« "Je suis chrétien et, si vous voulez me tuer parce que je suis chrétien, faites-le". Et l'islamiste tua ce martyr de Maaloula. | Accueil | Najat Vallaud-Belkacem singe la vérité »

13 septembre 2013

Avortement : nouvelle propagande gouvernementale

Avec nos impôts, le gouvernement veut agir contre les sites internet pro-vie, mieux référencés que les sites comme ceux du Planning Familial, pourtant gavés de subventions. Najat Vallaud Belkacem va créer fin septembre le premier site officiel de désinformation sur l'avortement, pour inciter les mères à faire tuer leur enfant :  où, quand et comment.

La détresse des femmes, elle s'en moque : il faut tuer, encore, toujours. 220 000 avortements par an, ce n'est pas suffisant.

Pour que les sites d'associations officielles aient une meilleure visibilité sur internet, le ministère a incité Google à mieux référencer certaines associations comme le Planning familial. Un programme appelé "Google Grants" représentant 10 000 euros d'achat de publicité sera mis en place. A chaque fois qu'un internaute tapera IVG ou avortement dans Google, il verra apparaître le nom de ces sites officiels.

Par ailleurs, la sénatrice socialiste de l'Oise, Laurence Rossignol, a déposé un amendement au projet de loi, prévoyant l'extension du délit d'entrave à l'IVG. Actuellement, ce délit concerne l'entrave à la pratique de l'IVG ou aux consultations en vue d'une IVG, principalement à l'intérieur des établissements. La sénatrice prévoit de l'étendre "à l'accès à l'information à l'IVG". Objectif: que les militants pro-vie ne puissent pas manifester aux abords des hôpitaux ou des centres d'avortement et d'information sur l'IVG. C'est une façon d'interdire les manifestations du Docteur Dor, les chapelets pro-vie. C'est une nouvelle tentative de museler la liberté d'expression, car l'avortement un dogme de la République, dont on ne doit pas discuter.

Prochain rendez-vous de SOS Tout-Petits : samedi 14 septembre 2013 près de l'hôpital Tenon, à 10h30, en face du métro Pelleport, Paris 20e.

Posté le 13 septembre 2013 à 08h08 par Michel Janva | Catégorie(s): Culture de mort : Avortement , Liberté d'expression

Commentaires

Parfaitement synchronisée
2013 : mariage pour tous Ok
2017: polygamie pour les cousins soit au total autorisées 4 fêlées.
Mahomet l'a dit et qui OSE discuter ce qu'il a dit????
Il n'a que les baptises super simplets qui dorment et se laissent insulter....
Ensuite 6 à 8 enfants par femme.... Soi 32 enfants......
Et pendant ce temps les crimes continuent mais an nom de
L'extermination programmée.....

Rédigé par : Chant | 13 sep 2013 10:06:24

Rectification lire 4 femmes et non fêlées
Merci

Rédigé par : Chant | 13 sep 2013 10:07:42

"Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents, ils appartiennent à l’Etat."
(5 avril 2013, en direct sur France 2, émission Ce soir ou jamais)ne disait-elle pas la sénatrice PS Laurence Rossignol ?

Donc tout homme appartient à l'état et non à lui-même !

Nous sommes des zombies ! Il ne reste plus qu'à nous pucer comme du bétail !

Rédigé par : carlos | 13 sep 2013 10:45:09

On voit que tout est lié dans la culture de mort.
C'est pourquoi on ne peut pas ne réclamer que l'abrogation de la loi Taubira.
Toutes les lois et pratiques iniques, qu'elles soient contre-nature, esclavagistes (comme la GPA), ou mortifères, doivent être abolies.
L'abrogation de loi Veil (et de ses suites : Pelletier, Aubry) est un objectif incontournable pour un chrétien à l'écoute du Magistère.

Rédigé par : Fleur | 13 sep 2013 11:54:38

En plus, Belkacem raconte n'importe quoi. J'ai tapé "avortement" dans google, les premiers sites sont :
- wikipedia
- planning familial
- service-public.fr

Rédigé par : Mauriac | 13 sep 2013 13:31:35

Encore une nouvelle qui confirme l'accélération de la culture de mort en France depuis plus d'un an, qui est maintenant conjuguées à des mesures qui vont directement contre les libertés individuelles et tendent au totalitarisme.

J'ai une proposition pour rendre la pub pro-avortement du gouvernement sur Google moins efficace. Dès que ces pubs sont activées, il faut que chacun fasse des prétendues recherches sur l'avortement, IVG, et d'autres mots-clés, et clique à droite à gauche sur les sites gouvernementaux. Et ce, depuis plusieurs ordinateurs différents (maison, travail). Attention à ne pas trop en faire, Google a des algorithmes contre les robots. et bien sur, à ne pas laisser trainer cette propagande mortifère sous les yeux d'âmes influençables.

Rédigé par : Ydelo | 13 sep 2013 13:41:27

- 220 000 avortements par an
+ 200 000 nouveaux immigrés par an
= ?

Rédigé par : PèrePlexe | 13 sep 2013 23:34:53

Le combat contre l'avortement doit être une priorité. Quel dommage qu'aucune formation politique d'envergure n'en fasse un cheval de bataille. Soutenons autant que possible ces sites pro-vie. Voilà une nouvelle raison de pleurer la victoire de Hollande. Même si l'UMP et le FN ne sont pas pro-vie, au moins, ils sont moins pro-mort. Mais il faudrait faire de ce sujet une priorité absolue du combat politique et moral.

Rédigé par : P.R. | 14 sep 2013 20:39:47

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige