« Najat Vallaud-Belkacem veut que toutes les femmes quittent leur foyer | Accueil | Angers : à peine replanté, l'arbre sacré est abattu »

12 décembre 2013

Le maire de Bussy-Saint-Georges (77) signe la charte LMPT

Hugues Rondeau (maire CNIP depuis 1998) écrit :

R"En cohérence avec l’engagement que j’ai pris de m’opposer au « mariage pour tous » et de réclamer, avec mes collègues, le droit de conscience des élus, j’ai décidé de signer la charte des Maires et des candidats aux élections municipales de 2014.

Un mouvement national d’une ampleur historique s’est levé au cours de l’hiver dernier pour défendre l’altérité sexuelle dans le mariage et la filiation, pour faire respecter le droit de l’enfant à avoir un père et une mère, et pour promouvoir la famille à laquelle des millions de Français sont viscéralement et légitimement attachés.

Ces manifestations auxquelles j’ai apporté mon soutien ont réveillé la conscience politique d’une très large majorité de la population française, et en particulier des plus jeunes.

Bussy Saint-Georges est une ville jeune, composée de nombreuses familles. Je suis, en tant que Maire, l’un des premiers acteurs de proximité pour agir en leur faveur. Conscient que notre commune constitue un cadre primordial pour favoriser les initiatives de cohésion sociale et familiale, j’ai toujours placé l’enfance et la famille au centre de mes préoccupations : offre de places en crèche inégalable en Ile-de-France, baisse du prix de la cantine, espace « Relais » pour accompagner les assistantes maternelles, soutien actif à notre tissu associatif, ouverture de la première crèche ouverte « 24h sur 24 », création de la structure d’accueil « Pass’âges » pour favoriser la solidarité intergénérationnelle…

Je suis convaincu que la famille assure l’avenir et le progrès de la société, précisément parce qu’elle en constitue la cellule de base. Premier lieu d’éducation et de solidarité, son rôle d’amortisseur social est d’autant plus important que nous vivons une crise économique sans précédent. C’est pourquoi, en signant cette charte, j’ai souhaité réitérer mon engagement à faire de la politique familiale un axe prioritaire de mon action."

Posté le 12 décembre 2013 à 08h00 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Politique en France , Valeurs chrétiennes : Famille

Commentaires

Courageux! Un modèle à suivre pour ne pas laisser l'exclusivité des signatures (également respectables) au RBM. La défense du mariage et de la filiation est une question de vérité et non de partis politiques, inéluctablement contraints aux compromis et au mensonge comme l'a analysé magistralement Simone Weil.

Rédigé par : HS | 12 déc 2013 08:33:08

Que d'autres suivent!

Rédigé par : logorrhée | 12 déc 2013 08:55:20

Bravo et merci, Monsieur le Maire. Un homme portant son âme sur son visage, venant de vous, cette déclaration n'étonne pas. Il est à souhaiter que beaucoup suive votre exemple. Ce qui est probable. Il s'agit, ni plus ni moins, que de sauver la France, en grand péril de mise à mort.

Rédigé par : Sabur | 12 déc 2013 09:08:33

Enfin un type courageux qui s'oppose aux violences de l'homocratie totalitaire.

Rédigé par : HJ | 12 déc 2013 10:02:03

Ravi de constater qu'un ancien responsable du GRECE et de la nouvelle droite s'oppose au mariage pour tous.

Rédigé par : xavier | 12 déc 2013 12:19:30

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige