« Modification de la mention du sexe à l'état civil | Accueil | Le mépris du gouvernement croate à l'égard de son peuple »

12 décembre 2013

Marine Le Pen s'engage à revenir sur la loi Taubira

Présent sort aujourd'hui son 8000e numéro (daté de vendredi), en 30 ans d'existence.

P

Pour l'occasion, ce numéro est accessible en ligne. On y trouve notamment un entretien avec Marine Le Pen, dont voici un extrait :

"Un nombre important de vos candidats aux municipales ont signé la charte de la Manif pour Tous : Gollnisch, Colombier, Boudot, Lépineau, etc. Vous confirmez vouloir abroger la loi sur le « Mariage pour tous » si vous êtes un jour au pouvoir ?

Oui. J’en ai pris très tranquillement l’engagement. J’ai indiqué que je reviendrai sur la loi. Pour des raisons d’état de droit, je ne démarierai pas, bien évidemment, ceux qui sont déjà mariés. Il n’y a pas de rétroactivité des lois et je crois qu’il est important que nous respections ce cadre légal. Mais je reviendrai sur la possibilité du mariage homosexuel.

— Pour quelle raison ?

Parce que je crois que le mariage doit être réservé à un homme et à une femme. Il constitue le socle culturel et sociétal de la famille. Autant on peut envisager une amélioration du PACS, autant le mariage c’est un homme et une femme. D’autant plus que du mariage dépend l’ouverture de l’adoption et que nous sommes totalement opposés à l’adoption par des couples homosexuels. Un enfant pour se construire a besoin d’une réalité biologique. On ne peut pas lui mentir. Je crois que le mensonge est très destructeur et expliquer à un enfant qu’il est né de deux pères ou de deux mères, c’est évidemment le pire des mensonges et à mon avis le plus déstructurant.

— Pourquoi alors n’étiez-vous pas dans la rue ? Il y a un million de personnes qui vous attendaient.

Je ne suis pas sûre qu’ils m’attendaient. Les Français attendent d’un responsable politique qu’il prenne des engagements et qu’il les tienne. Pas tant qu’il aille manifester à leur côté. Moi j’ai très clairement dit dès le départ que cette affaire de mariage homosexuel était une diversion. Elle a été suivie d’autres diversions que j’avais également prévues. Le débat sur la prostitution, la pénalisation des clients, l’ouverture des magasins le dimanche. On multiplie comme ça les débats dits sociétaux pour cacher une réalité terrible, celle de l’effondrement économique et social de notre pays qui entraîne des souffrances considérables pour notre peuple. De surcroît c’était un enfumage auquel la droite a participé. Car aller manifester contre le gouvernement, c’était pour le gouvernement le bénéfice de dire : vous voyez je suis bien de gauche, la preuve c’est que la droite manifeste contre moi. Et le bénéfice pour la droite de dire : vous voyez qu’on est bien opposé à la gauche, la preuve c’est qu’on manifeste contre elle. Mais la réalité de ce que vivent les Français aujourd’hui pour leur malheur, c’est une coproduction UMP-PS qui avancent main dans la main depuis déjà de nombreuses années.

— Je connais des électeurs très peu politisés qui étaient aux manifs contre le mariage homo et qui disent aujourd’hui : « On a vu ce que font les candidats FN contre le mariage gay avec la charte de La Manif pour Tous. On attend de voir ce que vont faire les candidats de l’UMP. Et on votera en fonction. »

Mais vous verrez que les candidats UMP la signeront aussi cette charte, ça ne leur coûte pas cher.

— Elle est quand même assez pointue : elle implique de donner son parrainage aux candidats qui s’engageront à abroger la loi sur le mariage gay (ce n’est pas le cas de Copé, déjà), à refuser la PMA aux couples de femmes et aux célibataires et la GPA quelle que soit la composition du couple. Elle implique aussi la reconnaissance pour les élus de se prévaloir de la liberté de conscience dans l’application de la loi sur le Mariage pour Tous.

Le problème, je crois que c’est d’abord celui de la sincérité des dirigeants. Et là ces manifestants feront la différence. Quand vous voyez Copé qui s’est livré à une récupération et une instrumentalisation inouïe de ce mouvement pour aller dire six mois plus tard : « Ah mais moi je n’ai jamais été contre le mariage homosexuel, où avez-vous lu ça ? » Les élus UMP ne sont plus engagés dans un combat politique. Ils sont engagés dans un combat pour se faire réélire. Il n’y a plus aucune conviction. D’ailleurs vous n’arrivez pas à trouver deux personnes au sein de l’UMP qui pensent la même chose."

Posté le 12 décembre 2013 à 15h03 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Politique en France , Homosexualité : revendication du lobby gay

Commentaires

Tant que les universités vont produire des idéologues sans formation catholique et sans foi - donc sans aucunes balises morales sérieuses- de nouveaux poisons seront répandus dans l`État, de nouvelles lois absurdes et destructrices de la culture de mort seront adoptées par ces gens.

Rédigé par : mario | 12 déc 2013 15:46:22

quel est le lien pour pouvoir découvrir Présent ?

[http://www.present.fr/
MJ]

Rédigé par : bayard | 12 déc 2013 16:48:46

Enfin !

Rédigé par : HJ | 12 déc 2013 16:56:46

Oui mais au FN, Jean-Marie Le Pen commercialise du champagne Veuve Poignet à destination de la communauté Gay... Et Marine Le Pen n'a pas bougé contre le mariage pour tous pour ne pas froisser les gays de son entourage donc Marine Le Pen n'est pas plus crédible que Jean-François Copé.

Rédigé par : Marcel ProutProut | 12 déc 2013 17:22:57

Le très très gros problème, l'énorme problème, c'est de considérer que ceux qui sont déjà "mariés" sont réellement mariés.

En fait ils ne seront pas mariés, il est donc inutile de les démarier. Le piège est tellement énorme, qu'elle y plonge elle aussi.

Le mot mariage, comme tous les mots qu'on utilise, a un sens précis. Aucune loi-blague ou loi-arnaque ne peut changer ça...

Si des homos se sont fait avoir, c'est bien triste pour eux, mais mieux vaut leur ouvrir les yeux tout de suite que de les laisser dans une telle escroquerie toute leur vie. Ceci dit, les homos sont pas plus bêtes que la moyenne, et le nombre de "mariés" qui pensent sincèrement être mariés doit frôler les 0%.

Après pour les avantages technico-juridico-financiers, peu importe qu'ils les gardent ou pas. L'important avant tout c'est le sens des mots, la logique, la cohérence.

Rédigé par : RG | 12 déc 2013 17:46:23

Et dans cette mélasse il faut trouver où sont les hommes de conviction, intègres, honnêtes et assez forts pour tenir le cap, même quand le vent tourne...
Des hommes capables de supporter des jaloux qui voudront les faire passer pour réacs ou ringards !
Ceux qui ne sont achetables par personne et droits dans leurs bottes!
Autant dire des saints aujourd'hui!

Rédigé par : logorrhée | 12 déc 2013 18:20:22

Maintenant il y a du champagne précisément pour gays ?

Je n'aurais donc pas le droit d'en boire ?

De mieux en mieux.

Rédigé par : Jean Theis | 12 déc 2013 19:32:41

Marine Le Pen est la seule à avoir très clairement, dès le début clamé son opposition au mariage homo. Et sa volonté de le remettre en cause dans la loi.
Ni l'UMP et encore moins DLR n'en ont fait autant, bien au contraire.
Et Marine réaffirme avec force son projet d'abroger la loi Taubira.
C'est clair et c'est 100% avec elle.

Rédigé par : Olivier M | 12 déc 2013 19:43:41

Merci Marine pour votre vision claire de la politique

Rédigé par : jandout | 12 déc 2013 19:54:07

cela est mal parti si elle reconnait les "mariages" déja contractés...

Rédigé par : baillousque | 12 déc 2013 20:07:45

Ah Marine, Marine, on t'aime bien, il y a plein de bonnes choses dans le programme FN, mais tu n'as vraiment rien compris à l'essentiel.

Les socialistes ne font pas passer les sujets sociétaux pour nous enfumer sur l'économie. Ils le font car c'est ça l'important. Ils sont là pour ça, c'est ça qui va rester, et qui va modeler la société dans la direction qu'ils veulent : destruction de la famille, l'homme aux mains de l'Etat, de la naissance (PMA/GPA) jq la mort (euthanasie) en passant par l'école (Peillon).

Et ces réformes sociétales, les médias nous ont bien prévenus : "on ne revient jamais dessus".

Non, Marine, l'économie n'est pas première. Ni pour nous, ni pour eux.

Rédigé par : Logique | 12 déc 2013 21:07:32

"Pour des raisons d’état de droit, je ne démarierai pas, bien évidemment, ceux qui sont déjà mariés. Il n’y a pas de rétroactivité des lois et je crois qu’il est important que nous respections ce cadre légal. "

C'est beau comme l'antique...
Un barbouillis de "loi", des pseudos "droits" soi-disant institués par un club de bandits, contre la volonté (en réalité majoritaire) de la partie la plus saine du peuple français, voilà qui doit être respecté !

Non : dans une affaire comme celle-ci, le pacte social a été rompu.
Nous n'appartenons plus à la même nation que ces gens-là, au comportement prédateur et parasitaire.

Rédigé par : fh | 12 déc 2013 22:22:16

@ MArcel Prout Prout
Vous confondez qq personnes de l'entourage de Marine Le Pen et son engagement public répété de faire abolir la loi. S'il fallait dénoncer tous les homosexuels avoués ou cachés au sein de la droite nationale, voire au sein de l'Etat-major de la MPT, on n'en finirait pas. Ce qui compte ce sont les actes et les prises de position publiques : Marine le pen n'a jamais varié sur ce point.
Les histoires d'alcove on s'en f......... !

Rédigé par : Y Charles | 13 déc 2013 00:28:57

Paris vaut bien une messe, non?

Rédigé par : Empêcheur de tourner en rond | 13 déc 2013 00:38:30

Un sarkozy ment pour gagner des élections en trahissant ensuite la plupart de ceux qui ont voté ump . En cela Marine Le Pen a bien raison .
Maintenant a-t-elle vraiment des convictions politiques sur quoi que ce soit ?

L'hebdo Rivarol n'y croit pas mais elle sait qu'elle a tout interet à agir pour la France et le peuple de souche pour durer électoralement .

Elle abolira la loi taubira ,mais sera-t-elle capable d'interdire l'invasion migratoire qui met en grave danger l'avenir de la France et son peuple d'origine européenne et chrétienne ?
Voudra-t-elle abolir ces nationalisations parasitaires de papier qui servent de prétexte pour élire le PS au détriment des interets francais de souche ?

Rédigé par : Magikbus | 13 déc 2013 13:21:58

Je lis beaucoup d'interrogations sur Marine Le Pen... Comparez avec l'offre politique existante, en tout cas celle qui a des chances raisonnables d'accéder au pouvoir et faites votre choix. Moi je veux essayer le FN de Marine Le Pen. Je veux voir et savoir.

Rédigé par : Eddie Constantine | 13 déc 2013 17:34:54

Les LE PEN sont de plus en plus décevant comme les autres ... ... ...

Ils ont toujours un prétexte ... ... ...

Rédigé par : F.A | 13 déc 2013 22:49:07

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige