« Les Hommens à La Manif Pour Tous : la vidéo | Accueil | C’est arrivé un 3 février… »

03 février 2014

La Manif Pour Tous condamne le double langage de Valérie Pécresse

Communiqué de LMPT 78 :

P"Au cours de La Manifestation Pour Tous à Versailles le dimanche 15 décembre, Madame Pécresse, ancienne ministre et députée des Yvelines nous a rejoint et a souhaité s’exprimer à la tribune. La coordination de  LMPT des Yvelines lui a donné la parole.  Nous nous réjouissons toujours de voir des politiques de premier plan se mobiliser pour soutenir notre combat.

L’objectif de la manifestation était de continuer à alerter l’opinion sur les graves menaces des projets gouvernementaux pesant sur les familles avec :

- la destruction de la filiation biologique comme norme de parenté au profit d'une filiation sociale (Extension de la PMA et risques de GPA, Statut du beau-parent)

- la propagande du genre à l’école avec l’endoctrinement de nos enfants

- la profonde remise en cause des mécanismes fiscaux de soutien aux familles (notamment sur le congé parental...).

Au cours du discours introductif, le coordinateur de LMPT des Yvelines, a clairement indiqué que « les parents doivent avoir la liberté de faire leurs choix en matière éducative et de vie personnelle. Choisir qui prendra le congé parental dans un couple n’est certainement pas l’affaire de l’Etat. Il n’est pas juste d’attaquer encore fiscalement les familles et notamment  celles qui feraient le choix d’avoir un parent à la maison pour se consacrer à l’éducation de ses enfants. »

Pour changer tout cela, nous avons également « invité les candidats aux municipales, à signer la charte des maires et des candidats pour qu’ils puissent prendre des engagements afin de promouvoir une politique familiale et éducative qui respecte le rôle des parents, préserve l’enfant de toute expérimentation basée sur le concept du genre. Nous voulons des élus qui  prennent des engagements cohérents avec nos valeurs pour les élections sénatoriales et présidentielle!  C’est à chacun de nous de faire en sorte que cela se réalise! »

Le vote positif accordé à l’Assemblée Nationale par Madame Pécresse au texte de loi « Egalité Homme-Femme » avec notamment la réduction du congé parental à 2,5 ans si l’un des deux parents fait le choix de ne pas interrompre son activité professionnelle, est en contradiction manifeste avec les objectifs de liberté individuelle des choix dans la famille, tels que nous les souhaitons.

Nous déplorons ce revirement que nous condamnons fermement."

Ecrire à Valérie Pécresse : vpecresse@assemblee-nationale.fr

Posté le 3 février 2014 à 07h57 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Politique en France


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige