« Subventionnite aigüe | Accueil | Sur les toits de Paris »

27 juin 2013

Au Luxembourg comme en France, on ne lâchera rien !

D'un Français résidant au Luxembourg : 

"Des français du Luxembourg se sont retrouvés à l’occasion de la réunion publique organisée mercredi 26 par le député des français du Benelux Philip Cordery afin de présenter le bilan de sa première année de mandat. Sur la petite quarantaine de personnes présentes, une bonne trentaine se sont révélés être opposés au « mariage » pour tous et au meilleur des mondes qu’il nous promet. Le député a rappelé les principaux arguments qui fondent sa position de fervent défenseur du « mariage » pour tous, de l’adoption par les homosexuels et de la PMA pour tous : (i) le « c’est l’égalité », (ii) le « ça existe déjà donc il faut lui donner un cadre juridique », (iii) le « ça se pratique déjà dans d’autres pays » et le combien puissant (iv) « c’est le sens de l’histoire ». Nouvelle illustration s’il en était besoin de la faiblesse des fondements de la réflexion anthropologique de ceux qui sont censés représenter le peuple.

Le député s’est ensuite prêté de bon gré au jeu des questions-réponses en manifestant toutefois son agacement de constater que toutes les questions qui ne portaient pas sur des cas particuliers (ouverture d’une école française à proximité d’un domicile, optimisation du calcul d’une pension de retraite) portaient sur le "mariage" pour tous et ses conséquences. Interrogé sur la question de savoir si les enfants qui seraient adoptés ou naîtraient dans des couples homosexuels seront dans une situation d’égalité vis-à-vis de ceux qui auront un papa et une maman, le député n’a pas répondu à la question préférant se réfugier derrière le « il faut mieux mieux être élevé dans un couple d’homosexuels aimants que par des parents hétérosexuels qui ne s’aimeraient pas » dont on appréciera là encore le haut niveau de réflexion sur l’organisation de la société qu’il véhicule.

Sur la question de la GPA et de l’évidente marchandisation de l’humain qu’elle implique, le député s’est affirmé opposé à ce concept. Il s’est en revanche trouvé un peu sec sur les questions de savoir (i) si l’interdiction de la GPA n’allait pas induire une rupture d’égalité entre les couples homosexuels masculins et féminins, rupture d’égalité qu’il allait bien évidement falloir résorber dans le futur (sens de l’histoire ?) et (ii) si la GPA étant déjà pratiquée dans d’autres pays, il ne convenait pas de donner un cadre légal à sa pratique en France…

Concernant l’objection de conscience face à la loi « immorale », le député a reconnu qu’il s’agissait là d’un droit de la personne humaine mais qu’il ne s’appliquait pas aux officiers d’état civils dans l’exercice de leur fonction car la république se doit d’appliquer les lois qu’elle a votées.

En bon disciple de Vincent Peillon et probablement de Cahuzac, le député a enfin affirmé qu’il ne savait pas ce qu’était la théorie du Genre et qu’à sa connaissance, il n’était pas question de l’enseigner à l’école…

Au Luxembourg comme en France, on ne lâchera rien !"

Posté le 27 juin 2013 à 17h10 par Lahire | Catégorie(s): Homosexualité : revendication du lobby gay

Commentaires

Il est élu pour 4 ans, donc encore trois ans...?
Pour ce qui est de la PMA (déjà en Espagne dans les cliniques privées qui le pratiquent pour l'étranger, la question est posée du choix du sexe car dans d'autres pays c'est possible)...Le "sens de l'histoire" est déjà là...Effectivement avec ce genre de raisonnement le dialogue est limité.
Le sens de l'histoire à quelques km du Luxembourg, en 1933, cela devait au moins durer 1000 ans...

Rédigé par : e | 27 juin 2013 17:20:22

Des "mous" il y en a vraiment partout!!!!!!

Rédigé par : Anne | 27 juin 2013 18:26:14

On ne lâchera pas ! jamais, jamais, jamais !
Venez rejoindre les veilleurs du Luxembourg le lundi à 21 h !

Rédigé par : Sandrine | 27 juin 2013 18:59:56

Que ce soit au palais ou au pays du luxembourg on raisonne comme des tambours....

Rédigé par : Tonio | 27 juin 2013 19:52:45

Le mariage Homo existe déjà au Luxembourg.
Lors du mariage du Prince Guillaume avec Stéphanie de Lannoy, le 19 octobre 2012, le journal "Point de vue" a présenté une photo de, je cite : "le bourgmestre de Luxembourg, Xavier Bettel, et son mari, Gauthier Destenay", tous deux en habit.

Rédigé par : nicole | 27 juin 2013 20:29:55

Merci d'avoir fait apparaître par ce texte la nullité totale des arguments favorables à la dénaturation du mariage et l'effrayante vacuité du cerveau de ce député pourtant censé représenter les Français! La démocratie représentative atteint ici le fond du gouffre!

Rédigé par : Clovis | 27 juin 2013 21:24:17

Je me suis rendue ce soir à 19 h à la manifestation organisée contre la PMA et la GPA au métro Monceau (qui était annoncée hier sur le SB).
Quelle ne fut pas ma déception de constater que nous n'étions pas plus de 150 à 200 personnes.

Rédigé par : VM | 27 juin 2013 22:30:37

C'est fantastique de découvrir à quel point ces gens sont des créatures de l'ombre : ils avancent masqués, radotent trois contre-vérités, prétendent n'être jamais au courant de rien, nient l'évidence, alignent les mensonges.

Comprennent-ils seulement qu'ils choisissent de tromper jusqu'à se discréditer eux-mêmes : ils sont censés dominer l'intégralité des dossier qu'ils abordent. Et faire preuve de curiosité pour rechercher les implications, même cachées.

C'est ce pour quoi nous les payons grassement, non ?

Rédigé par : Goupille | 27 juin 2013 23:34:34

Ces élus dont on sonde là l'ignorance abyssale sur des sujets qui entraînent notre société vers les grands fonds se révèlent être il faut hélas le dire des personnes le plus souvent médiocres et de peu de réflexion. Mais pourquoi donc parviennent-ils à être élus ? Sont-ils le reflets de la majorité des électeurs tout du moins de sa frange la plus importante ? c'est désespérant !

Rédigé par : Stephe | 28 juin 2013 08:45:23

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige