« Résurrection du Maître-Autel - Paroisse de Seppois-le-Bas (Alsace) | Accueil | Manuel Valls pas très transparent »

06 février 2015

La réponse d'Axa

Suite au post sur l'homosexualisme d'AXA, de nombreux lecteurs ont écrit. Voici une réponse :

"Bonjour Monsieur [...],

Votre Agent Général Monsieur [...] nous adresse votre courriel du 2 février dernier, en nous demandant d’y apporter une attention particulière.

Vous faites part de votre désaccord quant  au principe du sponsoring d'Axa envers l'étude mondiale Out Now.

Aussi, nous nous permettons de vous faire part de notre position.

En effet, contrairement à ce qui a été dit de manière trompeuse sur les réseaux sociaux et dans certains médias au cours des derniers jours, il n’est pour AXA aucunement question de traitement de faveur, de discrimination positive ou de stigmatisation des collaborateurs en fonction de leur orientation sexuelle, mais simplement de créer un environnement de travail où chaque salarié du groupe se sente parfaitement à l’aise d’être lui- ou elle-même et puisse se consacrer sereinement à son activité.

Nous sommes parfaitement en accord avec vous sur l’absolue nécessité du respect de la vie privée en entreprise et sur la toute aussi nécessaire égalité entre les hommes et les femmes sur le lieu de travail. Nous regrettons comme vous que cette communication ait donné lieu à des déformations malintentionnées et des polémiques parfaitement inutiles.

Quant à la question du soutien à certaines manifestations comme la Gay Pride, le Groupe AXA soutient de très nombreux événements culturels, sportifs et associatifs à travers le monde dans le cadre de sa politique de sponsoring et de philanthropie.

C’est dans ce contexte qu’AXA US a, par exemple, soutenu la Gay Pride de New York à l’instar de nombreuses entreprises américaines.

En tout état de cause, soyez certain que nous souhaitons poursuivre avec vous une relation commerciale parfaitement adaptée à vos besoins.  

Monsieur [...] reste bien sûr à votre entière disposition pour toute interrogation quant à la gestion et à l’évolution de vos contrats.  

Nous vous prions d’agréer, Monsieur [...], l’expression de nos sentiments distingués."

Soutenir le militantisme politique LGBT ce n'est pas comme soutenir une association sportive ou culturelle. Il s'agit là de dénaturation du mariage et de priver des enfants du droit d'avoir un père et une mère.

Posté le 6 février 2015 à 18h57 par Michel Janva | Catégorie(s): Homosexualité : revendication du lobby gay


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige