« François Fillon et le FN : ni 'front républicain', ni le "ni-ni" | Accueil | Pour Jean-Luc Mélenchon, la liberté d'informer, c'est "criminel" »

13 septembre 2013

Le Haut Conseil à l'égalité prône l'avortement. Il y a une égalité entre enfant vivants et tués in utero?

En fait, les acteurs de la culture de mort pâlissent de jalousie devant les sites internet pro-vie et veulent mettre en place un site concurrent. Avec l'argent du contribuable :

"Le Haut Conseil à l'égalité a recommandé la création d'un site institutionnel "clair et volontariste en faveur du droit à l'avortement" pour contrebalancer la forte influence des anti-IVG sur Internet, dans un rapport qui doit être remis vendredi à Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes. Les sites anti-avortement à l'apparence "neutre, voire institutionnelle" délivrant une information "fallacieuse" sont les premiers référencés et les plus visibles sur Internet, rapporte le Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes (HCEfh), qui souligne que l'accès à une information de qualité est "un droit non garanti".

Dans sa lettre qui mandatait le Haut Conseil en avril pour dresser un état des lieux de l'information dans ce domaine, la ministre des Droits des femmes avait estimé que "l'information publique sur l'IVG (était) trop peu visible alors même que les sites internet délivrant une information biaisée, voire hostile à la pratique de l'IVG, apparaissent en tête des classements de consultations sur les moteurs de recherche". Le rapport, dont l'Agence France-Presse a eu connaissance, recommande de mettre en place un site internet institutionnel destiné aux femmes et professionnels, un numéro national "guichet unique" anonyme et gratuit, une équipe de veille et d'animation et, enfin, d'organiser la première campagne nationale d'information dévolue notamment à la question du droit à l'avortement". 

Posté le 13 septembre 2013 à 19h53 par Lahire | Catégorie(s): Culture de mort : Avortement

Commentaires

Je ne sais pas pourquoi, mais mon petit doigt me dit que leur égalité n'est que de Tartuffe, et que s'il s'était avéré qu'internet ne présenta qu'une information biaisée pro-avortement, nulle voix ne se serait élevée pour réclamer au non de l'égalité la création et la subvention de sites pro-life...

Rédigé par : Tonio | 13 sep 2013 20:05:23

Face à la machine de mort du régime, ne pas oublier d'aller sur des sites tels
http://www.ivg.net/
qui apparaissent encore en premier sur moteur de recherche... encore...
les référencer au maximum car la résistance commence par ces petits actes.

Rédigé par : esprit libre | 13 sep 2013 20:29:10

Le Haut Con parle du droit de crime sur enfants à naitre.
Mon Dieu : '-Délivrez-nous du Mal-' .Il y a urgence.
Que de petits accusateurs il y aura le Jour du Jugement Dernier, Dies irae Dies illa.....

Rédigé par : lève-toi | 13 sep 2013 21:12:32

Et au dessous de leur super site de mort ils peuvent fièrement écrire:

"Website made in France, designed by the devil in hell."

Rédigé par : Otto | 13 sep 2013 21:51:37

C'est effrayant. Le taux de renouvellement des générations est à peine atteint, la situation du régime de retraites par répartition est pour le moins critique, mais le gouvernement, en période de crise gravissime, veut dépenser de l'argent pour encourager au maximum le meurtre du peuple français par lui-même. S'ils font une campagne d'affichage pro-IVG, je suis prête à me joindre à des patrouilles nocturnes pour barbouiller ou mieux, détourner ces affiches d'appel au meurtre... qui est partant ?

Rédigé par : Amélie | 13 sep 2013 22:00:58

@ Amélie

225 000 enfants français avortés en 2012, 200 000 immigrés "légaux" arrivés (pour les illégaux c'est minimum 50 000).

Vous comprenez mieux ?

Rédigé par : flore | 13 sep 2013 23:00:58

Un pays qui assassine 300000 bébés tous les ans dans le ventre de leurs mères a-t-il le droit de juger un pays qui aurait, semble-t-il, gazé un millier de ses concitoyens?

Rédigé par : Jacques DUMON | 13 sep 2013 23:34:50

Il ne faut ni trop s'effrayer ni trop s'étonner de ce genre d'actions.
Ce sont des attaques car la France s'est réveillée alors ils vont essayer de nous combattre en promouvant encore plus leurs idéologies abominables: avortement, genre, laïcisme,...
C'est un combat et il faudra rendre coup pour coup.
Mais ils ne peuvent pas faire beaucoup plus que ce qu'ils ont déjà fait, c'est à nous de faire un effort massif de ré-information des français endoctrinés.
Il faut combattre de manière acharnée sur les plans médiatiques et politiques, et témoigner dans notre vie de tout les jours.

Rédigé par : Michel Ange | 14 sep 2013 01:06:29

Lu sur le site de SOS Tout Petits :
PETIT JEU :
Tapez sur Google : "avortement séquelles" : Les réponses, donnent en très bonne position des références à votre site préféré (ces réponses sont extraites du livre du Dr Dor "Le crime contre Dieu"). Mais auparavant elles renvoient à une page du site du planning familial...où il n'est pas question de séquelles de l'avortement !
Poursuivant votre recherche tapez la même question sur le moteur de recherches qui vous est proposé sur cette page : la réponse renvoie ... aux mutilations sexuelles ?

Rédigé par : Louis | 14 sep 2013 11:12:30

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige