« Face à un maire catholique, un élu cite le catéchisme | Accueil | Ambiance de mort au Sénat »

10 avril 2014

Profanation et cambriolage d'une chapelle à Rennes

Lu ici

"Mes biens chers amis,

La chapelle saint François a été cambriolée, la porte de la sacristie défoncée, tous les ornements, les linges liturgiques, les vases sacrés gisent au sol. Les troncs ont été vidés... Mais pire que tout cela, le saint tabernacle ouvert et les ciboires visités.

C'est un très profond choc pour moi. Rien ne vaut une seule parcelle d'hostie consacrée et je prie Dieu que les voleurs n'aient pas poussé l'outrage jusqu'au sacrilège contre la Présence réelle directement.

Cette profanation réclame une cérémonie de réparation. Je vous propose que ce soit le chemin de croix et la messe prévue demain vendredi de la Passion. Sainte Messe 18h Chemin de croix 19h Dimanche, nous pourrions offrir le saint sacrifice et nos communions à cette intention et pour le repentir des voleurs sacrilèges.

Mes biens chers frères, je ne me souviens pas dans ma courte vie sacerdotale avoir ressenti une telle blessure en plein cœur.

Prions, Dieu sait bien tirer de nos sacrifices le levain pour la pâte et la force de la Charité. Je compte sur vous et de tout cœur et bien paternellement je vous bénis, In Christo Rege, chanoine Cristofoli".

Posté le 10 avril 2014 à 22h04 par Le Salon Beige | Catégorie(s): Cathophobie , L'Eglise : L'Eglise en France

Commentaires

Les gens n'ont plus de respect pour rien.C'est tout de même dommage de profaner ainsi une chapelle.

Rédigé par : newsoftpclab | 16 avr 2014 14:10:22

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige