« Loi sur l'avortement en Irlande | Accueil | Le député Taugourdeau écrit à Nicolas »

03 juillet 2013

Mais que fait la police scientifique derrière les veilleurs debout ?

A Lorient, derrière le rang de veilleurs, la police scientifique relève les empreintes sur le rétroviseur d’une voiture stationnée devant la Sous préfecture. Cette voiture appartient à un cadre de la sous préfecture qui rejoindra un peu plus tard le policier. Il est vraisemblable que cette personne a pu voir par les fenêtres un des veilleurs toucher son rétroviseur en passant et a appelé la police pour les empreintes.

0

Posté le 3 juillet 2013 à 13h46 par Michel Janva | Catégorie(s): Liberté d'expression

Commentaires

Et on ose déplacer la police scientifique pour ça !

Rédigé par : PGC | 3 juil 2013 13:49:28

Un relevé d'empreintes sur un rétro en plastique? Bon courage !!

Rédigé par : 57tonnes | 3 juil 2013 13:49:31

Serait-on capable de "retrouver" ces mêmes empreintes sur les lieux d'un délit ? en tout cas prétendre les y avoir retrouvées ?

Rédigé par : Jean | 3 juil 2013 13:59:17

Ca devient vraiment du grand n'importe quoi !

Amis veilleurs, penser à mettre des gants !

Rédigé par : Marc-Olivier | 3 juil 2013 14:03:34

Ils deviennent complètement zinzin....

Rédigé par : Sopotec | 3 juil 2013 14:04:14

Ainsi donc, il existe en France une police qui fait autre chose que taper sur les femmes et les enfants ?

On pourrait penser que c'est une bonne nouvelle...
On pourrait.

Il faut croire que le niveau de recrutement chez les « scientifiques » ne vole pas plus haut que le reste du corps.

Rédigé par : PK | 3 juil 2013 14:10:01

Collons-leur nos empreintes digitales sur la tronche !

Rédigé par : olrik | 3 juil 2013 14:13:39

On vient de me voler mon auto radio devant chez moi : je réclame -que dis-je, j'exige- l'intervention de la police scientifique, car les empreintes du voleur se retrouveront sur mon appareil, que la DCRI va repérer immanquablement en vente sur Le bon coin ou E bay, grâce à ses centres de surveillance du web, ce qui permettra au GIGN de neutraliser mon voleur.....

Rédigé par : h-m | 3 juil 2013 14:18:05

On atteint le summum de la Bêtise..

Rédigé par : Electron Libre | 3 juil 2013 14:19:32

Contrairement à l'idée reçue, le ridicule tue...
... et le ridicule est en train de tuer, trop lentement mais sûrement, le régime de François Hollande et le président lui-même...
La panique gagne le gouvernement et les préfets qui ne savent plus du tout comment briser cette opposition issue de la société civile comme le dit bien l'édito de "Monde et Vie" cité plus bas par "Le Salon Beige"...
Nous sommes peut-être plus près que nous ne le pensons de la fin... Il suffit de pas grand'chose comme toujours dans l'Histoire de France, où tout va très vite.

Rédigé par : esprit libre | 3 juil 2013 14:21:35

C'est une voiture de marque Ford... il est donc fort probable que cette voiture n'appartienne pas au cadre de la sous-préfecture... mais qu'elle soit une voiture de service, càd, que cette voiture appartient aux contribuables!


Quelle célérité de la part de la police scientifique! Quand il s'agit de simples particuliers, la police scientifique ne se déplace jamais si vite.

Rédigé par : Jeannette B. | 3 juil 2013 14:21:46

Peut être la réponse est-elle dans l'appareil photo qu'elle porte en bandoulière. De quoi ou qui a t-elle pris les photos? Du rétro? Y a pas de cameras à Lorient comme partout dans les lieux fréquentés par des veilleurs?

Rédigé par : Creoff | 3 juil 2013 14:24:24

Cela parait tout de même invraisemblable.
Donnez nous des nouvelles du veilleur concerné . Les conséquences ?


Rédigé par : loi | 3 juil 2013 14:29:02

Et pendant ce temps-là sur FranceTvInfo "Les contrôles de police au faciès arrivent devant la justice"...
http://www.francetvinfo.fr/societe/justice/video-les-controles-de-police-au-facies-arrivent-devant-la-justice_361936.html

Avez-vous été aussi naïve que moi?

Rédigé par : Béné | 3 juil 2013 14:29:52

Si c'est vrai, ça fout la pétoche ... à quoi ces éléments seront-ils employés ? Bienvenue à Gattaca ...

Rédigé par : Mu | 3 juil 2013 14:37:35

Et dire qu'il y a peu de jours, j'ai pu lire le témoignage d'une jeune femme violée qui a dû attendre 3 ans que soient faites les analyses ADN..., 3 ans qui ont permis au criminel de récidiver plusieurs fois en toute tranquillité... !
Un de ces autres viols étaient jugé récemment si mes souvenirs sont bons.
Quelle honte...
A ce niveau, c'est de la complicité avec les criminels !

Rédigé par : Marie | 3 juil 2013 14:52:39

Je crois que c'est la preuve qu'ils ne savent plus quoi faire ... ils sont presqu'aussi inventifs que les anti-simulacres ;) ... en moins drôles !

Rédigé par : speranza | 3 juil 2013 14:59:39

Je me demande bien ce qu'ils vont pouvoir faire avec ce relevé d'ADN !

Je vois d'ici le résultat de la comparaison d'empreintes : "Vous avez frôlé un rétroviseur le 3 juillet 2013 à 14h36 mn 25 secondes....."

Et que dit la CNIL sur l'introduction illégale d'empreintes dans le fichier ?

Rédigé par : Lancien | 3 juil 2013 15:14:24

@loi: Cela n'est pas moins invraisemblable que tout le reste, qui est pourtant vrai: le gouvernement qui corrompt les institutions en donnant ses ordres au CESE, en privant les députés et sénateurs de leur liberté de conscience, un vote irrégulier au Sénat pour masquer le fait que les sénateurs étaient majoritairement opposés au texte dénaturant le mariage, des ordres donnés à la police de jouer aux casseurs en civil pour justifier la violence des policiers en uniforme et faire de la propagande dans les médias, priver les gens de leur liberté d'aller et venir, ou de rester debout, les arrêter pour délit de bonne gueule ou pour vêtements non conformes aux mœurs (un sweat...), se croire en théocratie en redéfinissant les loi de la nature, le tout invoqué au nom de la démocratie, et nombreux mensonges quotidiens divers et variés...

Rédigé par : Lucie | 3 juil 2013 15:31:57

Je crois qu'il y a plusieurs éléments à voir dans ces affaires:
1) des donneurs d'ordre qui utilisent la police à leur profit, donc police politique
2) des donneurs d'ordre qui savent pertinemment que la police ne peut plus être employée aujourd'hui dans des missions de police dans des zones entières du territoire nationale, parce que cela provoque des émeutes très importantes, ou même tout simplement parce que cela augmente le nombre de personnes devant être jugées et condamnées à des peines entrainant normalement une incarcération
3)des donneurs d'ordre qui savent qu'une population de citoyens honnêtes qui a toujours cru à la justice, et qui vit en permanence dans la peur, est plus malléable et elle croit encore à un État fort, un État qui en fait est de plus en plus en déliquescence avec des politiques qui font semblant faute de mieux.
4) enfin des policiers qui ne sont sûrement pas dupes, préfèrent sans doute encore faire des opérations sans danger contre les veilleurs et autres anti-mariage unisexe, que d'être confrontés aux vrais bandits, d'autant qu'ils savent que le moindre problème avec certaines catégories de personnes les conduira automatiquement devant un tribunal pour bavure policière, ou bien ils se feront tuer faute d'avoir oser utiliser leurs armes.

Rédigé par : c | 3 juil 2013 16:10:52

Un cadre de sous-préfecture qui se préoccupe d'un rétroviseur est une personne qui avance en regardant derrière, le policier aussi.
Voilà une belle occupation pour un fonctionnaire qui participe théoriquement à la sécurité des français, et dont le temps de travail et les moyens de déplacement ont un coût pour la collectivité. A présent pour ne pas être inquiété il faudra avoir la peau lisse !

Rédigé par : Michel | 3 juil 2013 16:11:40

Ils sont barjot!
Voilà où passent l'argent de l'Etat.
Le budget du ministère de l'écologie n'est pas pret d'être augmenté ainsi que les fonctionnaires.

Rédigé par : roger | 3 juil 2013 16:27:08

Bienvenue chez les dingues !

Rédigé par : Hubert | 3 juil 2013 16:38:31

la stupidité et le ridicule soviétique en action !!

Rédigé par : nemo | 3 juil 2013 16:39:37

2 options selon moi
- soit le possible cadre veut se plaindre de ce que l'on a touché sa voiture (autocollant, tract, ... ou pure invention y compris apocryphe)et il fait relèver les éléments de "preuve" en vue d'une procédure ultérieure (bon courage car sur la voie publique, on a encore le droit de perdre l'équilibre et de se rattraper instinctivement à une voiture).
- soit il s'agit d'une coïncidence ...
Dans tous les cas, et encore une fois il faut tout photographier, si possible en bonne résolution (eviter les tph portable de trop bas de gamme !!) afin de prouver sa bonne foi; dans le cas présent la voiture ne semble pas vandalisée. Une photo de la dite personne avec l'agent de la police scientifique serait évidemment un plus.

Rédigé par : picoutiou | 3 juil 2013 16:45:22

STASI bien vivante!

Rédigé par : xenophon | 3 juil 2013 16:56:46

Si la situation n'était pas aussi inquiétante : je demanderais
-Les Experts Saison 1 ou 2 ?
Franchement. La (Stazi) est-elle exilée en France ?

Rédigé par : Ckicmoi | 3 juil 2013 17:02:23

Ce qui serait vraiment tordant, c'est que les empreintes appartiennent par exemple à un gradé de la gendarmerie, à l'enfant d'un haut fonctionnaire ou à la maman d'un député socialiste !
Cela dit, en arriver là, c'est symptomatique du degré d'abétissement de ce gouvernement.
Le "ON NE LACHE RIEN" n'a jamais eu autant de sens.

Rédigé par : Soudarded | 3 juil 2013 17:09:21

C'est en langue psychiatrique de la paranoia avec délire de persécution,interprètations ,etc...Attention ce type de paranoia peut tuer...Avis:un simple regard dans leur direction et ils se sentent en péril.Pour y échapper,bougez mais surtout restez immobiles...C'est pourtant clair...Ils cherchent à vous rendre fous par double injonction contradictoire...Bon courage

Rédigé par : senex | 3 juil 2013 18:01:21

"Ce qui serait vraiment tordant, c'est que les empreintes appartiennent par exemple à un gradé de la gendarmerie, à l'enfant d'un haut fonctionnaire ou à la maman d'un député socialiste !"

J'aimerai bien que ce soit celles de Walls!

Rédigé par : jacky.a | 3 juil 2013 18:14:49

Cela devient de plus en plus inquiétant

Rédigé par : angel | 3 juil 2013 18:28:04

Je les ai vu à l'oeuvre.

Une fois de plus il ne servent à rien pour protéger les français.

Ils n'interviennent que pour retrouver le scooter du fils Sarkozy ou pour protéger les pourris qui nous gouvernent.

Si vous êtes cambriolé, vous ne risquez pas de les voir faire leur travail chez vous.

je me demande comment ils se réveillent le matin en sachant qu'ils vont larbiner toute la journée, chacun ses héros !

Rédigé par : idf | 3 juil 2013 18:34:21

A comparer avec la résistance de l'Armée Américaine contre des ordres débiles :

De grands résistants

Une opposition de salon nous présente les hommes mis en cause au nom de l’Espionage Act comme des « lanceurs d’alerte » (whistleblowers), comme si les États-Unis d’aujourd’hui étaient une réelle démocratie et qu’ils alertaient les citoyens de quelques erreurs à corriger. En réalité, ils nous apprennent qu’aux États-Unis, du simple soldat (Bradley Manning) au numéro 2 des armées (le général Cartwright), des hommes tentent comme ils le peuvent de lutter contre un système dictatorial lorsqu’ils découvrent en être un rouage. Face à un système monstrueux, ils sont à placer au niveau de grands résistants comme l’amiral Canaris ou le comte de Stauffenberg.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-prix-de-la-verite-18926.html

Rédigé par : trahoir | 3 juil 2013 19:05:33

A l'époque des autoroutes, de la visioconférence, du TGV, de l'internet, des avions, il n'y a plus besoin des préfets !!!
A part consommer de la richesses ils ne servent à rien...

Rédigé par : dudul | 3 juil 2013 19:27:15

Comme un fruit pourri tombe de l'arbre, ce système corrompu à tous les niveaux, jusqu'à la moelle, s'écroulera et dans moins de temps
qu'on ne le pense. Quelle jubilation de les voir tous, gauche et droite, comparaître devant les tribunaux révolutionnaires. Je recommande le site : " crimes sans châtiment. Ici et Maintenant. Vidéo " Jean-Loup Izambert commente son livre dans lequel il développe la trahison des gouvernements successifs depuis ces dernières 40 années.

Rédigé par : Christiane | 3 juil 2013 20:06:05

Auraient-ils fait de meme pour un auto-collant du lobby vert islamiste, ou rouge kommuniste , ou noir antifas ????

Que nenni , aujourd'hui , les fonctionnaires qui prétendent etre surchargés de travail

mais bizarrement trouvent toujours assez de temps et d'argent du contribuable pour enqueter ,espionner, harceler, menacer et verbaliser quiconque ne votent pas umps

et militent pour la famille au lieu de gesticuler pour les parodies de mariage homo , voilà l'ennemi à surveiller , dénoncer , et ficher !!!

Grotesque !

Rédigé par : Anonymous | 3 juil 2013 20:10:23

Voilà qui est drôle : je me reconnais sur la photo, avec trois de mes enfants, en arrière plan.
Nous venions juste de quitter les Veilleurs (dont un frère de Saint Jean devant cette voiture, après avoir tenté d'accueillir Super Normal à l'entrée de l'hôpital de Lorient.
Peu de temps avant, nous avions été photographiés par des flics en habits (à la différence des flics en civils qui nous photographiaient tous azimuts le vendredi précédent lors de l'accueil du Frère Le Drian à Lannion). J'ai de mon côté photograpjié les plaques des trois voitures banalisées en question.
J'en profite d'ailleurs pour saluer à nouveau ces flics, car j'imagine qu'ils ne perdent pas une ligne de ce qui s'écrit ici !!!
La démocratie devient vraiment une notion relative en ce moment en France.

Rédigé par : Tutu1er | 3 juil 2013 22:16:16

Ils sont fous, je veux dire vraiment fous. Attention à leurs réactions, elles peuvent être dangereuses, soyons prêts.

Rédigé par : Lug | 3 juil 2013 22:18:20

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige