« Fiscalité : les familles françaises les plus mal loties et ça va empirer | Accueil | Un jour, il va bien falloir dire merde à la démocratie »

04 août 2013

On ne lâche rien dans la patrie de Benoît XVI, au sanctuaire marial d'Altötting

Altötting 1er août 2013

Posté le 4 août 2013 à 09h40 par Lahire | Catégorie(s): Homosexualité : revendication du lobby gay , L'Eglise : Benoît XVI

Commentaires

Avez-vous songé à lui faire parvenir cette photo, au Vatican ?

Juste pour lui faire savoir que nous ne l'oublions pas.
Et que nous n'allons pas tarder à le regretter.

Rédigé par : Goupille | 4 août 2013 16:01:15

Pour ma part j'ai toujours regretté son "départ"...

Rédigé par : zézé | 5 août 2013 15:16:24

Bonjour. Je ne suis pas catholique (je crois en Dieu Jésus-Christ) mais il me semble qu'un pape reste pape jusqu'à sa mort il ne peut pas démissionner.Comme un mari catholique reste le mari de sa femme jusqu'à leur mort,il n'a pas le droit divin de divorcer de son épouse chrétienne.Donc actuellement en 2013 il y a deux papes vivants,cela me fait penser à toutes les prophéties qui parlent de deux papes,un vrai qui est bon et un faux qui est mauvais!Je n'aime pas le pape François.Salut cordial.Béatrice B-H

Rédigé par : Mme Berthelage-H | 11 déc 2013 20:13:57

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige