« Vous avez élevé une famille ? Tant pis pour vous | Accueil | Attentats : c’est désormais au système médiatique de se remettre en cause »

28 janvier 2015

La France impose au Maroc la loi Taubira

Communiqué de La Manif Pour tous :

"Alors qu’elle est une injustice majeure pour les enfants, la France impose sa nouvelle conception du mariage au Maroc et à une dizaine d’autres pays. Ce mépris des conventions bilatérales entre Etats porte atteinte à leur souveraineté.

La décision rendue cet après midi par la Cour de cassation de valider le mariage d'un couple gay franco-marocain en dépit de la « convention franco-marocaine du 10 août 1981 relative au statut des personnes et de la famille et à la coopération judiciaire » est une nouvelle atteinte portée à la famille et aux droits de l’enfant comme elle est une atteinte à la souveraineté du Maroc et de dix autres pays dont les conventions bi-latérales sont identiques : ce sont l’Algérie, la Bosnie, le Cambodge, le Kosovo, le Laos, le Monténégro, la Pologne, la Serbie, la Slovénie et la Tunisie.

En considérant que la loi Taubira doit être en fait imposée aux pays qui refusent le mariage entre personnes de même sexe, la Cour de cassation contribue à la diffusion d’une loi injuste pour les enfants."

Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous, dénonce :

« C’est aussi accorder une valeur démesurée à la loi Taubira. Il est de notoriété publique, y compris au niveau international, qu’un très grand nombre de Français ne se reconnaissent pas dans cette loi. Dans ce contexte, elle ne peut être considérée comme « une valeur essentielle » de la République » C’est pourtant ce qu’a estimé la Cour de cassation et ce, à l’encontre des règles en la matière. Une fois de plus, on a donné à quelques juges la responsabilité de prendre une décision d’ordre politique. Et là, ce n’est même plus pour l’imposer aux Français, mais carrément à d’autres pays ! »

"En effet, comme le rappelaient récemment des dizaines de juristes, c’est « l’opinion publique » qui conduit la justice à estimer ce qui est « valeur essentielle ». Or, en l’espèce, outre les foules mobilisées, de nombreux ténors de l’opposition mettent aussi en cause cette loi.

Pour La Manif Pour Tous cette décision est un encouragement à poursuivre la mobilisation, la loi Taubira étant une injustice majeure pour l’enfant et conduisant inéluctablement à la PMA « sans père » et à la GPA."

Posté le 28 janvier 2015 à 16h28 par Michel Janva | Catégorie(s): Homosexualité : revendication du lobby gay

Commentaires

Et pourtant, lorsqu'un français veut épouser une marocaine, il est contraint de se convertir à l'Islam, arrivant à des situations absurdes où les mairies conseillent aux français concernés de se convertir, dans une république dite laïc.

Or la dite convention franco-marocaine sur le mariage stipule dans l'article 4 que la loi d'un des 2 pays peut être écartée s'il y a un trouble manifeste à l'ordre public, le dit trouble à l'ordre public se définissant notamment lorsqu'il y a une atteinte aux droits et libertés essentielles de chaque individu...

Question: le conjoint français de ce couple homosexuel devra-t-il donc se convertir à l'Islam ?

Rédigé par : Chev du 92 | 28 jan 2015 16:49:03

M'est avis que le Maroc, pays souverain et fortement courroucé par les actions insensées de certains juges français, ne va pas se gêner pour nous mettre dans l'embarras.

Nos relations avec ce pays sont au point mort, je ne parle même pas d'une hypothétique convergence antiterroriste.

L'Espagne est à quelques kilomètres du Maroc, bonjour l'immigration clandestine à pleins bouillons.

La politique étrangère de la France est une authentique politique de gribouille.

Rédigé par : defender | 28 jan 2015 18:31:01

Je me demande si je ne me réjouis pas de cette décision rendue, rappelons-le, contre l'avis du Ministère public.
Elle permet de mesurer à quel point la loi Taubira n'est pas uniquement une loi scélérate mais aussi - cela a été dit, écrit par des experts en droit et, en filigrane, dans l'avis du Conseil d’État - ce monstre juridique qui devait échapper aux apprentis-sorciers qui l'ont créé.
Les effets boomerang peuvent être redoutables. Les conventions internationales comme les traités s'imposent aux états et ont valeur juridique supérieure. Et le Maroc, va-t-il accepter cette humiliation ? Les Marocains sont des lions selon le dicton maghrébin fameux !

Rédigé par : esprit libre | 28 jan 2015 18:35:44

Mais peut-on encore parler de "Justice" ?
Peut-on encore parler de "Tribunaux" ? Ou doit-on parler de Théâtre ?
Peut-on encore parler de "Magistrats" ? L’habit ne fait pas le moine !

La France n'est même plus un état de droit !

Non seulement le mariage homo a mis toute l'Afrique en état de choc, mais on en rajoute encore !
Si le but est de nous faire honte et de nous mettre le monde entier à dos c'est parfaitement réussit !

Rédigé par : DUPORT | 28 jan 2015 19:13:39

En même temps... On ne peut que se féliciter qu'un État étranger ne puisse imposer sa loi en France! La loi française vaut pour tous sur le territoire français! Il ne manquerait plus que des États étrangers aient leur mot à dire sur ce que les français font en France (fut-ce d'épouser un marocain!)

Rédigé par : Érigée | 28 jan 2015 20:00:44

qui a parlé de décolonisation?

Rédigé par : petite jeanne | 28 jan 2015 22:44:09

Je conseille aux deux époux de faire leur voyage de noces au Maroc, juste pour voir !

Voire d'y acheter un riad.

Rédigé par : rover | 29 jan 2015 10:18:09

J'ai du mal a comprendre cette accord , ça veut dire qu'un marocain n'aurait pas le droit de se margayer avec un français ?

Par-ce que j'ai vu sur M6 que pour qu'un margayage soit reconnu,il doit être appliqué dans les deux pays ( exemple France et Espagne ou Belgique ect ect...) ,selon les explications de M6 , ce "mariage" n'est pas reconnu au Maroc , cet individu ne sera donc pas considéré comme C'est pour cette raison que Elthon John n'avait pas pu adopter en Ukraine , car l'Ukraine ne reconnait pas le margayage qui est considéré comme un PACS .

Rédigé par : PatrioteBBR | 29 jan 2015 11:37:55

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige