« Réservez les 12 et 13 octobre : le pape François consacrera le monde au Cœur immaculé de Marie, à Rome, aux pieds de la Vierge de Fatima | Accueil | Point de situation sur Maalula »

12 septembre 2013

La lettre de Vladimir Poutine aux Américains

Ici en français : un monument de diplomatie et de politique extérieure.

Posté le 12 septembre 2013 à 22h11 par Lahire | Catégorie(s): Institutions internationales , Pays : Russie

Commentaires

BRAVO....en esperant que le monde change, et que les dirigeants des pays redecouvre la Democratie et le bonheur de leur peuple..Bravo a Mr Poutine

Rédigé par : katlen | 12 sep 2013 22:44:32

Bon. Je suis tout a fait contre une intervention des Etats Unis en Syrie (je trouve meme que les EU devraient faire comme si tout le Moyen Orient n'existait pas) mais il a bonne mine l'ami Poutine. L'avenir et la puissance des Nations Unies ne le tracassaient pas beaucoup au temps du combat en Georgie.

Rédigé par : Annette | 12 sep 2013 23:06:43

"L'Afghanistan est sous le choc, et personne ne peut dire ce qui se passera après que les forces internationales se seront retirées"

Il sait de quoi il parle l'ancien lieutenant-colonel du KGB. En dix ans de guerre les russes n'ont fait guère mieux que les troupes alliées. De plus l'intervention russe avait fait l'objet d'une condamnation de l'ONU le 14 janvier 1980, laquelle sera renouvelée tous les ans.

Rédigé par : Dritani | 12 sep 2013 23:06:51

L'outrecuidance américaine est grande et les retournements de la politique étrangère des USA une constante, en fonction de l'intérêt matériel immédiat.
Mais ne soyons pas non plus trop dupes : POUTINE soutient l'Iran qui prépare la bombe atomique.
J'ai des amis libanais chrétiens et musulmans qui sont favorables au renversement de Bachar El Assad, par ce que la Syrie est liée au Hezbollah qui détruit lentement le Liban.
Il est évident qu'il eut été plus intelligent de détacher la Syrie de l'Iran et du Hezbollah plutôt que de lancer des milices mercenaires islamistes contre le régime du BAAS. De la même manière qu'il eut été plus intelligent de faire de Saddam un allié de l'Occident.
Maintenant que le mal est fait, il serait plus utile de faire la paix avec l'Iran et la Syrie en échange de leur lâchage du Hezbollah et du Hamas, de leur non ingérence au Liban, ainsi que de la restitution par Israël du plateau du GOLAN.
Est-ce encore possible ?

Poutine, qui n'est pas le bisounours que beaucoup croient voir en lui dans la droite nationale et catholique, joue de nos erreurs : mais ce n'est que pour nous tenir par le monopole du gaz russe.

Rédigé par : Pietro | 12 sep 2013 23:08:06

Une lettre dans le NY Times, il fallait le faire ! Un GRAND joueur d'échec, ce Poutine, en bon russe qu'il est !

Et, ce qu'on oublie trop souvent, un gouvernant CHRÉTIEN !
(Pour autant que je me souvienne, dès son élection, il a d'ailleurs consacré son mandat de président à la Sainte Vierge)

C'est à LUI que notre bon pape François a envoyé le message au G20 pour arrêter de poursuivre toute action militaire contre la Syrie, dans une très belle lettre, le 6 septembre dernier.

Remercions et félicitons ces 2 grands hommes et prions pour eux !

Rédigé par : perchè_no | 12 sep 2013 23:21:34

Vladimir Poutine défend les intérêts russes? Bien sur! Et alors? On aimerait que nos dirigeants en fassent autant pour notre pays!
Il n'empêche qu'il a une autre classe que les bouffons criminels et les matamores grotesques qui pullulent dans les classes dirigeantes occidentales. Quant à sa sincérité, il est de bon ton de la brocarder. L'ironie française dessèche les coeurs d'un peuple imbu de lui-même depuis qu'il a perdu la foi, qui se croit supérieurement intelligent en absorbant chaque soir sa dose de "Plus bête la vie"...et sa ration d'antidépresseurs.

Rédigé par : Michèle | 12 sep 2013 23:52:38

@dritani : l'intervention SOVIÉTIQUE en Afghanistan. Pas l'intervention Russe.

Rédigé par : Manu | 13 sep 2013 06:36:11

@annette : la comparaison avec la Géorgie n'a pas lieu d'être
En Géorgie la Russie intervenait pour protéger des populations russes. En Syrie, ce sont des populations françaises et américaines ? Je ne savais pas ...

Rédigé par : Manu | 13 sep 2013 08:19:16

@Manu : Certes Soviétique de jure, mais de facto Russe considérant que tous les dirigeants du Conseil des commissaires du Peuple d'URSS puis du Conseil des ministres d'URSS, puis du Præsidium du Comité central exécutif de l'URSS et ensuite du Præsidium du Soviet suprême, étaient tous des russes exception faite de Iossif Vissarionovitch Djougachvili (originaire de Géorgie comme son patronyme l'indique).

Rédigé par : Dritani | 13 sep 2013 09:29:12

Annete,
Vous oubliez un peu trop facilement que le peu reluisant Saakashvili, marionette à la solde des USA, a agressé l'Ossetie du Sud qui n'a rien à faire dans la Géorgie. Que cette agression, voulue et assistée par les USA, a été lancée pour tenter de "rassembler" la population géorgienne et de mettre fin aux manifestations demandant la démission de la marionette !!!C'était sans compter sur la détermination des russes.
En 2008 déjà la Russie se trouvait du côté de la vérité, pas du mensonge...
Que Dieu la protège.

Rédigé par : Patrick | 13 sep 2013 15:15:16

Poutine écrit l'histoire, tout simplement.

Rédigé par : Christian | 13 sep 2013 15:16:07

Dritani,
Effectivement c'est l'Union Soviétique qui a envahi l'Afghanistan, pas la Russie.
Le peuple russe a d'ailleurs été la première victime de ce régime totalitaire importé(devinez par qui ?)qui leur a été imposé grace au soutien financier des banquiers apatrides de l'Ouest et qui s'est maintenu avec le soutien intellectuel indéfectible de nos "élites" marxistes. Qui soit-dit en passant contrôlent aujourd'hui la Vérité officielle.
Si nous avions un peu d'honneur nos premières manifestations de repentance seraient destinées aux russes, aux européens de l'est et surtout à nos frères chrétiens d'Orient abandonnés...

Rédigé par : Patrick | 13 sep 2013 15:28:47

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige