« Les intox du Point sur l'avortement en Espagne | Accueil | Mgr Jacques Behnan Hindo vs Laurent Fabius »

26 février 2014

L'Apôtre: un film courageux

Le site Vu de France a réalisé un entretien avec Cheyenne Carron, la courageuse réalisatrice d'un film à paraitre prochainement, intitulé l'Apôtre, dont voici le thème.

« Akim, jeune musulman appelé à devenir imam, voit son identité bouleversée alors qu’il est touché par l’amour du Christ… Dans un chaos familial qui l’oppose à son frère, Akim tentera de se faire accepter par les siens. »

Extraits de l'entretien.

"VdF : Les musulmans désirant devenir chrétiens, rencontrent-ils réellement ce parcours du combattant que vous décrivez ?

C.C. : Pour le film, j’ai lu beaucoup de témoignage de convertis de L’Islam.
Un ami, qui fréquente la même église que moi, m’a raconté son chemin de conversion, et effectivement c’est un vrai combat de se convertir.
Mais peut-être avant tout un combat intérieur.
C’est ce que j’ai essayé de restituer dans le film.

VdF : Quels sont les buts de votre film ? Témoignage ou œuvre de conversion ?

C.C. : Mon but était de rendre hommage au prêtre de mon village et à sa sœur, et à faire passer un message de paix entre Chrétiens et Musulmans. Mais si mon film touche le cœur des gens et leur donne envie de découvrir le Christ, alors c’est une grâce, mais je ne crois pas que j’y serais pour grand-chose… La grâce vient d’en haut.

VdF : Comment concevez-vous le rôle d’apôtre en ces temps modernes où dominent matérialisme et consumérisme ?

C.C. : L’Apôtre est celui qui affirme courageusement l’amour en son Eglise et au Christ.
Ensuite à chacun de trouver ses propres moyens. Moi, j’ai choisi de faire un film."

Posté le 26 février 2014 à 21h53 par Paula Corbulon | Catégorie(s): Culture : cinéma

Commentaires

Et a-t-on suivi le parcours de "conversion" d'un(e) catholique qui pense devenir moine(moniale), prêtre, etc??
Et que l'on dise s'il n'est pas pour certaines familles catholiques de voir un de leur membre de choisir un nouvel état de vie.

Rédigé par : Mousse Lime | 26 fév 2014 22:25:41

Que Farida Belghoul suive cet exemple et elle pourrait être crédible ...

Rédigé par : crockett | 27 fév 2014 08:24:59

C'est autre chose que "un prophète" film atroce sur une conversion à l'islam en taule entre meurtres, kalach, bouffe halal et trafic de drogue.

Film encensé par notre jet set...

Rédigé par : Maxime | 27 fév 2014 13:19:00

Quand le Christ appelle un musulman ou un juif ou un franc-maçon ou un communiste: trop fort! Mais le bobo, il est trop sourd...

Rédigé par : Louis | 27 fév 2014 18:55:49

@crokett
Avec des repoussoirs comme vous ce n'est pas près d'arriver !

Si Madame Belghoul n'est pas crédible quand elle dit que nos enfants sont en danger et qu'on leur enseigne à l'école la théorie du genre et la sexualité.
Alors moi je suis Louis XIV !

Rédigé par : DUPORT | 28 fév 2014 12:07:45

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige