« Le braqueur de Nice avait déjà été condamné 14 fois | Accueil | Le Haut Conseil à l'égalité prône l'avortement. Il y a une égalité entre enfant vivants et tués in utero? »

13 septembre 2013

François Fillon et le FN : ni 'front républicain', ni le "ni-ni"

François Fillon a rejeté les stratégies de "front républicain" ou de "ni-ni" en cas de duel FN/PS à un deuxième tour :

"Je ne veux plus entendre parler de guerre de partis, de "ni-ni" (ni FN ni PS, ce qui est la ligne officielle de l'UMP), "de front républicain".

François Fillon se dégauchiserait-il ?

Posté le 13 septembre 2013 à 19h36 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Politique en France

Commentaires

Alors, ça y est, il vit dans le monde réel?

Non,pas plus,pas moins.

Il faut mandat conserver.

Miam.Miam.

Le mal fait à la France,s'il est réparable, est IMPARDONNABLE. Et François Fillon devrait simplement faire amende honorable.

Mosquée d'Argenteuil et le toutim, la haine anti FN dupliquée sur la V.O. de gauche.

A genoux!

Rédigé par : Ethos | 13 sep 2013 19:46:17

Je ne vois pas le rapport entre le commentaire de M. JANVA et celui de M. FILLON, si ce n'est une analyse un peu courte. Que je sache. FILLON n'a jamais été de gauche. Il est vrai que vu de la droite du FN, même La Droite Forte est un groupuscule d'extrême gauche. Autant j'apprécie bcp votre blog sur tous ce qui a trait à la Foi catholique, autant ce qui est du domaine politique est un copié-collé de la ligne du FN. Dommage.

[Je conteste votre commentaire, d'autant plus que je reçois bon nombre de critiques de la part de partisans du FN...

François Fillon n'est pas particulièrement de droite. Il a longtemps préféré l'ouverture à gauche, que l'ouverture à droite :
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2012/02/fran%C3%A7ois-fillon-contre-la-droitisation-de-lump.html

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/05/fran%C3%A7ois-fillon-prend-ses-ordres-rue-de-solf%C3%A9rino.html

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2012/06/fran%C3%A7ois-fillon-ne-pas-se-tromper-mais-%C3%A0-qui-le-dit-il-.html

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2012/11/fillon-et-cop%C3%A9-le-mariage-le-fn-les-manifestations.html

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2012/07/ump-avec-fillon-pas-dancrage-%C3%A0-droite.html

Et il faut rappeler ses mesures contre la famille :
http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/09/les-mesures-contre-la-famille-du-gouvernement-fillon.html

MJ]

Rédigé par : Sacy | 13 sep 2013 19:48:28

A moins qu'il ne préfère voter PS plutôt que FN...

Rédigé par : Veleffe | 13 sep 2013 19:59:16

F Fillon un Monsieur qui change sa facon de pensee selon la journee et le temps suite aux sondages ...Peu interressant

Rédigé par : katlen | 13 sep 2013 20:08:15

Le Salon Beige, n°1 des blogs "société" en septembre et 7ème du classement général alors que Le Blog de François Fillon est pour sa part 223ème du classement général...

Fillon est foutu... comme sarko l’était !

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/09/le-salon-beige-n1-des-blogs-soci%C3%A9t%C3%A9-en-septembre.html

Rédigé par : david | 13 sep 2013 20:41:27

Et la France dans tout ce bordel républicain maçonnique, que devient-elle ?

Rédigé par : lève-toi | 13 sep 2013 21:14:38

En effet, je pense qu'il est objectif de constater que ce site n'est pas spécialement FN, et encore moins un copié-collé des idées du FN.
Ceci étant, cela n'interdit pas de le lire.

Rédigé par : A.F | 13 sep 2013 21:41:57

comment peut-il être de droite puisqu'il a toujours préféré plutôt les gaucho que le FN!

Rédigé par : chouan 12 | 13 sep 2013 21:44:18

Reprenons : donc, ni front républicain, ni "ni-ni".
Après Mr ni-ni (Copé), bienvenue à Mr ni-ni-ni (Fillon).

Tous neus-neus.

Rédigé par : Logique | 13 sep 2013 22:38:01

On verra ça aux municipales. Même si il ne défends pas assez le Patri Moine de la France, pour moi ça sera Front National.

Rédigé par : Electron Libre | 13 sep 2013 23:53:59

On s'en fout, il, et serait-il le premier que cela ne changerait rien aux dioptries de mes lunettes, commence à voir que le débat n'est plus même vers un passage de la (allez on majusculinise) Gauche Républicaine à la Droite Républicaine. Faudra qu'ils s'y fassent, chacun leur tour- -et Monsieur Mélenchon l'a su avant eux -, c'est fini tout ça. En revanche, les successeurs, quels qu'ils soient, n'auront qu'un droit à l'essai avant Révoltes voire plus, qu'ils ne cancardent donc pas trop vite. On leur laissera du temps; le temps que nous mettrons-nous mêmes, fut-ce à feu et à sang pour tout redresser. Je ne suis d'aucun des partis cités, d'aucun parti de gouvernement, pas du FN ni anarchiste, simplement citoyen. Mais le raz le bol ne touche pas que moi et les incompétents, diplômés ou pas devraient plutôt commencer à protéger leurs arrières. Quand cela pète, cela pète et plus que les politiques, ce sont leurs têtes qui vont voler: les têtes des chefs de cabinets multirécidivistes et indéboulonnables par exemple, celles des francs-maçons aussi. Certains médias nous reparlent d'un retour de monsieur Sarkozy parce qu'il n'y aurait plus rien. Vrai, il n'y a rien comme juste avant. Moi, à sa place je me ferais oublier, je prendrais deux rames et j'irais me balader. Quant aux autres, je ferais vraiment gaffe à ce que et à qui je soutiens car, par pur exemple, quand Valls et Taubira (plus besoin de dire monsieur ou madame, c'est socialement dépassé donc quand Ducon et DelaConne) sauteront et, ma seule joie c'est que de toutes façons ils sauteront, ils n'auront pas le même accueil que certains de leurs prédécesseurs. Le Sieur Peillon s'est engagé dans la même voie, il finira dans la même voirie. Quand au Président, je crois qu'il a tort de croire qu'il est mieux protégé que Louis XVI, son système est déjà éventé bien que les médias fassent comme si. Sans pour autant désirer pousser à cette idée, je suis convaincu que les français feront ce qu'ils ont déjà fait.ma besace est si mince que je n'ai pas peur mais je crois que nombre d'autres devraient faire prudence même avant l'échéance de 2017. Tout craque et c'est généralement avant que cela ne craque que cela craque en fait. Simple réminiscence de l'Histoire. Pessimisme ou réalisme ? on devrait le savoir d'ici un an. Le discours de Monsieur Fillon s'autodiscrédite avant d'être entendu, le discours des écologistes idem....

Rédigé par : I-Ronnie | 14 sep 2013 01:15:22

Fillon "dégauchisé" ? Vous voulez rire : c'est un opportuniste de la veine d'un Sarkozy, qui fait des clins d'œil à l'électorat frontiste pour piper ses voix et faire ensuite une politique de gauche : la tactique gaulliste "revisitée", comme on dit maintenant. A fuir.

Rédigé par : Michel | 14 sep 2013 08:24:56

C'est juste la "ligne" du mercenaire Buisson qui a vendu une tactique à Sarkozy sans se soucier de la politique réelle menée par l'UMP une fois au pouvoir.

Rédigé par : Guillaume | 14 sep 2013 09:11:51

et revenu au pouvoir il reprendra 30% de ""diversites "" et 30% de socialos

merci on a déja donné

Rédigé par : suffit | 14 sep 2013 09:42:17

il devient pitoyable

Rédigé par : cad | 14 sep 2013 10:30:18

n'importe quoi Sacy ! franchement un gros LOOOOL !!!

"Fillon n'a jamais été de gauche" : ce qui est sûr, c'est qu'il n'a jamais été de droite (souverainiste ? non! identitaire ? non! libéral ? non, souverainiste ? non! pro-famille ? non! pro-vie? non! je continue ?)

Rédigé par : scat | 14 sep 2013 10:34:56

Fillon n'est ni ..viande...ni poisson ! de plus comme aurait dit mon grand- Père ...il a la couleur des chiens qui se sauvent ! c'est simple ...c'est un Copé bis !

Rédigé par : piques-à-sots | 14 sep 2013 12:36:51

Le moyen utilisé par le mouvement socialiste pour dominer la société, c'est d'insulter les gens : vous êtes raciste , homophobe, vichyste. En particulier, les gens de gauche invoquent en permanence " les heures les plus sombres de notre histoire ".
Ce dernier argument est destiné à détourner l'attention.
En effet c'est la Chambre du Front Populaire qui a voté les pleins pouvoirs au maréchal Pétain.
Si l'on ajoute aux élus de gauche qui ont voté les pleins pouvoirs, les élus communistes qui collaboraient avec les Allemands, c'est la gauche , majoritairement, qui a décidé de collaborer avec les nazis.

C'est cela que veut faire oublier la gauche en passant son temps à traiter ses opposants de vichyste, nazi, en rappelant sans cesse " les heures les plus sombres de notre histoire ".

Rédigé par : aaa | 14 sep 2013 13:41:38

A aaa: analyse juste mais la question reste pourquoi cette diabolisation, ces condamnations venant de gens particulièrement immoraux ont été reprises sans cesse par les média sans y répondre, pourquoi pendant des décennies on a accepté que les journalistes commencent chacun de leurs interviews de JMLP par une question sur "le point de détail" alors qu'ils se montraient mondains avec les autres politiques, passant sous silence leurs innombrables casseroles. Je crois que le peuple de droite, plutôt catholique, a été trop gentil, ne rendant pas coup pour coup, habitué à s'excuser alors qu'en face, il y avait des gens prêts à tout pour prendre le pouvoir. Et maintenant, on a Peillon qui vous explique que l'on ne peut avoir de démocratie avec une église catholique. Il est temps de changer d'attitude.

Rédigé par : Bernard Mitjavile | 14 sep 2013 15:00:39

Il ne sait plus où il en est, le pauvre homme...

Rédigé par : Quéribus | 14 sep 2013 16:59:23

Fillon est Fillon comme toujours : les yeux rivés sur les sondages et prêt à dire n'importe quoi, je répète n'importe quoi, pour faire bouger la petite aiguille en sa faveur.

Une fois élu, il n'en n'a même pas le moindre souvenir ... jusqu'à la prochaine campagne.

Rédigé par : Jean Theis | 14 sep 2013 18:43:20

En fait nous voudrions tous être les plus nombreux, avoir raison et donc être une majorité .
C est une déformation du suffrage universelle.
Il y aura toujours 30% de droite catho, 30% de gauche caviar, 30% de suiveur selon le sens du vent et 10% d ultra vert rouge jaune.
Je dis toujours, sous réserve d un remplacent de population.
En bref, nous devrions juste unir / construire une force de droite de 30%, avec des représentants de qualité. Dehors tous ceux qui ont déjà mis la main dans le pot de confiture.
Donc formons les 30 forts et les autres suivront.

Rédigé par : Publicain | 17 sep 2013 22:18:44

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige