« Douce France | Accueil | Européennes : Quel avenir pour France Europe Vie ? »

13 juillet 2013

Marseille ou l'Europride pour personne

Echec et bientôt mat pour cette manifestation des lobbies gays qui, bien que véritables coquilles vides n'intéressant personne, avaient pourtant réussi à drainer des subventions très importantes, dont 100 Er000€ de la mairie : 

""On a travaillé comme des forcenés pour mettre en place ce village et aujourd'hui nous sommes effondrés parce qu'il n'y a pas de monde. La communication qui devait être assurée par la Lesbian and gay pride n'a pas été faite et c'est une honte", a estimé Stany Marle, le responsable de la production sur la plage du Prado sud, par ailleurs directeur de l'association Marseille médiateur, au lendemain des deux premières soirées où l'on n'a pas dénombré plus de 500 personnes.

Alors que le village peut en accueillir plus de 10 000. "Nous sommes des exécutants loyaux mais eux ne l'ont pas été parce qu'ils n'ont pas fait leur boulot", ajoute-t-il en espérant "avoir perdu une bataille mais pas la guerre." Un DJ de la scène marseillaise bien renseigné tient une explication : "ça ne se remplit pas et ils sont sur les nerfs, mais tout a été fait à la va-vite. Il y a en plus une concurrence sur les plages avec d'autres fêtes." Organisé sur les mêmes dates à proximité immédiate du Beach club, l'événement "Marseille on the beach", pourtant payant, attire les foules".

Les artistes fuient cette mascarade pour ne pas être assimilés à ce fiasco : 

"Surprise totale hier après-midi lorsque le festival Get a Kool, greffé à l'Europride au Dock des suds, annonce l'annulation de sa troisième soirée lors de laquelle devaient se produire des artistes comme Miss Kittin, Olivier Huntemann ou encore Chloé".

Et encore

"le concert de Sheila à Marseille, initialement prévu le 18 juillet, est annulé pour cause de "fantaisie des organisateurs".

La Friche où se tient cette europride porte bien son nom (photos de ce vide abyssal) : 

"Hier en début d'après-midi, la Friche de la Belle-de-Mai était déserte."Il n'y a personne depuis le début", se plaignaient les commerçants présents sur le site. À l'espace de restauration, seuls deux stands étaient ouverts sur les sept emplacements prévus.

Et les quelques visiteurs présents se situaient à la "Cartonnerie", le hangar dédié aux expositions, où cinq personnes osaient s'aventurer au milieu des photographies et tableaux".

Soulignons l'investissement et la vigilance de la MPT13 qui fait un énorme travail de terrain en multipliant chaque jour les tractages informatifs (cliquez pour agrandir) : 

Eup

Posté le 13 juillet 2013 à 14h55 par Lahire | Catégorie(s): France : Société , Homosexualité : revendication du lobby gay

Commentaires

Plutôt que de travailler somme des forcenés, ils auraient dû travailler comme des forçats, ça aurait peut-être porté plus de fruits !

Rédigé par : RL | 13 juil 2013 15:01:15

Une honte, vraiment!

Rédigé par : HS | 13 juil 2013 15:09:22

Je lis :

"La communication qui devait être assurée par la Lesbian and gay pride n'a pas été faite"

"On n'a pas dénombré plus de 500 personnes" (alors qu'on en attendait 10 000)

"ils n'ont pas fait leur boulot" ("ils", c'est les LGBT)

"l'Europride annonce l'annulation de sa troisième soirée lors de laquelle devaient se produire des artistes comme Miss Kittin, Olivier Huntemann ou encore Chloé"

"le concert de Sheila à Marseille, initialement prévu le 18 juillet, est annulé pour cause de "fantaisie des organisateurs".

DONC : l'EUROPRIDE a empoché 100 000 euros des contribuables marseillais (Grâce à Gaudin (UMP) qui a le béguin pour eux (ou "elles")) pour qu'ils ne réalisent pas la prestation promise mais qu'ils aillent manger peut-être des merguez au bord de la mer en bikini..... ????

ET AUCUN MARSEILLAIS NE PORTE PLAINTE ? AUCNU D'ENTRE EUX NE DEMANDE OU SONT PASSES LEURS SOUS ?

C'est "con" un marseillais.....

Rédigé par : jejomau | 13 juil 2013 15:15:31

Entre la plage en famille ou les guignoleries cradingues de ces dégénérés, les Marseillais font le bon choix !
Ils devraient exiger du Papy-Maire le remboursement des E 10.000 sur sa cassette personnelle ...

Rédigé par : jerome | 13 juil 2013 15:23:09

Bien fait !!! on les prend par le fric et l'apparence, ce qui leur restait !!! Ils se coulent tout seul !!!

Rédigé par : ID | 13 juil 2013 15:38:02

Je remarque que, pour les LGBT, si une de leurs manifestations c'est toujours la faute des "autres" : homos pas assez investis, hétéros forcément homophobes, etc.

Jamais il ne leur viendrait à l'idée que c'est tout simplement parce qu'il n'y a que très peu de personnes concernées et/ou intéressées...

D'ailleurs, après le flop du "salon du mariage gay", j'aurais cru que les commerçants ouvrent les yeux sur cette réalité, mais apparemment pas.

Rédigé par : Marc | 13 juil 2013 15:41:27

150 personnes (pas toutes de réels visiteurs) au Salon du mariage gay à Paris il y a quelques semaines, 500 personnes pour les deux premières soirées de l'Europride de Marseille.
Cela semble enfin remettre les pendules à l'heure sur le nombre d'individus potentiellement intéressés.
Pourtant, les subventions ont été fournies (et même copieusement), et qu'ils ne se plaignent pas trop fort, pour le concert annulé de Sheila: "Vous pouvez vous faire rembourser vos billets auprès des points de vente ou de l'organisation de l'Europride."
C'est le ramadan, on ne va tout de même pas offenser nos "frères" en bâfrant de jour devant leur nez: c'est peut-être plus animé de nuit? Ont-ils essayé de multiplier merguez, loukoums et autres cornes de gazelle après le coucher du soleil?

Rédigé par : C.B. | 13 juil 2013 16:00:45

On dirait que les badauds ont finalement compris ce qu'étaient la dynamique lgbt qu'ils applaudissaient béats depuis des années : un entreprise égoïste de confiscation d'enfants, de fanatisme esclavagiste prêt à mettre des femmes du tiers monde en batterie pour leurs fantasmes porno-parental, et enfin, un lobby tyrannique et haineux qui fait embastiller la moindre dissidence, alors que l'Etat laisse courir les criminels multirécidivistes, les pilleurs de mourants, les violeurs de mineures etc...

Ça fait des décennies qu'on leur disait : ils n'ont compris que trop tard.

Rédigé par : Malleus | 13 juil 2013 16:19:44

Enfin une bonne nouvelle.

Rédigé par : Exupéry | 13 juil 2013 17:03:29

Les photos mises en lien après ce passage

"La Friche où se tient cette europride porte bien son nom (photos de ce vide abyssal) : "

ne sont pas celles de la friche de la Belle de Mai mais celles du "village" europride sur la plage du Prado.

La friche comme son nom l'indique est une friche avec des gravats, des mauvaises herbes etc..

Ca change rien au fiasco avec notre argent (100 000 € mairie et 180 000 euros Région + Conseil général)

Rédigé par : cortone | 13 juil 2013 17:16:29

Il est intéressant de voir les photos des stands de l.Europride.
On voit des marques comme le brasseur Carlsberg,Redbull et le champagne Lançon,dont acte.

Rédigé par : Dragases | 13 juil 2013 18:01:51

Après le "mariage pour tous" malgré la volonté populaire, voici l'Europride pour personne (ou le bide pour les lgbt) financé avec les deniers du peuple qui, pourtant, tire la langue tous les jours. Y a-t-il jamais eu dirigeants plus abjects en France ?

Rédigé par : jpr | 13 juil 2013 19:04:35

Bien fait !

Rédigé par : Gisèle | 13 juil 2013 20:03:06

l’Europbérézina…

Malgré un tas de fric plus grand que le port de Marseille dont 100 000€ de la mairie sur la plage du Prado sud au lendemain des deux premières soirées
on avait pêché trois caisses de maquereaux, environ 500, parole de marseillais.

Augustine et l’oncle Jules absents ainsi que tante Rose, même Bouzique n’est pas venu.
Tous nos artistes ont fuités cette mascarade pour la gloire de leur père !
Même le concert du 18 juillet « l’école est finie » s'est fait une patrouille.

Et cette Belle-de-Mai…. elle avait mise son plus beau décolleté, oui, la robe rouge pleine de paillettes, fendue de haut en bas…celle que les boulistes appellent la cochonnette….et bien y’avait dégun pour l’admirer …même pas un pacoulin.

Les seuls qui ont fait vraiment fort, ce n’est pas une bande de cacou, c’est ceux du MPT13.
Ils ont raflé la mise, Bonne Mère !… Bravo…mille fois Bravos !

Allez zou, c'est terminé !!!

Rédigé par : jacky.a | 13 juil 2013 20:21:04

C'est comme pour le théâtre du Rd Pt à Paris: 75% de subventions pour remplir une salle avec des spectacles pour la plupart dégradants, et qui n'attirent personne. Mais la dictature se fiche de tout cela, elle fonce comme une voiture les 4 pneus crevés sur une route en ruine, préférant ignorer l'immense majorité. Plus pour longtemps.

Rédigé par : Dictateurs | 13 juil 2013 20:30:55

Salon du mariage gay
Gaypride
Europride

Tous ces fiascos nous laissent peut être un peu trop gais...!!!!
C'est pas beau de se réjouir du malheur des autres !

Rédigé par : DUPORT | 13 juil 2013 21:59:01

Jacky , je trouve que tu as un talent de conteur extraordinaire .Je me suis régalé en lisant ton commentaire. Il faut continuer de nous réjouir . En ces temps de marasme moral , on a besoin de quelques perles comme celles-là pour détendre l'atmosphère et regonfler le ballon . MERCI !

[Charmant. Un mot pour vous dire que le vouvoiement est de rigueur dans notre... salon.
JL]

Rédigé par : le Picard | 13 juil 2013 22:46:03

Ah, des images très émouvantes. C'est beau, cette ferveur populaire, hein?

Rédigé par : Lurker | 14 juil 2013 00:15:45

tout ce tintamarre homo sert surtout à extorquer de faramineuses subventions aux contribuables que la bande d'imposteurs hollandesques se font un devoir à subventionner avec l'argent des travailleurs pour des glandeurs homos !

Rédigé par : Anonymous | 14 juil 2013 14:20:55

Bravo à LMPT13 ! Excellent tract.

Rédigé par : Schnuki | 14 juil 2013 14:52:36

Arrivée par hasard sur ce blog, je suis plutôt choquée par la violence des propos qui me semblent quelque peu d'un autre temps. Que cette manifestation soit extrêmement mal organisée, qu'on regarde de plus près comment l'argent public des Marseillais-dont je fais partie- a été utilisé, voilà des revendications raisonnables mais proposer une sorte de défouloir haineux est à mon sens sans grand intérêt, je trouve cela indigne de gens adultes qui se vouvoient dans leur salon. L'ouverture d'esprit a toujours été l'apanage des gens éclairés. Je comprends les inquiétudes mais je réprouve les raccourcis faciles, il y a autant de sorte d'homos que d'hétéros, des "glandeurs" et des travailleurs pour reprendre les termes de certains d'entre vous. Alors cessez de haïr sans fondement et 'aimez-vous les uns les autres' sentiment bien plus fécond.
Cordialement.

Rédigé par : aurélie | 15 juil 2013 23:11:53

Même les zomos n'y sont pas allés?

(Mais pourquoi ai-je cette irrépressible envie de rire???)

Rédigé par : Victoria | 16 juil 2013 10:40:14

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige