« Le calvaire des chrétiens en Israël | Accueil | Lyon : recherche de cheftaines pour un groupe SUF »

22 août 2013

Najat Vallaud-Belkacem : le genre n'existe pas... sauf dans son cabinet

Suite à différents articles du Figaro dénonçant l'idéologie du genre, le ministre Najat Vallaud-Belkacem répète que cela n'existe pas. Pourtant, elle a dans son cabinet ministériel un conseiller chargé de l’identité de genre.

L'identité de genre fait même parti de ses refrains préférés, comme le montre son discours, fin juin, au Conseil de l'Europe.

Posté le 22 août 2013 à 10h41 par Michel Janva | Catégorie(s): Culture de mort : Idéologie du genre

Commentaires

et l'identité de genre ainsi que le "gender mainstriming" sont explicitement pris en référence dans le projet de loi sur l'égalité H/ F qu'elle a déposé. Ils jouent en permanence sur les mots, mais il faut bien que ces notions d'identité de genre et de gender repose sur qqch : la théorie du genre.

Rédigé par : Dugas de Baudan | 22 août 2013 10:43:34

Et elle a raison, la théorie du genre n'existe pas... Une théorie est faite pour être vérifiée, or en l'occurrence, ce n'est guère possible !
Par contre, clairement, l'idéologie est bien présente.
Pour une fois que le gouvernement est précis dans son langage (pas comme pour le mariage "pour tous") ! Ça l'arrange, peut être ?

Rédigé par : Strad | 22 août 2013 10:50:12

donc... elle ment.
"Ils" mentent tous.
mais ça,
on le savait déjà.

CQFD

Rédigé par : d.d | 22 août 2013 10:57:16

Genial, vous avez lu ce qu'elle a écrit sur la manif pour tous (LMPT) ?

Je cite : >

Ab non, zut, c'est LGBT, pas LMPT

Elle montre clairement par son discours son obeissance de bon élève collabo, à ses maitres au dépend de nos libertés. Ca fait froid dans le dos tant le plan est précis: > et de préciser que > c'est : >
Et de rajouter >

Ne vous y trompez pas, voila leur programme: la contre evangelisation, toujours et partout.

Rédigé par : Esperanza | 22 août 2013 11:33:31

Non, " d.d | 22 août 2013 10:57:16", elle ne "ment" pas.
Je confirme le distinguo de "Strad | 22 août 2013 10:50:12".
Ne pas confondre "théorie du genre", qui n'existe pas, et "l'identité de genre": c'est comme pour la loi sur le pseudo-mariage. Dans cette loi, les mots "père" et "mère" ne sont pas supprimés, ni remplacés par autre chose, ils ne figurent pas: c'est le texte d'application qui s'en charge.
En bref, Sciences Po, l'E.N.A. et compagnie, ça apprend surtout à jouer sur les mots.

Rédigé par : C.B. | 22 août 2013 11:34:13

Naja (le serpent qui hypnotise avant de tuer)Valem Belkasotte ainsi que les politiques qui nous mentent, pardon qui disent leurs vérités n'ont rien inventé. C'est un procédé qui a déjà été dénoncé par Jean-François de La Harpe en 1797 à propos des déclarations des Conventionnels.

Rédigé par : Sol de Grisolles | 22 août 2013 13:01:49

"En bref, Sciences Po, l'E.N.A. et compagnie, ça apprend surtout à jouer sur les mots." écrit Esperanza. Ajoutons-y gaiement les écoles de journalisme.

En fait, c'est pire que ça : Ils ne jouent pas sur les mots, ce que savait bien faire Raymond DEVOS, Pierre DAC ou Frédéric DARD, ... mais ils mentent !

Ils changent le sens des mots, ils modifient le vocabulaire et donc la langue, la mémoire, la culture, les traditions (Oups, j'ai écrit un gros mot !)

En fait, ils appliquent une sorte de dialectique gauchistes et n'ont rien inventé. À nous de refuser d'adopter ces modifications du sens des mots et de les envoyer balader !

Rédigé par : meltoisan | 22 août 2013 13:13:47

Mais bien sûr qu'elle ment !

Najat Vallaud-Belkacem ment comme elle respire, et elle est prête à vous nier l'évidence, les yeux dans les yeux avec une effronterie à peine imaginable.

Pourquoi croyez-vous qu'elle a été choisie comme porte-parole du gouvernement ?

(Certains disent plutôt : PORTE-MENSONGE du gouvernement...)

Rédigé par : Jan | 22 août 2013 13:51:00

Najat a été à bonne école.
Comme bien d'autres carriéristes de la politique qui nous gouvernent (ou nous ont gouverné), elle est une "Young leader" de la French-American Fondation (promotion 2006).

Rédigé par : mm | 22 août 2013 14:15:03

Najat est homophobee. Elle dit "nous avons identifié trois priorités pour faire progresser les droits des personnes LGBT". Donc, elle ne parle pas des homosexuels mais de LGBT. Elle dévoile donc son jeu et sa servilité vis-à-vis d'une association ultra minoritaire. C'est comme si pour parler des étrangers, on disait les SOS racisme !! En plus, elle est idiote quand elle dit ". Les victimes d’homophobie, de lesbophobie ..." Elle n'a pas compris que homophobie ce n'était pas l'hostilité envers les paires d'hommes mais envers les paires de même sexe !! Faut qu'elle démissionne !

Rédigé par : Sichrine | 22 août 2013 14:18:48

“Sans comprendre le sens des mots, on ne peut comprendre les êtres humains.”
Confucius.
Théorie, idéologie, identité du genre vont tous dans le même sens. Le firago dénoncerait l'idéologie nazis d'un gouvernement qui pourrait répondre, sans mentir (les mots utilisés étant différents) que cela est faux car la théorie de la race supérieure n'existe pas alors qu'un des membres de ce gouvernement serait chargé de l'identité des races. On peut donc comprendre que ces êtres humains n'ont pas envie de dire la vérité car sans doute cache t-il un projet inhumains.

Rédigé par : tiber | 22 août 2013 15:41:01

Cette pauvre fille adepte de la théorie du genre ne sait pas si elle est française ou marocaine !

Quand on ne sait pas si on est homme ou femme, on a bien le droit de ne pas connaître son identité !

Elle est simplement malade et mérite des soins appropriés !

Rédigé par : peronne | 22 août 2013 20:28:21

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige