« Confusion entre l’égalité et la déconstruction des genres | Accueil | Ce soir à Châlons-en-Champagne, la veillée à ne pas manquer »

20 février 2014

Philippe Pozzo di Borgo : "Je suis bien content qu'on ne m'ait pas débranché"

L'homme tétraplégique qui a inspiré film "Intouchables", était interviewé hier sur RTL :

"On me pose la question 'est-ce que tu aurais souhaité que l'on te débranche quand ça allait si mal après ton accident ?' Bien sûr que j'ai pensé à me suicider après mon accident mais je suis bien content que, 20 ans plus tard, on ne m'ait pas débranché."

"Si vous m'aviez demandé quand j'étais valide de signer un papier comme quoi il fallait me débrancher si j'étais dans un état aussi catastrophique, je l'aurais signé comme 92% des français le disent aujourd'hui."

Un passage que RTL n'a pas retenu parmi ceux qu'il cite sur son site Internet :

"J'ai fait une petite cure de silence, une petite cure de plafond (ndlt : depuis 5 mois, Yves Pozzo di Borgo est alité). Ca m'a remis les pendules à l'heure, notamment sur mes points noirs. Et j'espère repartir en fauteuil un peu plus sain(t) qu'avant : S-A-I-N et S-A-I-N-T."

Et de conclure en faisant une allusion à la Croix (pas citée non plus sur le site)... L'interview complète :

Philippe Pozzo di Borgo

Posté le 20 février 2014 à 18h00 par Louise Tudy

Commentaires

Merci Monsieur pour ce beau témoignage. Merci
d'oser dire qu'on a bien fait de ne pas vous avoir "débranché", mais que, avant, vous l'auriez demandé. On ne peut pas savoir "avant" comment on pensera "après". Le point de vue n'est plus le même.La vie a des ressources insoupçonnées.

Merci de parler vrai et de révéler l'importance de l'intériorité même face à un plafond !

L'homme que vous êtes devenu a beaucoup à
nous apprendre. Continuez à témoigner ainsi,nous avons besoin de vous entendre.

Cordialement Annick (Nantes)

Rédigé par : TEXIER annick | 3 mar 2014 22:25:09

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige