler de notre héroïne nationale, notre Histoire n'est pas la sienne.
Si elle se tait, alors il n'y aura rien à redire, au contraire, elle aura rendu hommage par sa présence, même hypocrite, Dieu seul le sait.

Rédigé par : lève-toi | 19 mai 2013 21:13:12

Hollande va trop loin dans la provocation et le mépris
çà ne lui porteta pas bonheur

Rédigé par : jandout | 19 mai 2013 21:20:21

Pourvu que l'évêque actuel ne soit pas du bois de Cauchon et renvoie cette fatma à ses chères identités !

Rédigé par : bou-rri-cault | 19 mai 2013 21:27:09

Faisons confiance au Saint-Esprit et à l'exemple de Jeanne d'Arc:

comment un combat perdu d'avance a été gagné par la foi et la ténacité !

je serais NVB, je serais inquiète en méditant cet exemple : le mariage pour tous devait être une formalité, comme la chute d'Orléans. On connaît la suite...!

Rédigé par : Stefou | 19 mai 2013 22:44:09

Sainte Jeanne d'Arc , Sauvez la France!!

Rédigé par : mafoi | 19 mai 2013 23:06:42

J'ai moi aussi écris à monseigneur Descubes pour lui signifier mon refus de voir cette dame hostile à l'Eglise catholique franchir le seuil de la cathédrale en raison du vote et de la promulgation de la loi Taubira sur le mariage pour tous et l'incitation à la débauche... et que sa présence dans l'édifice va provoquer la colère du peuple chrétien qui est capable de l'accueillir par de formidables huées à son encontre.
Monseigneur est prévenu : Madame Najat Vallaud-Belkacem trouble l'ordre public par sa venue à Rouen. Nous n'en voulons pas et faisons le savoir le jour même des fêtes de Jeanne d'Arc.
Le peuple de Rouen va lui dire son mécontentement les 25 et 26 mai...

Rédigé par : Sylvie | 20 mai 2013 09:00:41

ultime provocation du gouvernement!

Rédigé par : colombe | 20 mai 2013 09:39:33

Certes je déplore que madame Belkacem soit présente à Rouen pour la fête de sainte Jeanne d'Arc ! mais tous ces commentaires donnent un bien triste visage de l'Eglise.

Rédigé par : werther | 20 mai 2013 13:49:38

Elle est la nouvelle pucelle qui sauvera la France ?

C'est encore une provocation de la part de cette gauche ''laïcarde'' et sectaire
Mais qui a invité la ministre ? Si ce n'est pas l'Eglise, c'est la République ....alors rendons à César .....
Il n'empêche que Jeanne d'Arc est une sainte , elle apparient à notre histoire de France liée à celle de l'Eglise catholique de France, et cela rien ,ni personne ne pourra l'effacer.
Si la ministre rentre dans l'église , c'est son droit , reste à prier pour elle afin que l'Esprit Saint lui ouvre les yeux et la convertisse....

Rédigé par : ARDECHOISE | 20 mai 2013 14:45:53

D'accord.
Pourquoi pas, Mme Valaud-Belkacem...
mais O-RE-MUS.

Rédigé par : O-Fr. | 20 mai 2013 16:27:46

Avais envoyé le mail suivant au secrétariat de Mgr Descubes :
"Comment ne pas s'étonner, voire s'indigner, de cette nouvelle provocation du (sinistre) pouvoir en place ? NVB, Marocaine et musulmane, aux fêtes de Jeanne d'Arc ? Une représentante de l'invasion étrangère pour célébrer la sainte qui bouta l'étranger hors de France ? Une zélote de la dénaturation du mariage, une thuriféraire de l'homosexualisme ! De grâce, pas de
dhimmitude ! Exigez que cette créature soit remplacée !
Dans cette attente (et cet espoir), je vous prie de bien vouloir agréer l'expression de mes sentiments respectueux". La "réponse" consterne : "Annonce faite par l’archevêque de Rouen à l’issue de la messe de la
Pentecôte, le 19 mai 2013 à la cathédrale Notre Dame de Rouen :
Samedi prochain 25 mai, comme chaque année, l’Eglise et la Ville de Rouen
rendront hommage à Jeanne d’Arc, chacune selon sa responsabilité propre.
Mgr Luigi Ventura, nonce apostolique en France, et Mgr Benoît Rivière,évêque d’Autun, Chalon et Mâcon, sont les invités de l’archevêque de Rouen.
Les cérémonies religieuses comprennent :
- la messe qui sera célébrée à 9h30 en l’église Sainte Jeanne d’Arc,
- la cérémonie du panégyrique à 16h en la cathédrale Notre Dame.
En participant nombreux à ces célébrations, les catholiques témoigneront de
leur hommage spécifique à sainte Jeanne d’Arc." SIC !
Ecran de fumée et langue de bois !

Rédigé par : milan | 20 mai 2013 16:44:18

Réponse reçue de l'archevêché :



Archevêché de Rouen

COMMUNIQUE


Annonce faite par l’archevêque de Rouen à l’issue de la messe de la Pentecôte, le 19 mai 2013 à la cathédrale Notre-Dame de Rouen.

Samedi prochain 25 mai, comme chaque année, l’Eglise et la Ville de Rouen rendront hommage à Jeanne d’Arc, chacune selon sa responsabilité propre.

Mgr Luigi Ventura, nonce apostolique en France, et Mgr Benoît Rivière, évêque d’Autun, Chalon et Mâcon, sont les invités de l’archevêque de Rouen.

Les cérémonies religieuses comprennent :

- la messe qui sera célébrée à 9h30 en l’église Sainte-Jeanne-d’Arc,
- la cérémonie du panégyrique à 16h en la cathédrale Notre-Dame.

En participant nombreux à ces célébrations, les catholiques témoigneront de leur hommage spécifique à sainte Jeanne d’Arc.

Rouen, le 19 mai 2013


Jean-Charles Descubes
Archevêque de Rouen

Rédigé par : Nathanaël | 20 mai 2013 18:37:14

J'ai également reçu cette réponse "standard" de l'archevêché suite à mon courriel.

Je ne sais que penser de cette réponse, qui ne m'apporte guère d'éléments complémentaires.

----------

Courriel adressé à l'archevêché :

Bonjour,

Avec stupeur, je viens de prendre connaissance dans le Figaro du 1er mai, du
communiqué suivant :

"Les fêtes de Jeanne d'Arc seront cette année présidées à Rouen par Najat
Vallaud-Belkacem. Le samedi 25 mai, à l'issue d'une messe célébrée par
l'archevêque de Rouen, Mgr Descubes, assisté du nonce apostolique en France,
Luigi Ventura, la ministre des Droits de la femme prononcera un discours en
l'honneur de cette héroïne nationale, brûlée sur une place de la ville le 30
mai 1431."

http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2013/05/01/10001-20130501ARTFIG00194-najat-vallaud-belkacem-fetera-jeanne-d-arc-a-rouen.php

Passé l’instant de sidération consécutif à la lecture de cette brève, je m’empresse
de vous faire part de mon indignation.

En effet, comment est –il possible que l’archêvéché accepte cette mascarade,
en accueillant la ministre d’un gouvernement largement responsable de la
cathophobie ambiante ?

Comment l’archevêché peut il, en accueillant cette ministre, cautionner même
indirectement, l’idéologie du genre dont cette ministre est l’une des
chantres, avec la
promulgation de la loi inique Taubira, ce 18 mai ?

Vos réponses circonstanciées sont les bienvenues.

En vous en remerciant,

Union de prière,

Rédigé par : Pablo | 20 mai 2013 20:09:58

"La ministre des Droits de la femme prononcera un discours en l'honneur de cette héroïne nationale", et nous apprenons au dernier moment qu'a l'issue de ce discours, tout ce beau monde se dirigera, bras-dessus bras-dessous, en direction de la librairie de Marie-Neige Sardin où un hommage au courage de cette femme sera rendu, entrainant même dans leur sillage l'équipe au complet des Femen; lesquelles Femen par solidarité féminine ont décidé de transférer leur QG dans le quartier.
Le verre de l'amitié sera servi...

Rédigé par : maillefer | 20 mai 2013 20:31:40

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige