« L'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales milite-t-elle pour la GPA ? | Accueil | La magistrale leçon de Vladimir Poutine aux Américains, ... et au monde »

12 septembre 2013

La braquage aurait "mal tourné"

Lu dans Présent :

"Un braquage « qui a mal tourné ». Vous connaissez cette écœurante tarte à la crème médiatique, à laquelle ils n’ont toujours pas renoncé ? Parce qu’un braquage qui tourne bien, voyez-vous, c’est quand le braqueur repart avec la caisse ou, à la rigueur, quand c’est le commerçant qui prend un pruneau. A Nice le bijoutier, attaqué pour la deuxième fois en quelques mois, a ouvert le feu sur ses agresseurs qui prenaient la fuite avec le butin. Il a tué un braqueur armé. Et pas l’inverse, pour une fois. Et c’est le bijoutier qui se retrouve en cellule de garde à vue toute la nuit, pour « homicide volontaire ». En attendant la prison ? [...]"

Posté le 12 septembre 2013 à 13h54 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Société

Commentaires

En Russie , il aurait eu aucun problème , etmême si il aurait été en GAV , des milliers de russes se seraient rendu devant le commissariat pour exiger sa libération ....En France , cette solidarité n'existe pas !

Rédigé par : patrioteBBR | 12 sep 2013 14:07:38

Oui, et Nice-Matin a le culot sans nom de nous sortir l'interview du père du braqueur.... J'ai pas souvenir que le père du bijoutier qui a été assassiné dans le Nord ait été interviewé. Honte aux journaleux de Nice-matin !

Rédigé par : Manu | 12 sep 2013 14:11:14

Regardez les infos de 13h00 sur A2 : dégueulasse....

Rédigé par : jejomeau | 12 sep 2013 14:21:00

Ce braqueur armé,aurait été vite relaché,pour ne pas stigmatiser les quartiers sensibles.
Pas de peine plancher,directement peine sous terre.

Rédigé par : JLA | 12 sep 2013 14:22:08

Le droit pénal pose des conditions très strictes pour qu'il y ait "légitime défense".
Quant à l'attaque : "actuelle" (danger imminent), "injustifiée" et "réelle". Quant à la défense : "nécessaire" (aucun autre moyen d'échapper au danger imminent), "concomitante" (on ne frappe pas un fuyard) et "proportionnée" (pas d'arme à feu contre un agresseur éloigné porteur d'un couteau, par exemple).

Rédigé par : milan | 12 sep 2013 14:36:19

C'est vrai qu'elle n'a pas été proportionnée , il a raté le deuxième gangster

Rédigé par : clau | 12 sep 2013 14:59:56

Quelle idée a eu ce bijoutier de se défendre,il fallait laisser ce "pauvre braqueur" faire son travail c'est encore un jeune qui a été abandonné par la société dans son quartier et on va nous présenter sa famille dépassée,il est vrai que méme les enfants de ministres se specialisent dans le braquage,Taubira a de quoi reinserer!!!!

Rédigé par : Anna | 12 sep 2013 15:01:40

Sans doute, comme le dit milan, le droit pénal pose-t-il des conditions très strictes pour qu'il y ait légitime défense.
Mais le problème vient du fait qu'aujourd'hui en France on n'applique plus la sévérité du droit pénal qu'aux victimes...

Rédigé par : René Clémenti | 12 sep 2013 15:05:05

Pour information et à toutes fins utiles, il existe une page Facebook intitulée Soutien au bijoutier de Nice.

Rédigé par : René Clémenti | 12 sep 2013 15:11:32

Le point sur la légitime défense par l'avocat français spécialisé sur le sujet, Me Thibault de Montbrial :
http://www.youtube.com/watch?v=h0l1EYgeH8M

Rédigé par : Tonio | 12 sep 2013 15:35:02

J'ai l'impression de venir d'une autre planète ,dans un autre temps ayant sur les évènements des appréciations à l'opposé de celles que l'on peut entendre ou lire : ainsi la victime est traitée en coupable , le malfrat en soldat tombé au front ! etc ... mais dans quelle contrée de malades mentaux vivons-nous ????

Rédigé par : piques-à-sots | 12 sep 2013 15:35:18

Ayant été cambriolé de nuit , rez-de-chaussée visité et débarassé de tout ce qui pouvait etre emporté. Nous avons eu la chance de ne rien entendre, car si ma femme ou moi étions descendus c'était ou l'hôpital ou la prison en cas de blessure du ou des cambrioleurs.
C'est ainsi depuis de tres nombreuses années.

Rédigé par : Shere Khan | 12 sep 2013 15:51:56

Hélas, dans ce régime pourri où la justice a son mur des cons, il y a des risques sérieux que ce bijoutier en situation de légitime défense rejoigne Esteban Morillo en prison, surtout si le braqueur était une chance pour la France ou un antifa en quête de subsides pour subvenir à sa consommation personnelle de stupéfiants.

Rédigé par : jpr | 12 sep 2013 16:03:07

Le bijoutier de l'avenue de la Motte Piquet, à Paris,attaqué en juillet 2012, a été mis en examen pour homicide volontaire.

Il y a urgence de modifier la loi sur la légitime défense !

Rédigé par : lama12 | 12 sep 2013 16:37:47

Voilà un exemple qui illustre bien combien les vertus chrétiennes - toujours présentes dans la pensée collective - deviennent totalement caricaturées, "folles", quand un pays devient post-chrétien, aux mains des antéchrists, qui retournent tout à l'envers, en singeant ces vertus :
Le coupable (pécheur) doit être pardonné... et donc il faut l'absoudre sans procès (et même sans repentance)...
La victime a voulu se défendre plutôt que tendre l'autre joue : et donc on l'accable.
Ainsi, nous vivons sur une planète de singes, où cette caricature folle des vertus les transforme en vices.

Rédigé par : Fleur | 12 sep 2013 17:11:39

Enfin un vrai prisonnier pour la Taubira:le braqué

Rédigé par : Mauvais esprit | 12 sep 2013 17:19:13

Sur Orange
http://actu.orange.fr/vous-avez-la-parole
Chiffres de la délinquance : qui croire ?
Valls ; Le Figaro ; Autres

Rédigé par : fg | 12 sep 2013 17:56:29

La notion de légitime défense en droit français concorde parfaitement avec la morale naturelle et donc catholique.

L'interview du père du braqueur décédé est de très mauvais goût, mais le fait de faire passer le malheureux bijoutier devant la justice est "normale" selon la morale naturelle.

Quid d'une société qui autoriserait le droit à se rendre la justice soit-même ?

Et ce n'est pas parce que Taubira et consort rendent la justice injuste que cela rendrait chacun libre d'agir à sa guise en matière de justice.

De même la couverture médiatique gauchisante de ce type de drame : "la victime, c'est le braqueur malheureux" ne change pas le fait que nous ne sommes pas (encore) dans le Far-West !

Et le fait que l'on puisse condamner une personne qui se rend justice elle-même n'excuse en rien les braqueurs.

Rédigé par : Emmanuel | 12 sep 2013 18:49:27

Certains mêtiers comportent des risques dits "professionnel" celui de voyou en fait parti.

Rédigé par : Le Pog | 12 sep 2013 18:49:32

Même la fausse droite était pour les délinquants, alors avec la gauche ... qui pourtant réagit lorsqu'elle est elle-même attaquée, comme cette admirable sénatrice PS à qui un méchant a pris ses billets au distributeur...

Rédigé par : Jean Theis | 12 sep 2013 19:04:42

A lire sur le site internet de Valeurs Actuelles cette semaine du 12/09 : comment Mme Taubira a tout fait pour que son fils, condamné pour complicité de vol, échappe à la peine à laquelle il était condamné...Du même topo que Mme Touraine qui ouvre des salles de shoot et son fils...

Rédigé par : Lecteur | 12 sep 2013 19:27:04

Il faut faire attention aux raccourcis: la GAV est obligatoire même en cas de légitime défense: elle permet tout simplement aux "forces de l'ordre" d'avoir le ou les suspect(s)/témoin(s) sous la main le temps de l'enquête. Elle permet aussi, incidemment, de préserver le suspect/témoin d'éventuelles représailles de la part de copains trop zélés d'un agresseur!
Cela n'a aucune incidence sur le casier, il s'agit juste d'une mesure pratique pour le bon déroulement d'une enquête judiciaire!

Rédigé par : elizdab | 12 sep 2013 23:41:10

contraire un braquage qui s'est bien terminé: les prisons etant dejà pleines Mme.Taubira n'aurait pu lui offrir l'hebergement auquel il avait droit et qui coute cher au contribuable, il est certain qu'il ne recidivera pas, si son exemple est suivi de nombreux autres ses "collegues" comprendront que leur activité comporte des risques de nature à les dissuader, ce qui est le but recherché.

Rédigé par : Papon | 13 sep 2013 09:46:24

C'est comme pour Esteban qui a été jété en prison alors qu'il était agressé par une bande de violents antifas ,dans un guet-apens préparé pour l'attaquer dans une rue commercante où cette milice politique gochiste savait que les nationalistes seraient présents lors d'une vente commerciale annuelle dans boutique connue .

Les agresseurs gochistes ayant un des leurdécèdé lors d'une chute , toute la propagande mensongère du PS ,avec la complicité de Valls et taubira ,a orchestré une hystérie merdiatique collectiviste pour cacher les preuves vidéos de l'agression et en faire accuser Estaban .


Il n'est pas normal qu'un gouvernement jète en taule les honnètes obligés de se défendre d'agresseurs ultra-violents ,comme si on avait l'obligation de crever plutot qu'égratigner un malfrat chéri et adulé par le PS qui préferre les délinquants aux honnètes gens !

Justice pour Esteban !

Rédigé par : MagikBus | 13 sep 2013 19:09:45

Les journaleux ont un vocabulaire de frime dont ils se gargarisent, allant de "s'inviter" à "braquage tournant mal", en passant par "exécuter", divers mots angloricains, etc. Avant d'épater le lecteur, ils tiennent d'abord à garder l'estime de leurs confrères, d'où la surenchère d'expressions et de mots destinés à montrer qu'ils sont tout à fait "dessalés" (pas naïfs du tout). C'est souvent un cynisme de pacotille.

Rédigé par : lilia | 14 sep 2013 09:05:25

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige