« Rue89 devient une rubrique de L'Obs | Accueil | SOS Chrétiens d'Orient envoie 69 volontaires au Proche-Orient pour Noël »

22 décembre 2015

Un magazine LGBT perd ses aides publiques : trop porno

La commission paritaire des publications et agences de presse (CPPAP) a rendu un avis constatant dans le numéro de septembre-octobre du magazine en question

"la présence de nombreux éléments iconographiques et textuels à caractère pornographique et comportant la représentation d'actes sexuels"

La commission, qui dépend du ministère de la Culture, a donc décidé de ne pas accorder le droit de bénéficier d'un taux de TVA allégé de 2,1% et de tarifs postaux négociés.

Le directeur du magazine, Jean-Christophe Florentin, juge cela... homophobe :

"Ses lecteurs sont ainsi déconsidérés, tout juste assimilés à des obsédés sexuels".

Ben évidemment : depuis le temps que nous écrivons que les militants LGBT sont des obsédés de l'entrejambe. Il n'y a qu'à regarder l'immonde GayPride.

Posté le 22 décembre 2015 à 18h55 par Michel Janva | Catégorie(s): Homosexualité : revendication du lobby gay


accueil | archives | index | Qui sommes-nous ? | Nous contacter | © Copyright 2013 - Le Salon Beige